Fahs Anjra : La Fondation Renault Maroc rénove l’école primaire Aghdir Eddefla

Fahs Anjra : La Fondation Renault Maroc rénove l’école primaire Aghdir Eddefla

Dans le but de rendre plus attractif l’apprentissage à travers l’amélioration de l’environnement scolaire

La Fondation Renault multiplie ses initiatives de réfection d’établissements scolaires publics dans la province de Fahs Anjra. Dans ce sens, elle vient d’assurer le financement des travaux de rénovation complète de l’école primaire publique «Aghdir Eddefla» dans la commune de Melloussa relevant de cette province rurale. Cette opération de rénovation a permis «la remise en état complète du réseau électrique, l’installation de fosses septiques, la rénovation totale de l’étanchéité, le dallage extérieur, la remise en état des portes et fenêtres, l’aménagement d’un coin jardin et d’espaces verts, la mise en place d’un circuit de collecte des eaux pluviales, la mise en place d’un système d’arrosage goutteà- goutte, la peinture intégrale de l’établissement et le remplacement du mobilier scolaire», selon un communiqué du Groupe Renault Maroc émis dernièrement, à l’issue d’une visite effectuée par Marc Nassif, directeur général de Renault Group Maroc et président de la Fondation Renault Maroc, et Mohamed Bachiri, directeur général de l’usine Renault de Tanger et vice-président de la Fondation Renault Maroc, dans les locaux de cette école, située dans la zone de l’implantation de l’usine Renault de Tanger.

Cette rencontre – qui s’est déroulée en présence des représentants de la Direction provinciale de l’éducation nationale, des représentants des autorités locales et de la direction de l’école – a permis de constater les travaux de réaménagement réalisés par l’équipe de la Fondation dans le but de rendre plus attractif l’apprentissage à travers l’amélioration de l’environnement scolaire. «Parce qu’on apprend mieux dans un cadre agréable, la Fondation Renault Maroc a lancé de nombreuses initiatives de réfection d’établissements scolaires publics en régions rurales et périurbaines, en particulier des écoles primaires sur ses zones d’implantation», expliquent les responsables de la Fondation dans ce communiqué, faisant remarquer que «ce programme a d’ores et déjà permis de contribuer au confort quotidien des élèves de plusieurs écoles dans les régions d’Essaouira et de Tanger, et constitue un moyen supplémentaire d’encourager la rétention scolaire».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *