Ford mise sur le gaming pour développer ses véhicules

Ford mise sur le gaming pour développer ses véhicules

Avec l’application des leçons tirées des jeux vidéo à ses propres processus

Ford adopte le gaming en vue de favoriser la créativité et le développement de ses marques automobiles. «La façon dont nous transformons la conception de nos produits et services est vraiment passionnante, le gaming jouant un rôle essentiel pour amener notre créativité et notre réflexion vers de nouveaux horizons. Cela s’étend à nos laboratoires d’expérience nouvellement établis dans le domaine de la conception, où la gamification est un outil clé pour créer des expériences innovantes pour nos utilisateurs à l’avenir», fait savoir Amko Leenarts, directeur du design Ford Europe. Par ailleurs et selon un communiqué émis par le constructeur automobile américain, Ford a toujours joué un rôle clé dans le gaming, en contribuant à faire en sorte que les véhicules du monde réel soient reproduits aussi fidèlement que possible sur les écrans.

Selon la base de données Internet Game CarsDatabase, il y a plus de véhicules Ford présents dans des jeux vidéo que ceux de tout autre constructeur. «Aujourd’hui, Ford applique les leçons tirées des jeux vidéo à ses propres processus. Ces techniques aident à surmonter les obstacles que peut présenter le travail à distance et permettent une collaboration efficace, quelle que soit la distance physique. Les ingénieurs réalisent des simulations qui leur permettent de tester l’utilité des nouvelles technologies pour les utilisateurs, tandis que les concepteurs utilisent des animations pour créer des prototypes virtuels», explique la même source, faisant remarquer que Ford a même conçu un véhicule (Team Fordzilla P1) en collaboration avec la communauté des joueurs.

Essais virtuels

  • Ford-4
  • Ford-2
  • Ford1

Ford teste actuellement des fonctionnalités avec certains utilisateurs par le biais d’essais virtuels. Pour le premier essai, les ingénieurs de Ford ont voulu savoir si les participants préféraient appuyer sur le bouton de stationnement automatique et le maintenir enfoncé, ou simplement appuyer une fois. Ils ont pour cela créé un court jeu vidéo en ligne où les participants exécutaient plusieurs manoeuvres de stationnement. Sur l’ensemble des participants, 88% ont préféré l’appui sur un seul bouton, ce qui pourrait conduire à une modification de la fonctionnalité d’assistance active au stationnement de Ford. Le jeu simulait également le passage d’une vache devant le véhicule, afin de tester la réactivité des participants à réagir et à arrêter le véhicule.

Des temps de réaction plus longs pourraient entraîner des modifications de la fonction de stationnement automatique, le véhicule pouvait être paramétré pour se déplacer à une vitesse plus lente qu’actuellement. Avec un plus grand nombre de participants issus de différents marchés et de différentes catégories démographiques, et avec un plus large éventail de situations possibles, «les tests virtuels permettent d’obtenir des données. Ils permettent à Ford d’en savoir plus sur les souhaits de ses utilisateurs et d’intégrer ces préférences dans le développement du véhicule», précise-t-on.

Concept Team Fordzilla P1

Pour adopter une nouvelle approche de la conception et anticiper les tendances futures, Ford a cocréé une voiture de course virtuelle avec des joueurs. Près d’un quart de million de fans d’esport ont participé à des sondages en ligne pour aider à déterminer l’apparence du concept Team Fordzilla P1, exposé au salon IAAMobility à Munich, en Allemagne, du 6 au 12 septembre. L’intérieur du véhicule se concentre sur les éléments essentiels du jeu, notamment la vitesse, la position de course et le temps au tour. «Ford cherche maintenant à appliquer cette méthode minimaliste aux véhicules généralistes, dans le cadre de son approche de la conception centrée sur l’utilisateur.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *