Ford Motor Company Fund offre 400.000 DH au «Sport Social Innovation Lab»

Ford Motor Company Fund offre 400.000 DH  au «Sport Social Innovation Lab»

Une initiative de Tibu Maroc dédiée à l’insertion sociale et professionnelle par le sport

Sa branche fait dans la philanthropie. Ford Motor Company Fund vient de faire un don de près de 400.000 dirhams pour soutenir le programme «Sport Social Innovation Lab» (SSIL) lancé par Tibu Maroc, une initiative dédiée à l’insertion sociale et professionnelle par le sport.
En détail, l’initiative émane du constructeur automobile par le biais de son partenaire mondial GlobalGiving.
A ce propos, le directeur général de Ford Afrique – Direct Markets, Achraf El Boustani, indique : «Cette année a été particulièrement difficile pour les jeunes en raison de l’impact de la pandémie de Covid-19. Au fil des années, et en particulier en cette période sans précédent, le Fonds Ford travaille avec des organisations à but non lucratif pour soutenir les communautés dans le besoin. En tant que tel, nous avons été vraiment inspirés par le travail de Tibu Maroc et nous sommes convaincus que notre subvention au Sport Social Innovation Lab contribuera grandement à soutenir les jeunes entrepreneurs, tout en aidant à déployer des projets socio-économiques qui profiteront à toute la région de l’Afrique du Nord».

Quant au SSIL, il est le premier incubateur entièrement dédié aux jeunes désireux de lancer des initiatives entrepreneuriales répondant aux enjeux sociaux et environnementaux par le sport. Le SSIL promeut la création de start-up dans les domaines : «sport et éducation», «sport et santé», «sport et technologie» et «sport et environnement».
En détail, le Sport Social Innovation Lab est ouvert aux jeunes marocains âgés de 20 à 35 ans qui proposent des idées sportives innovantes conçues pour répondre à des problématiques sociales, régionales ou nationales. Les idées de projets qui seront soutenues par l’incubateur visent à favoriser la croissance économique à travers des activités sportives génératrices de revenus à fort impact social. Plusieurs domaines seront explorés dans ce sens, dont le développement d’activités nautiques de manière à préserver l’environnement, ou encore la mise en place d’applications mobiles qui incitent les individus à pratiquer des sports dans une perspective de préservation de leur santé contre les maladies chroniques et cardiaques.

Pour l’édition 2021, pas moins de 15 projets portés par des jeunes seront soutenus. Plus de 50 experts nationaux et internationaux seront mis à la disposition des jeunes entrepreneurs pour les accompagner et les soutenir tout au long de leur parcours.
«Notre expérience nous montre qu’en soutenant nos communautés, nous pouvons accélérer le développement et la transformation sociale. En donnant aux jeunes entrepreneurs les moyens de réaliser leurs ambitions en leur facilitant l’accès à l’expertise et au soutien, nous pouvons considérablement contribuer à améliorer l’accès à l’égalité, l’inclusion, l’éducation, la santé et la durabilité», ajoute M. El Boustani.
En plus de représenter la plate-forme innovante de soutien et d’accompagnement des jeunes start-up sportives, le SSIL est également un incubateur d’événements à fort impact, dans le but de promouvoir la culture de l’entrepreneuriat social et sportif auprès des publics cibles (étudiants universitaires, etc.). C’est aussi un outil puissant d’animation de l’écosystème entrepreneurial, de mise en relation des différents acteurs (privés, publics, etc.) et de sensibilisation au rôle social et économique du sport pour l’émergence de sociétés plus inclusives.

«Chez Tibu Maroc, nous sommes convaincus que l’entrepreneuriat peut jouer un rôle important dans la transformation de la vie des jeunes et des populations, en apportant des solutions économiques et sociétales innovantes. Cette conviction découle de plusieurs expériences antérieures de jeunes lauréats des programmes Tibu Maroc qui ont excellé dans le monde du sport et de l’entrepreneuriat social. Le Sport Social Innovation Lab est conçu pour révolutionner l’entrepreneuriat sportif tout en ayant une dimension sociale à fort impact. À travers ce nouveau projet, nous lancerons un vaste écosystème qui apportera son expertise et son engagement au profit de nos futurs entrepreneurs. Nous sommes très heureux de mener cette nouvelle initiative innovante avec Ford, qui veut libérer le potentiel de la jeunesse marocaine à travers ce partenariat», déclare, de son côté, Mohamed Amine Zariat, Ashoka Fellow et président fondateur de l’ONG Tibu Maroc.
Pour information, le SSIL accueillera une série d’événements tout au long de l’année. Premièrement, le «Sports Business Game». Un concours destiné à interpeller les jeunes universitaires autour de projets d’entrepreneuriat liés à l’industrie du sport. Deuxièmement, le «Regional Sports Hackathon» qui vise le développement régional et territorial par le sport et qui se focalise sur les pratiques physiques les plus répandues au niveau local. Et enfin, les «Sports Talks» qui sont une série de conférences, séminaires et ateliers organisés pour le grand public, réunissant des experts renommés, des écrivains dans le domaine du sport, voire des porteurs de projets performants.

«Nous saluons cette belle initiative entre tibu Maroc et Ford Motor Company pour financer le «Sport Social Innovation Lab» au Maroc. Cette initiative n’est que l’un des nombreux exemples de la manière dont les entreprises américaines opérant au Maroc apportent non seulement des investissements, des emplois de qualité et une technologie de classe mondiale, mais aussi un esprit de partenariat et d’engagement avec leurs partenaires et communautés au Maroc», s’exprime pour sa part Alex Black, chargé des affaires politiques et économiques au consulat des États-Unis à Casablanca.
Ce ne sont pas moins de trois hackathons sportifs régionaux, dix jeux d’entreprise et quatre programmes d’incubation qui seront organisés dans le cadre du SSIL de cette année. L’objectif étant de parvenir à une durabilité transformationnelle en soutenant les jeunes talents de la phase de l’idée à la mise en œuvre du projet. En lançant une start-up, un jeune trouve une place dans la société et se sent valorisé et utile. L’objectif du SSIL est également d’établir une pérennité structurelle, car l’initiative de Tibu Maroc est de créer le premier incubateur 100% sportif pouvant être une source d’inspiration pour d’autres associations et pour les collectivités locales.

Déjà, depuis le début de la pandémie de Covid-19, Ford Motor Company a dédié des ressources considérables afin d’aider les communautés mondiales et les organisations humanitaires impliquées dans l’aide aux membres les plus vulnérables de notre société.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *