Ford Motor Company : Jim Farley nommé président et directeur général

Ford Motor Company : Jim Farley nommé président et directeur général

Jim Farley a été nommé nouveau président et directeur général de Ford Motor Company et rejoindra le Conseil d’Administration à partir du 1er octobre en succédant à Jim Hackett qui a dirigé la transformation de l’entreprise depuis 2017.


Sous la direction de Hackett, Ford est entré de manière agressive dans la nouvelle ère des véhicules intelligents et a mis davantage l’accent sur les désirs et les besoins des clients. En même temps, Ford a amélioré ses activités de base en restructurant les opérations, en dynamisant le portefeuille de produits et en réduisant la bureaucratie. A propos du prédécesseur, Bill Ford, président exécutif de Ford, indique: «Je suis très reconnaissant à Jim Hackett pour tout ce qu’il a fait pour moderniser Ford et nous préparer à être compétitif et à gagner à l’avenir». Comme il le précise, la nouvelle vision du produit, incarnée par la Mustang Mach-E, le nouveau F-150 et la famille Bronco, prend forme.

«Nous avons maintenant des plans convaincants pour les véhicules électriques et autonomes ainsi qu’en matière de connectivité intégrale des véhicules. Et nous devenons beaucoup plus agiles, ce qui était évident lorsque nous nous sommes rapidement mobilisés pour fabriquer des équipements de sauvetage au début de la pandémie», détaille-t-il. De son côté, Farley, leader dans le domaine de l’automobile avec une expérience mondiale approfondie et un parcours couronné de succès, a collaboré avec Hackett au cours de ces trois dernières années pour développer et mettre en œuvre le plan de Ford «Creating Tomorrow Together» pour transformer Ford en une entreprise à plus forte croissance et à marge plus élevée.

En 2007, Farley intègre Ford en tant que responsable mondial du marketing et des ventes. En avril 2019, il est choisi pour diriger l’équipe des nouvelles entreprises, de la technologie et de la stratégie de Ford afin d’orienter l’entreprise vers l’avenir en passant par la connectivité, l’intelligence artificielle, l’automatisation et les nouvelles formes de propulsion. Il est ensuite nommé directeur de l’exploitation en février 2020. Quand bien même, Hackett continuera d’exercer les fonctions de «conseiller spécial» auprès du groupe jusqu’en mars 2021. «Mon objectif lorsque j’ai assumé le rôle de PDG était de préparer Ford à un avenir de réussite et de prospérité», a déclaré Hackett.

Pour lui, le plus dur à faire pour une entreprise fière et durable est de changer pour relever les défis du monde dans lequel elle entre plutôt que du monde qu’elle a connu. «Je suis très fier du chemin parcouru dans la création d’un groupe Ford moderne et je suis très optimiste quant à l’avenir. J’ai travaillé côte à côte avec Jim Farley au cours des trois dernières années et j’ai la plus grande confiance en lui en tant que personne et leader. Il a joué un rôle déterminant dans l’élaboration de notre nouveau portefeuille de produits et la refonte de nos activités dans le monde entier. Il est également un agent de changement avec une compréhension approfondie de la façon de diriger Ford dans cette nouvelle ère définie par les véhicules intelligents dans un monde intelligent», conclut-il.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *