Ford : Un système d’alerte pour les enfants oubliés à bord

Ford : Un système d’alerte pour les enfants oubliés à bord

L’alerte d’occupant à l’arrière d’un véhicule aidera les conducteurs à se rappeler ce qu’ils pensaient ne jamais pouvoir oublier, un enfant ou un animal de compagnie sur les sièges passagers arrière.

Ford mise sur la sécurité au sein de ses véhicules. En effet, la marque a mis au point une nouvelle technologie qui permet d’éviter que les enfants ou les animaux ne soient oubliés à bord en cas de canicule. Ainsi, une alerte d’occupant aux places arrière rappelle simplement aux conducteurs de vérifier les sièges arrière lorsque les portes des passagers arrière ont été ouvertes au début d’un trajet. «Nous avons tous déjà vu dans les médias les terribles conséquences qui peuvent résulter d’un moment d’inattention. L’alerte d’occupant à l’arrière d’un véhicule aidera les conducteurs à se rappeler ce qu’ils pensaient ne jamais pouvoir oublier, un enfant ou un animal de compagnie sur les sièges passagers arrière», souligne Joerg Beyer, directeur exécutif en charge de l’Ingénierie chez Ford Europe. Laisser des enfants dans des voitures constitue un risque majeur de décès par hyperthermie (coup de chaleur), selon l’association américaine KidsandCars.org qui signale également que le corps d’un enfant surchauffe trois à cinq fois plus vite que celui d’un adulte. «Aux États-Unis, on compte en moyenne 39 décès par an, soit un tous les neuf jours. En Europe, les cas sont moins fréquents, mais des décès ont été signalés en Irlande, en France et en Belgique, les passants prenant parfois les choses en main pour tenter d’empêcher qu’un drame ne se produise», argumente le constructeur automobile précisant que la chaleur peut également être dangereuse pour les animaux de compagnie laissés dans les véhicules.

Mode d’emploi
Pour éviter de laisser par inadvertance un enfant ou un animal dans leur voiture, les experts recommandent aux conducteurs de «bien regarder avant de fermer leur véhicule». Le système d’alerte d’occupants à l’arrière agit comme un rappel lorsque le conducteur a ouvert les portes des passagers arrière au début d’un trajet. Dans ce sens, la technologie est activée après l’arrêt du véhicule et la coupure du contact. Ainsi, une alerte visuelle s’affiche sur l’écran central du véhicule pendant dix secondes ou jusqu’à ce qu’elle soit annulée. Un avertissement sonore est également émis, rappelant au conducteur de vérifier les sièges arrière avant de sortir du véhicule. En plus d’alerter de la présence d’un enfant ou d’un animal, le système pourrait également rappeler au conducteur qu’il a placé un objet de valeur à l’arrière, comme un ordinateur portable ou un sac à main, qui risquerait d’être volé s’il était oublié.
En Europe, cette technologie est présente sur les modèles EcoSport, Fiesta, Focus, Galaxy, Kuga, Mondeo Hybrid, Puma, S-MAX, Transit et Tourneo Connect. Elle est également disponible sur la toute nouvelle Mustang Mach-E, 100% électrique, qui dissimule d’autres fonctionnalités intelligentes dans son toit en verre sur toute sa longueur. Un revêtement de verre spécial permet à l’intérieur des modèles Mach-E équipés du toit en option de rester plus frais en été et plus chaud en hiver. En outre, une couche intérieure entre les vitres protège des rayons ultraviolets.

Une vidéo conçue pour mesurer les risques
Les dangers des fortes températures à l’intérieur des véhicules sont bien réels. Pour les illustrer en vidéo, Ford a demandé à un sculpteur de glace de créer un «bébé de glace» et un «chien de glace», puis de les placer à l’intérieur d’une voiture dans son installation «Weather Factory» à Cologne, en Allemagne. Au sein de la voiture, la température était réglée à 35°C. Mais en 19 minutes, la température à l’intérieur de la voiture est montée à 50°C. Les sculptures de glace ont commencé à fondre immédiatement. Le sculpteur de glace professionnel a recréé un bébé de 12 mois, suçant une tétine et tenant un jouet, et celle d’un labrador grandeur nature, portant un collier de chien, assis dans une caisse pour animaux à l’arrière d’une Ford Focus SW. Les tests effectués dans l’usine, où Ford soumet habituellement ses modèles à une série de tests climatologiques, ont montré comment l’effet de serre peut affecter les véhicules. La chaleur entre par les fenêtres, rebondit sur les sièges et le tableau de bord et réchauffe le véhicule.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *