Ford veut devenir neutre en carbone d’ici 2050

Ford veut devenir neutre en carbone d’ici 2050

Il vient de publier son 21ème rapport sur le développement durable

Dans le cadre de son 21ème rapport sur le développement durable, Ford Motor Company a annoncé son ambition de réaliser la neutralité carbone à l’échelle mondiale à l’horizon 2050, tout en fixant des objectifs intermédiaires pour faire face à l’urgence du changement climatique.
La neutralité carbone signifie atteindre zéro émission de dioxyde de carbone en équilibrant l’émission du carbone et son élimination. Pour réaliser son objectif, Ford ciblera trois domaines qui représentent environ 95% de ses émissions de CO2 : l’utilisation des véhicules, la base d’approvisionnement et les installations de l’entreprise.
Le Groupe déclare fixer l’objectif 2050 pleinement conscient des défis, y compris l’acceptation par les clients, les réglementations gouvernementales, les conditions économiques et la disponibilité de l’électricité et des carburants renouvelables et neutres en carbone.
«Nous savons qu’atteindre la neutralité carbone en 2050 est un défi de taille et nous ne possédons pas encore toutes les réponses, mais nous sommes déterminés à travailler avec tous nos partenaires et intervenants pour y arriver», a déclaré Bob Holycross, vice-président, responsable du développement durable, de l’environnement et de la sécurité.
En 2019, Ford a élargi sa stratégie climatique afin de trouver des moyens plus efficaces pour intégrer les désirs et les besoins des gens, les possibilités de la technologie et les exigences de la réussite commerciale, en utilisant une approche centrée sur l’être humain et sur la créativité.
Cependant, relever le défi du changement climatique est une responsabilité clé ainsi qu’une priorité stratégique pour Ford. Cela implique notamment de limiter l’augmentation de la température globale conformément à l’accord de Paris.
Ford a déjà investi plus de 11,5 milliards de dollars dans les véhicules électriques, introduisant des versions zéro émission de certains de ses modèles les plus populaires dont le Mustang Mach-E, le fourgon commercial Transit VE et le camion F-150 électrique qui sera sur le marché mi-2022.
L’entreprise a précédemment annoncé son plan d’utiliser 100% d’énergie renouvelable d’origine locale pour toutes les usines de fabrication dans le monde d’ici 2035, ce qui signifie que l’énergie proviendra de sources qui se régénèrent naturellement.
Outre l’objectif et les progrès de l’entreprise en matière de neutralité carbone, le rapport souligne le travail de développement durable au sein de l’entreprise à travers le monde, notamment :

Crise sanitaire liée à la Covid-19 : Assurer la sécurité des personnes
La santé et la sécurité des employés restent la priorité absolue de Ford et la pandémie Covid-19 a mis l’entreprise au défi à bien des égards. Ford a rapidement fermé les sites de production, utilisé la technologie pour permettre à de nombreux employés de travailler à distance et mis en œuvre des programmes pour soutenir la santé physique, mentale et émotionnelle de ses employés.

L’électrification
En 2019, Ford a considérablement accéléré son plan pour les véhicules électriques. Le Groupe a dévoilé la Mustang Mach-E, un SUV Mustang tout électrique qui sera disponible à partir de la fin de cette année et qui cible une autonomie estimée à 475 km selon l’EPA sur une seule charge, 1 selon les estimations de l’Environmental Protection Agency des États-Unis et jusqu’à 600 kilomètres en vertu des réglementations WLTP (Worldwide Harmonized Light Vehicles Test Procedure).

L’économie circulaire
Reconnaître la valeur des flux de déchets et de leur réutilisation est une priorité pour Ford depuis plus d’une décennie. Soutenir l’économie circulaire était la priorité et le centre des préoccupations de l’entreprise lorsqu’elle a annoncé sa collaboration avec McDonald’s aux États-Unis en 2019 pour développer un nouveau matériau composite à base de pellicule de grains de café et qui devrait servir à la conception de pièces de véhicules.

La diversité et l’inclusion
Conformément à l’engagement de Ford en faveur de la diversité et l’inclusion, l’entreprise a signé les principes d’autonomisation des femmes de l’ONU en février 2020, est apparu dans l’Indice d’égalité des sexes de Bloomberg pour la deuxième année consécutive et a obtenu un score parfait de 100 en 2019 au Disability Equality Index®.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *