Automobile

Hyundai i30 : Des volumes colossaux

© D.R

Après avoir atteint, en avril dernier, le demi-million d’unités vendues dans le monde depuis son lancement vers la fin 2007, la Hyundai i30 entretient toujours une belle dynamique commerciale, laquelle entraîne une cadence industrielle soutenue. Voilà donc ce qui explique que l’usine du premier constructeur coréen basée à Nosovice, en République Tchèque, vient atteindre, à elle seule, une production cumulée de 300.000 Hyundai i30 et ce, depuis sa mise en service en 2008.
«Nous sommes très fiers d’avoir une base industrielle aussi réussie en Europe, produisant des voitures de la plus haute qualité», a déclaré à cette occasion Allan Rushforth, vice-président de Hyundai Motor Europe. D’une couleur blanche, cet exemplaire qui marque donc un seuil industriel majeur en si peu de temps a été dignement fêté en usine au début du mois courant. C’est ce que montre la photo officielle qui laisse difficilement (présence de barres de toit) deviner qu’il s’agit d’une déclinaison break i30 CW. Le constructeur n’annonce pas non plus sa destination, qui n’est pas forcément le marché local. Car, il faut savoir que cette première et unique usine implantée par le géant coréen sur le Vieux Continent (hormis celle déjà existante en Turquie) écoule le gros de sa production dans les pays européens et sur quelques marchés du pourtour méditerranéen dont le Maroc. Produisant initialement que des i30 (berline et break), le site de Nosovice assemble également et depuis quelques mois une autre Hyundai, la ix20, ainsi que le minispace Kia Venga. Mais il se dit que cette usine a encore du potentiel à exploiter. En effet, dotée d’une capacité maximale de 300.000 véhicules par an, elle ne tournerait actuellement qu’avec deux équipes pour une production annuelle d’environ 200.000 unités. En d’autres termes, l’usine ne fonctionne pas encore à plein régime. Pour autant, cela n’empêche pas cette usine tchèque d’avancer, d’ores et déjà, de bons rapports (volumes, temps de travail, qualité) et une certaine compétitivité (coût de la main-d’œuvre) par rapport aux autres sites industriels des Etats voisins (Turquie, Russie, pays de l’Est). Enfin, si la i30 connaît un joli succès sur de nombreux marchés, c’est bien pour ses diverses qualités. Outre une ligne extérieure, contemporaine, cette compacte coréenne plaît par son confort intérieur et ses faibles coûts d’utilisation, notamment avec un bon diesel comme le 1.6 CRDi sous le capot. La fiabilité est également l’un des points forts de la i30 et même un cheval de bataille pour la filiale européenne de Hyundai qui a, dès le lancement de ce modèle, étendu sa garantie à 5 ans. Puis surtout, cette compacte est très compétitive sur le plan tarifaire (en Europe), avec des prix en moyenne de 15 à 20 % moins chers que ceux de la concurrence. Enfin, au Maroc, la Hyundai i30 est loin de faire de la figuration puisqu’elle s’est quand même vendue à un peu plus de 400 unités l’an dernier.

Articles similaires

AutomobileUne

La Bugatti Bolide : Une hypersportive sans faille sur la piste

La Bugatti Bolide incarne ce qui se fait de mieux en termes...

Automobile

Avec une face avant sublimée: Le nouveau Renault Captur arbore un nouveau look

Le nouveau Renault Captur vient d’être dévoilé avec un design plus sophistiqué...

AutomobileUne

Disponible à partir de 478.000 DH : La Nouvelle Megane E-Tech 100% électrique débarque au Maroc

Avec Nouvelle Megane E-Tech Electric, Renault revendique la continuité de son histoire...

ActualitéAutomobile

1 citoyen du monde sur 4 hésite à faire le pas

Les conclusions tirées de la récente enquête de YouGov ont alimenté le...