Automobile

Il était une fois… Porsche 911 : L’intemporelle

© D.R

Voici la première Porsche intégralement produite par la firme de Stuttgart. C’est aussi le véhicule le plus mythique de la marque à l’écusson. Véritable icône à Hollywood, la 911 a figuré dans bon nombre de films et de séries, et fut la monture préférée de grands acteurs et personnalités. Et cinquante années plus tard, ce modèle fétiche du motoriste allemand conserve toujours les mêmes traits et le nom qui a fait sa gloire. La 911, dans la version de type 991, est toujours produite et vendue. Cette semaine, retour sur l’une des plus illustres automobiles de l’histoire.

Un demi-siècle de légende…

Si le premier prototype de Porsche 911 a été produit en 1959, son étude de style était connue sous la dénomination de «Projet T7». Esthétiquement, la 911 première génération fut une cousine très ressemblante à sa devancière, la Porsche 356. La nouvelle mouture, qui pour la première fois fut intégralement conçue par la marque allemande, se devait d’être plus performante, plus spacieuse et plus confortable que la vieillissante 356, tout en conservant quelque peu la forme originelle, et ce malgré un empattement allongé de 20 cm au minimum. Le projet constituait un véritable défi à relever pour les ingénieurs de Porsche, bien plus souvent habitués à optimiser les modèles existants, que de créer de toutes pièces. A cette liberté de conception vient se greffer un nombre important de prototypes aux solutions techniques différentes : la mécanique est tour à tour refroidie par air, par eau et même par une combinaison associant l’huile pour les cylindres et air pour les culasses. Le modèle actuel n’a plus grand-chose à voir avec son aîné : il existe, en effet, une quinzaine de modèles différents de la Porsche 911, qui ont tous su garder les lignes de la toute première mouture. Par exemple, les phares ronds caractéristiques de la 911 resteront inchangés jusqu’à l’arrivée de la 996. Les anciens modèles font aujourd’hui partie des voitures de sport les plus recherchées par les collectionneurs. Pour fêter les 50 ans de la 911, Porsche a dévoilé le 4 juin 2013 une version «50th Anniversary Edition» dont la série est limitée à 1.963 exemplaires en hommage à l’année de sa présentation.

1963, la saga débute…

L’histoire des Porsche 911 débute au Salon automobile de Francfort, le 12 septembre 1963, avec la présentation de ce qui sera la première génération de Porsche 911, la type 901. Elle aurait dû se nommer uniquement Porsche 901 cependant, le constructeur français Peugeot a déposé l’exclusivité des noms de domaine automobile de trois chiffres avec un zéro au milieu. Porsche décide alors, le 10 novembre 1964, de remplacer le zéro par le chiffre qui succède, à savoir le 1.
Le nouveau modèle est immanquablement une Porsche, car il retient les traits marquants des prototypes antérieurs et demeure dans la lignée des Porsche 356. Le pare-brise est plus relevé que sur la 356 et la surface vitrée est supérieure, mais l’élément stylistique le plus caractéristique réside dans la courbure progressive et continue du toit dont la ligne, partant du bord supérieur du pare-brise, ne s’achève qu’au niveau du pare-chocs arrière. Cette ligne, satisfaisante sur le plan esthétique, favorise également la pénétration dans l’air.

Du «Flat-Six» sous le capot…

Dès son lancement, le succès est au rendez-vous et la 911 remporte de nombreux succès en courses automobiles. Au fil des années, Porsche améliore le modèle et les 911 successives seront toutes à la pointe de la technologie de leur époque. Chaque nouveau modèle créé de la 911 est plus puissant que le précédent. En 1968, le modèle proposé gagne ainsi 10 chevaux et atteint allègrement les 215 km/h, ce qui est pour l’époque exceptionnel. La marque Porsche commercialise ses voitures dans le monde entier, le modèle 911, en vente aux États-Unis, a toutefois subi quelques modifications afin d’être en conformité avec les normes américaines.

De nombreuses célébrités outre-atlantique détiennent le modèle mythique de la marque allemande. L’architecture du moteur est, quant à elle, restée inchangée jusqu’à aujourd’hui. Il s’agit du légendaire 6-cylindres à plat (flat-Six), disposé en porte-à-faux arrière. La première version de la 911 sera  produite pendant trois ans, avant d’être  remplacée par la 911 L («Luxus») à partir de 1967. Puis un modèle plus puissant, la 911 S, vient élargir la série. Présentée en novembre 1966, elle sera équipée d’un moteur 2,0 l de 160 ch, lui permettant d’atteindre 225 km/h.

Elle se différenciait par de meilleures caractéristiques, mais aussi visuellement par ses jantes Fuchs 15 pouces, devenues célèbres. Équipée de carburateurs triple corps Weber, qui seront remplacés par l’injection mécanique Bosch de la 911 E dès l’année 1968, faisant passer la puissance de la 911 S de 160 à 170 ch. En 1967, est introduite la 911 T (pour «Touring»), d’une puissance de 110 ch. La gamme comportera alors quatre modèles, la 911 L, 911 T, la 911 S et la 912 avec la version Targa. La légende est lancée…

Articles similaires

Automobile

RMA Assurance accompagne Avito Expo 2024 avec une nouvelle offre

RMA Assurance a pris part du 1er au 7 juillet 2024 à...

Automobile

InDrive : 3ème édition de la compétition nationale des chauffeurs

InDrive a annoncé l’organisation de la troisième édition de sa compétition nationale...

Automobile

Le nouveau Citroën C3 Aircross allie confort et praticité

Citroën dévoile son tout nouveau modèle C3 Aircross. Entièrement réinventé, ce SUV...

Automobile

Stellantis va doter davantage de modèles avec son groupe motopropulseur hybride

Stellantis envisage d’équiper davantage des modèles avec groupe motopropulseur hybride de référence....