Ingénierie automobile : Ce qu’il faut savoir sur «iSmart», les bornes de recharge 100% «made in Morocco»

Ingénierie automobile : Ce qu’il faut savoir sur «iSmart», les bornes de recharge 100% «made in Morocco»

L’électrique gagne du terrain dans le secteur automobile et le Maroc s’est inscrit sur cette voie prometteuse depuis quelques années déjà.

Dans cette perspective, Badr Ikken, en sa qualité de président de l’IRESEN, a dévoilé le 21 décembre 2020 à Casablanca la première borne de recharge électrique 100% marocaine, fruit de l’ingénierie et de la collaboration entre Green Energy Park, IRESEN, UM6P, l’entreprise EDEEP, et l’industriel Halmes Maroc.

Un nouveau pas franchi

Pour Moulay Hafid Elalamy, ministère de l’industrie, du commerce et de l’économie verte et numérique, «l’électrique est en train de prendre le pas dans le secteur automobile de façon importante. Le Maroc s’est inscrit dans ce secteur de façon sérieuse. Nous avons la ferme intention de maintenir nos positions, voire les développer et évidemment ce secteur est en train de se transformer graduellement, lentement mais sûrement vers de l’énergie renouvelable, et donc l’électrique en priorité», ajoutant que pour ce secteur le Maroc a une grande chance puisque Sa Majesté le Roi Mohammed VI avait pris une décision avant-gardiste, il y a quelques années, qui était de pousser le Royaume à produire de l’énergie renouvelable. Le ministre a également évoqué le virage vers l’électrique dans l’industrie automobile. En effet, plusieurs pays dans le monde ont fait le choix de basculer vers le véhicule électrique, ce qui a nécessité le développement de divers dispositifs qui accompagnent ce changement comme les chargeurs électriques.

Un exemple de transfert technologique

Cette borne de recharge est le résultat d’un transfert de technologie qui s’est opéré de l’université au monde socio-économique. C’est ce que confirme Badr Ikken : «On a pu passer d’un concept technologique à un produit préindustriel qui sera bientôt produit au niveau de notre pays. Il sera assemblé à Benguérir. Il est certifié et tous ses composants sont produits par des entreprises marocaines localement».
Cette borne électrique est un concentré d’innovation. Au-delà du fait qu’elle a été conçue, designée, développée et fabriquée au Maroc, elle compte plusieurs avantages dont sa modularité. Ainsi, elle existe dans une gamme très large : une version murale, une version sur pied (pouvant atteindre une puissance de 50 kw) et puis une version de faible puissance intégrée aux candélabres.
Par ailleurs, cette borne est connectée à la 4G et dispose d’un projecteur lui permettant d’afficher des informations ou éventuellement de la publicité sur le mur ou sur le sol. Elle est également équipée d’un capteur de CO2 qui donne la possibilité d’avoir des informations sur la pollution de l’air au niveau du quartier dans laquelle elle est placée.

Produire 5.000 bornes par an dès 2022

Afin d’accompagner la décarbonisation du secteur de la mobilité au Maroc et l’intégration industrielle, cette initiative devra se renforcer. Ainsi, une ligne de production de cette nouvelle génération de bornes intelligentes sera mise en place en 2022 à Benguerir avec le soutien du ministère de l’industrie, du commerce et de l’économie verte et numérique. La capacité de production de cette usine sera de 5.000 bornes par an. En termes de puissance, on notera que ce dispositif permet de recharger une voiture de taille compacte en 30 minutes. Les initiateurs de ce projet dévoilent également qu’une borne rapide d’une capacité qui varie entre 20 et 60 kw est en cours de développement. Celle-ci sera commercialisée prochainement.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *