Janvier noir pour le marché automobile européen

Janvier noir pour le marché automobile européen

Le marché automobile européen a chuté de 7,5% en janvier, pénalisé par des changements de réglementation, tandis que les constructeurs français ont particulièrement souffert, d’après des chiffres publiés mardi.

Le Groupe Renault (avec Alpine, Dacia, Lada) a fait deux fois moins bien que la moyenne, avec des livraisons en recul de 16,3%, tout comme son rival français PSA (Peugeot, Citroën, DS, Opel, Vauxhall) en baisse de 12,9%, d’après les chiffres de l’Association des constructeurs européens d’automobiles (ACEA). Au total, près de 957.000 voitures particulières neuves ont été mises sur les routes de l’Union européenne.

Les quatre principaux marchés ont été dans le rouge: la France (-13,4%), l’Espagne (-7,6%), l’Allemagne (-7,3%) et l’Italie (-5,9%). Brexit oblige, l’ACEA a établi pour la première fois ses statistiques pour l’UE hors Royaume-Uni, en retraitant les chiffres de 2019 afin de permettre les comparaisons d’une année sur l’autre. La chute de janvier est sans doute le contre coup d’un mois de décembre artificiellement gonflé par l’anticipation de changements réglementaires intervenus avec le changement d’année.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *