Automobile

Kia Optima : Crashée, certifiée et primée par les Américains

© D.R

L’Insurance Institute for Highway Safety (IIHS) est aux Etats-Unis ce que l’EuroNCAP est en Europe: c’est-à-dire un organisme indépendant, subventionné par des fonds gouvernementaux et privés (compagnies d’assurances) afin d’évaluer régulièrement le niveau sécuritaire des véhicules nouvellement commercialisés. Et lorsqu’on sait combien la législation américaine est exigeante auprès des constructeurs automobile, on peut alors deviner et comprendre pourquoi les évaluations de l’IIHS sont encore plus sévères que celles de son équivalent du Vieux Continent. Une telle préface était nécessaire pour faire comprendre pourquoi, en obtenant l’excellente mention, dite «Top Safety Pick» (Meilleur choix en sécurité), la toute nouvelle Kia Optima a réalisé une prouesse remarquable. En effet, cette berline familiale n’a pas que décroché son «visa commercial» au pays de l’Oncle Sam, elle prouve aussi tous les efforts en la matière, réalisés par le constructeur des Soul, Cerato et Sportage et Sorento lesquels ont également reçu la même et flatteuse mention. Pour cela, l’Optima a dû subir une série de collisions et d’évaluation. Plus précisément, il est question d’un crash-test frontal, un autre latéral, une collision à l’arrière, puis une évaluation des sièges avant pour ce qui est du maintien et du coup de lapin. En plus de tous ces tests, une nouvelle épreuve a été introduite en 2010, celle destinée à jauger la solidité du toit et la protection des occupants en cas de retournement du véhicule. Rien que cela ! Viennent ensuite les mesures des différentes données recueillies sur les véhicules et analysées sur les mannequins placés dans le véhicule lors de tous les tests. Une procédure proche de celle suivie par les accidentologues de l’EuroNCAP à une petite exception près : les collisions ne sont pas faites avec un obstacle fixe, mais plutôt avec un autre véhicule parfois de taille plus grande. Un détail qui est de taille, surtout lorsqu’il s’agit de petites voitures qui percutent (comme elles le font dans la réalité) de gros 4×4. Cette parenthèse refermée, on retiendra que l’Optima a reçu les meilleures cotes de protection aux termes des chocs avant, latéral et arrière, ainsi que celui du tonneau. De son côté, le constructeur coréen aime à rappeler que la nouvelle Optima intègre, dans sa dotation de série,  un arsenal de sécurité active et passive des plus complets. Listons-le : six airbags (deux frontaux avant, deux latéraux avant et deux rideaux pleine longueur), des appuis-tête actifs à l’avant, des barres de renfort dans les portières, un contrôle de la pression des pneus (TPMS), un freinage par ABS aux quatre roues avec amplificateur (BAS), un antipatinage (TCS), l’aide au démarrage en pente (HAC), ainsi que le contrôle électronique de stabilité (ESC). À noter que ce dernier équipement est obligatoire dans un véhicule pour être évaluer selon les critères de l’IIHS.
Enfin, avec une telle distinction, l’Optima est une énième reconnaissance des efforts accomplis par Kia Motors pour améliorer la sécurité de ses voitures et l’aligner aux standards les plus élevés en la matière.

Articles similaires

AutomobileUne

Disponible à partir de 478.000 DH : La Nouvelle Megane E-Tech 100% électrique débarque au Maroc

Avec Nouvelle Megane E-Tech Electric, Renault revendique la continuité de son histoire...

ActualitéAutomobile

1 citoyen du monde sur 4 hésite à faire le pas

Les conclusions tirées de la récente enquête de YouGov ont alimenté le...

ActualitéAutomobile

L’usine de Sandouville met son expertise au service de Flexis SAS

Un plan de recrutement a été annoncé avec 550 embauches pour soutenir...

ActualitéAutomobile

CMA CGM Group s’allie à Renault et Volvo comme membre fondateur de Flexis SAS

CMA CGM, à travers son fonds d’énergie PULSE, prend une participation de...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux

Articles les plus lus