Accueil Automobile La nouvelle Audi A 8 allie dynamisme et sophistication
Automobile

La nouvelle Audi A 8 allie dynamisme et sophistication

Audi commercialise sa nouvelle A8 au Maroc avec une finition haut de gamme. Chez Audi, le détail est soigné.


La nouvelle A8 restylée est une parfaite alliance entre précision et dynamisme. Elle dispose d’un habitacle confortable et très spacieux et d’un confort d’assise exceptionnel à l’arrière. Les passagers arrière de ce véhicule sont choyés. Elle est équipée de sièges aux nombreuses options dont le siège de relaxation multi-fonctions. Climatisation à quatre zones automatiques, nouveaux écrans à l’arrière, un frigo avec un compartiment-bar disponible en option… Audi A 8 L accueille ses passagers dans une ambiance premium. Au niveau technologie, le MMI (Multimédia Media Interface) à commande tactile à bord de l’Audi A8 est doté de deux écrans de 10,1 pouces et 8,6 pouces. Pour ce qui est de la commande vocale, elle est activable avec les mots « Hey AUDI ». Intuitifs, intégrés et universels…telles sont les principales caractéristiques technologiques de ce véhicule. Ainsi, le passager peut regarder en streaming ou utiliser des applications en les projetant depuis son smartphone sur les écrans intégrés aux sièges avant. Chaque passager peut régler les différentes fonctions climatisation, d’assise et de confort depuis l’unité de commande placée à l’arrière. Concernant l’expérience sonore, elle est de première classe avec un système audio Bang & Olufsen 3 D Advanced Sound System en option. D’élégantes finitions chromées haute brillance à l’avant, à l’arrière et, en option, sur les poignées de porte offrent un contraste du plus bel effet avec la peinture de finition du véhicule. Un nouveau design de phares avec une grille de protection du radiateur progressiste et des grilles d’entrée d’air repensées caractérise la nouvelle Audi A8 L. Son allure est plus remarquée. Audi A8 L est doté de phares LED Matrix numériques. Des images lumineuses de haute résolution sont projetées pour créer différents scénarios lumineux saisissants et des fonctions d’éclairage utiles, que le conducteur peut sélectionner librement. Proposant les options de phares LED Matrix numériques ou de feux arrière à technologie OLED, l’éclairage de l’Audi A8 L impressionne par sa technologie de nouvelle génération.
Deux possibilités de signatures lumineuses arrière sont proposées à l’achat du véhicule. Lorsque la voiture est à l’arrêt, la signature diffère selon le mode de conduite sélectionné. L’animation lumineuse de la fonction home/ leaving home par exemple, qui s’accorde à la signature lumineuse 1 pouvant être sélectionné à l’achat du véhicule, offre un aspect quasi futuriste. Lorsque le mode Dynamic de l’Audi drive select est sélectionnée, la signature lumineuse des feux arrière est encore plus dynamique. Sous le capot, la nouvelle Audi A8 L débarque avec une motorisation diesel V6 de 286 chevaux et 600 Nm. Elle est proposée avec une boîte de vitesses Tiptronic 8 rapports. La nouvelle A8 est disponible en deux versions, à savoir la berline de luxe et la limousine dite «L», forte de son empattement allongé de 13 cm. Deux finitions figurent sur le catalogue : Signature (1,33 MDH) et Luxury (1,5 MDH).

Le passager peut regarder en streaming ou utiliser des applications en les projetant depuis son smartphone sur les écrans intégrés aux sièges avant.

Articles similaires

Hyundai KONA nouvelle génération fait un pas dans le futur

Un design sportif, un espace intérieur plus généreux, des équipements high-tech, une...

Pénurie de pièces : Stellantis ferme l’une de ses plus importantes usines en Italie

Le géant automobile européen Stellantis arrêtera la production dans son usine de...

Ford va supprimer 3.200 postes en Allemagne

Le constructeur automobile américain Ford va supprimer en Allemagne 3.200 emplois, essentiellement...

Jumia distribue gratuitement des casques de moto certifiés

Jumia renforce son engagement en matière de sécurité routière en offrant gratuitement...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux

Articles les plus lus

Jouer est une maladie