970x250

La nouvelle Dacia Sandero Streetway garnie par le pinceau du jeune talent Nabil Ait Salah

La nouvelle Dacia Sandero Streetway garnie par le pinceau du jeune talent Nabil Ait Salah

En partenariat avec l’Ecole des beaux-arts de Casablanca

Dacia Maroc continue à encourager la création artistique. Après avoir lancé l’édition exclusive Nouvelle Dacia Sandero Streetway Artway en collaboration avec la street artiste marocaine «Rose», la filiale réitère cette expérience en partenariat avec l’Ecole des beaux-arts de Casablanca. Cette fois-ci, elle révèle un modèle unique au Maroc.
En tant que leader du marché automobile et marque préférée des Marocains, Dacia Maroc a, tel qu’elle le révèle, «à cœur de mettre en avant les talents des jeunes Marocains». C’est ainsi que la nouvelle Dacia Sandero Streetway est, tel que l’ajoute cette structure, le modèle à la personnalité forte et au style audacieux permettant de laisser libre cours à la créativité et s’adaptant à la dynamique de la vie urbaine.

En partenariat avec l’Ecole des beaux-arts de Casablanca, Dacia Maroc a, en détail, lancé un concours auprès des étudiants pour imaginer une fresque originale en s’inspirant de la marque, de la voiture et des influences culturelles marocaines. Dans ce sens, les œuvres de 10 étudiants de l’EBA ont été sélectionnées pour participer au concours spécial Streetart sur les réseaux sociaux de la marque. Et c’est Nabil Ait Salah, étudiant en 4ème année design graphique à l’Ecole des beaux-arts de Casablanca, qui a remporté le vote des internautes avec son œuvre mêlant couleurs et influences marocaines.

A cet effet, Nabil a eu recours à différentes formes géométriques accompagnées d’une palette de couleurs représentant la diversité de la culture marocaine ainsi que certains attributs visuels de la marque. La touche marocaine y est renforcée à travers la représentation du capuchon de la tenue traditionnelle «Jellaba» avec une couleur rouge éclatante. La création originale de ce jeune artiste a été imaginée spécialement pour habiller la Sandero Streetway et est visible sur les côtés latéraux de la citadine.
A ce propos, le jeune artiste confie : «Je me suis inspiré de l’essentiel que nous, Marocains, retrouvons par exemple dans le rouge et vert en référence au drapeau, parce que Dacia est une marque Made in Morocco et promeut l’essentiel. Dacia a eu la bonne idée de choisir notre école pour ses artistes dynamiques et compétents. C’est un concours qui a porté ses fruits et que j’ai vécu personnellement comme une franche réussite».

De son côté, Said Guihia, directeur de l’Ecole des beaux-arts de Casablanca, indique : «Nous sommes fiers d’avoir contribué à cette initiative artistique et à cette belle collaboration avec Dacia. Ce projet s’articule autour de «l’essentiel», essence même de cette marque connue et appréciée de tous. Et je tiens aujourd’hui à remercier la marque Dacia Maroc pour la confiance témoignée à notre établissement, mais surtout pour la valorisation de l’art de nos talentueux étudiants». Pour rappel, ce modèle unique sera remis sous forme de don au bénéfice de la fondation Hiba dans le cadre de leur projet «Streetart Inside».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *