Limousine: Audi dégaine son A8 !

Limousine: Audi dégaine son A8 !

Le luxe s’est décidément invité au Salon Auto Expo. Dès l’ouverture de l’événement, Audi a dévoilé d’emblée pour le marché marocain son nouveau vaisseau amiral, destiné à tailler des croupières devant ses principaux concurrents. Pour ceux qui ne le savent pas, la marque aux anneaux est présente sur le segment des routières de prestige avec l’Audi V8 depuis la fin des années 80. Pour la nouvelle mouture de sa limousine A8, la firme d’Ingolstadt a pris le temps de bien peaufiner le gros bébé. Et le résultat est plutôt réussi. L’allure élancée, les lignes magistrales, la transmission intégrale Quattro, le recours à l’aluminium, ce grand concentré de ce qu’il y a de meilleur chez la marque aux anneaux a fait tourner bien des têtes à l’Auto Expo.

Le regard qui tue…

Pour cette version revue et corrigée, la carrosserie de l’A8 reçoit une «gueule» subtilement différente. Elle gagne ainsi une nouvelle calandre, un nouveau capot moteur et des pare-chocs au faciès plus affermi… Mais c’est le regard de la bête qui ne laisse personne de marbre. Et pour cause: elle s’équipe des «Matrix LED». Ces projecteurs, équipés de 25 diodes, sont une véritable révolution : offrant des combinaisons presque infinies d’éclairage, les feux de route sont capables de détecter une voiture en approche et masquent le faisceau qui pourrait éblouir le conducteur qui arrive en face.
 

Face lift bénéfique…

Le restylage a eu un effet bénéfique. Il s’accompagne d’une légère augmentation du volume du coffre (510 litres dorénavant) grâce à un dessin modifié. La dotation de cette version facelift s’accompagne aussi d’équipements dernier cri, comme la vision infrarouge : plus sophistiquée, cette dernière détecte aujourd’hui les piétons et les animaux. Au chapitre de la dotation de sécurité, on trouve aussi le système «Pre-sense» qui anticipe les collisions ou l’active lane assist qui corrige la trajectoire du véhicule.

Dévoreuse de kilomètres…

Sous sa robe faite d’un subtil mélange d’élégance et de sportivité se cache une redoutable et aguerrie dévoreuse de kilomètres. Avec une consommation moyenne de 5.9 litres aux 100 km en grande partie grâce à la boîte tiptronic 8 rapports, le 3.0 TDI clean diesel reste parmi les plus sobres de la catégorie des 4 roues motrices de luxe. La puissance du moteur V6 diesel a été augmentée de 8 ch, ce qui la porte à 260 équidés, capables de mouvoir allégrement et agilement l’engin de 2,1 tonnes. La berline abat le 0 à 100 km/h en 6.1 secondes. La vitesse maximum est limitée électroniquement à 250 km/h. Côté prix, il faut compter 1.150.000 dirhams pour la finition Prestige.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *