Marché de l’automobile : Les ventes de voitures neuves en baisse de 3,4% au mois de novembre

Marché de l’automobile : Les ventes de voitures neuves en baisse de 3,4% au mois de novembre

Le segment des véhicules utilitaires légers (VUL) est en forme avec une croissance remarquée (+29,98%). 1.500 VUL ont été vendus par les différents concessionnaires contre 1.154 à la même période de l’année précédente.

A un mois de la fin de l’année, le marché des ventes des voitures neuves est en baisse. Se référant aux derniers chiffres publiés par l’Association des importateurs de véhicules au Maroc (Aivam), les ventes de voitures neuves ont enregistré un recul de -3,4% en novembre comparé à la même période de l’année dernière. Ainsi, 13.309 unités ont été écoulées contre 13.778 en 2018. Dans le détail, le segment des véhicules utilitaires légers (VUL) est en forme avec une croissance remarquée (+29,98%). 1.500 VUL ont été vendus par les différents concessionnaires contre 1.154 à la même période de l’année précédente. Du côté des véhicules particuliers (VP), il ressort une baisse significative puisque 11.809 voitures particulières ont été écoulées le mois précédent, contre 12.624 en novembre 2018 (-6,46%).

Au cumul, les ventes enregistrées depuis le début d’année jusqu’à fin novembre s’arrêtent à 143.993. Comparé à la même période de l’année passée, les ventes se portaient mieux avec la commercialisation de 154.811 véhicules. Entre les deux périodes, la baisse des ventes atteint -6,99%. Au total, les véhicules particuliers (VP) ont enregistré un repli de -9,83%. En nombre de ventes, 128.023 unités ont été écoulées sur ce segment durant les 11 premiers mois de l’année 2019 contre 141.985 en 2018. Quant aux VUL, 15.970 immatriculations ont été enregistrées sur les 11 mois de l’année 2019 contre 12.826 sur la même période de l’année passée marquant une croissance de 24,51%.

Dacia toujours en haut du podium

Par marque, Dacia confirme son positionnement en arrivant à la première place des VP. La marque a vendu 38.639 voitures à fin novembre 2019 (avec une part de marché de 30,8%). En revanche, elle enregistre une diminution de 9,48%. En deuxième place, la marque française Renault a écoulé 18.637 unités (avec une part de marché de 14,56%).

Elle enregistre toutefois un recul 6,16% sur ses ventes. Peugeot est pour sa part troisième avec 9.314 VP écoulés durant les 11 premiers mois de l’année, soit une hausse de 1,76%. La marque réalise une part de marché de 7,28%. En quatrième place, on retrouve la marque coréenne Hyundai qui a cumulé 8.885 immatriculations sur la même période enregistrant une quasi-stagnation de ses ventes (-0,2%). Elle est suivie de Volkswagen qui se classe à la cinquième place avec 8.197 voitures, comptabilisant un recul de 20,69%.

Les voitures de luxe en petite forme

Le segment du luxe affiche un repli au niveau des trois marques qui forment le trio de tête.  La marque allemande Mercedes arrive en première place après avoir écoulé 2.360 véhicules depuis le début de l’année, soit une diminution de 10,5%. Elle est suivie de sa consœur BMW qui a vendu 2.253 unités, soit une baisse de 6,2%. En troisième place figure la marque Audi qui a écoulé 1.792 voitures, soit une baisse de 18,58%.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *