Accueil Automobile Megane E-Tech 100% électrique incarne la nouvelle vision de Renault
AutomobileUne

Megane E-Tech 100% électrique incarne la nouvelle vision de Renault

Misant sur la sécurité et la technologie de pointe

Renault a fait de l’environnement la priorité de son engagement pour le développement durable. Elle a opté pour le 100% électrique. Mais ce n’est pas tout. Le constructeur fait de l’inclusion et de la sécurité l’une de ses préoccupations majeures. Sa berline électrique Megane E-Tech en est la parfaite illustration. «Avec ses 26 systèmes avancés d’aide à la conduite, la nouvelle berline électrique est particulièrement sûre, intuitive et agréable à conduire», indique la marque. Elle dispose de cinq nouvelles aides, très appréciables pour faciliter la conduite, augmenter la sécurité et le confort à bord.

Ainsi, l’assistant autoroute et trafic permet d’adapter le comportement de Megane E-Tech 100% électrique à la circulation. Il régule la vitesse et maintient les distances de sécurité avec le véhicule qui précède, tout en assurant le centrage dans la voie de 0 km/h à 170 km/h. En situation de bouchon, le véhicule s’arrête et redémarre automatiquement, pour plus de confort et de sérénité. Pour ce qui est de la commutation automatique des feux de route/croisement, elle s’effectue grâce à une caméra positionnée au sommet du pare-brise. Celle-ci analyse les flux lumineux en fonction des conditions d’éclairage et de circulation.

Ce véhicule dispose aussi de Feux LED Adaptive Vision (avec fonction antibrouillard intégrée). «Le système ajuste automatiquement la forme du faisceau lumineux à la situation du trafic et de la météo pour améliorer votre confort et votre sécurité», relève la même source. On citera également l’alerte de distance de sécurité. En effet, un radar situé à l’avant du véhicule calcule la distance de sécurité avec le véhicule qui précède. «En cas de risque de collision, le système déclenche un avertissement sonore et visuel», souligne la même source. Concernant le système actif de maintien dans la voie, il est opérationnel entre 70 km/h et 160 km/h. Ce système applique une correction dans le volant pour ramener le véhicule dans sa voie s’il franchit une ligne continue ou discontinue sans enclencher le clignotant.

Par ailleurs, le programme de développement durable de Renault vise à réduire son impact sur la planète et à accompagner la société pour la mise en place d’une réponse aux enjeux du monde d’aujourd’hui. «Pour devenir une entreprise plus «verte», Renault va plus loin que l’électrification de sa gamme, avec un plan Climat et des activités en économie circulaire qui vise à réduire notre empreinte carbone, notre empreinte sur les réserves naturelles et sur la biodiversité. Décarbonation sur tout le cycle de vie du véhicule, utilisation de matières recyclées, recyclabilité des véhicules en fin de vie… nos actions vont au-delà des contraintes réglementaires», explique le constructeur citant dans ce sens le concept car Scenic Vision H2-Tech.

Cette approche est le fruit d’une conception responsable avec 95% de matériaux de composants recyclables. «À son bord 70% des matériaux sont déjà recyclés et 100% des matériaux au contact des passagers sont recyclés. Renault Scenic Vision H2-Tech affiche zéro émission en production comme à l’échappement, grâce à sa motorisation hybride électrique et hydrogène», relève la même source.

C’est le titre de la boite

Des avancées technologiques durables

Renault ambitionne de rendre ses avancées technologiques durables et responsables. «Ainsi le niveau de sécurité embarquée à bord des véhicules est sans cesse amélioré. Sous l’impulsion de Luca De Meo, Renault a développé le dispositif «Safety Coach» qui vise à traiter les causes racines de l’accidentologie sur les routes, distraction, vitesse excessive ou inadaptée, en prenant éventuellement le relais du conducteur pour mettre automatiquement le véhicule en sécurité en cas de situation dangereuse», précise la marque. Dans ce sens, Megane E-Tech 100% electrique et le nouveau Renault Austral incarnent cette vision grâce aux fonctionnalités «Fireman Access» et «Rescue code», le plafonnement à 180 km/h et l’adaptateur automatique à la vitesse réglementaire. «Ce dernier comme toutes les autres aides à la conduite participe à renforcer la sécurité du conducteur et de ses passagers, ainsi que d’autres usagers de la route», indique la même source. Pour parvenir à implémenter ces changements, Renault travaille sur une meilleure inclusion de ses équipes. «L’électrification de notre gamme exige de nouvelles compétences. Nous avons choisi de mener cette transformation des compétences de manière inclusive, en veillant à la parité et à la diversité. Ce sujet est mené de front par nos ressources humaines qui multiplient les initiatives pour une meilleure inclusivité au sein de nos équipes», conclut la marque.

Articles similaires

Covid-19 : La situation épidémiologique actuelle « est la meilleure » depuis le début de la pandémie

La situation épidémiologique actuelle au Maroc est la meilleure depuis le début...

Le Maroc élargit son offre de formation dans les métiers de l’automobile

Mobilité électrique, batteries, câblage automobile, peinture 2.0…

Radisson Hotel Group : La croissance au rendez-vous en 2022

2022 a été marquée par le déploiement du plan d’expansion du Groupe...

Tunnel de tichka : vers une implication du fonds Mohammed VI

Les responsables comptent sur ce nouveau mécanisme pour boucler le montage financier...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux

Articles les plus lus