Nissan accélère le tempo dans l’électrification de ses véhicules

Nissan accélère le tempo dans l’électrification de ses véhicules

Le constructeur automobile japonais Nissan, allié du français Renault et ancien pionnier de l’électrique, a dit lundi viser une part de 50% pour ses véhicules électrifiés (électriques et hybrides) dans ses ventes mondiales à l’horizon 2030, contre environ 10% en 2020.

Nissan compte pour ce faire introduire 23 nouveaux modèles électrifiés, dont 15 électriques, d’ici son exercice 2030/31, a annoncé le groupe dans le cadre de la présentation de sa stratégie de long terme «Ambition 2030». Vingt de ces modèles seront mis sur le marché dans les cinq prochaines années, a précisé Nissan, qui vise plus de 75% de ventes électrifiées en Europe d’ici son exercice 2026/27. Cette part devrait s’élever à plus de 55% au Japon à la même période, et à plus de 40% en Chine. Aux Etats-Unis, Nissan s’attend à ce que ses futurs véhicules électriques représentent 40% de ses ventes en 2030/31. Une telle vision s’imposait face au «défi imminent et incontournable» de la crise climatique, a souligné lundi le directeur général de Nissan Makoto Uchida lors d’une conférence de presse en ligne. Le groupe compte investir 2.000 milliards de yens (15,6 milliards d’euros au cours actuel) dans les cinq prochaines années pour accélérer son virage électrique, soit deux fois plus que ce qu’il avait investi dans ce domaine sur la période 2010-2020, a précisé M. Uchida.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *