Nouveau logo, véhicules électriques, technologies … Renault dévoile ses ambitions

Nouveau logo, véhicules électriques, technologies … Renault dévoile ses ambitions

Renault a récemment présenté sa vision misant sur la transition énergétique et la technologie lors d’un évènement 100% digital.

Le constructeur franchit un nouveau cap visant à transformer Renault en une marque de technologie, de services et d’énergie propre et en proposant des voitures à vivre plus connectées et des solutions de mobilité plus durables. «Cela s’inscrit dans l’ADN de la marque, qui a traversé le 20ème siècle en évoluant avec chaque époque, proposant des véhicules innovants, profondément modernes. En 2021, plus que jamais, Renault répond aux attentes d’une mobilité responsable, décarbonée, sûre et évolutive, en phase avec les besoins de ses usagers», explique la firme française.

Renaulution

Au cours du Renault Talk #1, Luca de Meo, directeur général de Renault, a réaffirmé le cap fixé pour la marque, au centre du plan stratégique du groupe Renaulution en soulignant l’ambition du Groupe de devenir dès 2030, la marque la plus «verte» d’Europe avec 9 voitures vendues sur 10 électrifiées. «Renault dessine le futur de la mobilité dans nos villes grâce notamment à la «Software République». Plus de 2.000 ingénieurs de 5 entreprises leaders de leurs secteurs apporteront leur expertise en matière de cybersécurité, d’intelligence artificielle, de traitement des données, de logiciels ou encore de microélectronique pour proposer des solutions de mobilité clef-en-main pour les villes et les territoires», indique l’entreprise. Sur le plan de l’économie circulaire, Renault se dit passer avec la «Re-Factory», à un modèle plus durable et plus responsable, en rénovant et recyclant jusqu’à 120.000 véhicules par an (y compris les voitures éléctriques). Près de 80% des matériaux stratégiques recyclés seront réutilisés dans de nouvelles batteries.

D’ici à 2030, Renault sera le constructeur automobile ayant le plus haut pourcentage de matériaux recyclés dans les nouveaux véhicules, au niveau mondial, fait savoir la marque.
Parallèlement, le Groupe se dit repositionner son offre de voitures à vivre sur les segments supérieurs. Ainsi, 7 modèles seront lancés sur les segments C/D d’ici 2025 qui, tous, seront électrifiés. «Arkana marque le début de cette offensive. Très prochainement, arrivera la future Megane E-TECH Electric, qui incarne pleinement notre prochaine génération de voitures connectées et 100% électriques. Enfin, la technologie hybride E-TECH continuera d’évoluer afin d’offrir le maximum d’efficience et de «fun to drive» sur les prochaines générations de véhicules des segments C&D», relève le constructeur.

Nouveau logo à partir de l’année prochaine

Historiquement, l’identité visuelle de Renault a plusieurs fois été revue sans pour autant changer le losange depuis 1925. «Créée en 1992, bien que remaniée en 2015, la dernière version de l’emblème Renault commençait à dater. Pour répondre aux enjeux d’une marque internationale moderne mais aussi à la multiplicité de ses terrains d’expression, le logo récemment révélé, plus moderne, plus vibrant, a pour ambition de faire de Renault une marque plus relationnelle et créatrice de valeurs humaines. Epuré, sans signature ni typogramme, ce logo n’est pas fermé, symbolisant l’ouverture et la transparence de la marque», souligne la même source ajoutant que le nouveau logo, conjointement développé avec l’agence Landor&Fitch, sera progressivement appliqué sur les véhicules de la marque Renault ainsi qu’au réseau Renault à partir de l’année prochaine. A l’horizon 2024, la gamme Renault se dotera de ce nouveau logo.
D’ailleurs, Gilles Vidal, directeur du design de la marque Renault, a révélé une image du logo tel qu’il figurera sur l’arrière de la future nouvelle Megane E-TECH Electric, commercialisée en 2022.

Offensive produit

Le Groupe s’inscrit résolument dans la voie de l’électrique. «La marque Renault est leader sur le marché européen de l’électrique et s’appuie sur une expérience de plus de 10 ans, avec à ce jour près de 400 000 véhicules vendus. Fort de cette expertise dans le 100% électrique, la marque Renault a complété sa gamme avec une offre hybride et hybride rechargeable sur ses véhicules cœur de marché», explique le constructeur français. Et de poursuivre: «Objet de plus de 150 brevets et s’appuyant sur l’expérience de la marque en Formule 1, la technologie E-TECH hybride est inédite et modulaire.

En hybride ou en hybride rechargeable, elle procure un maximum d’efficience énergétique et de plaisir de conduite tout en réduisant les émissions de CO2 et la consommation». Afin de démocratiser l’expérience de conduite électrique, cette technologie était proposée en 2020 sur les 3 véhicules (Clio E-TECH Hybrid, Captur E-TECH Plug-in hybrid, Mégane Estate E-TECH Plug-in Hybrid). En 2021, avec les derniers lancements d’Arkana et de Captur en version E-TECH hybride et de Mégane E-TECH hybride rechargeable dans sa version berline, la marque Renault propose une gamme de six véhicules E-TECH hybrides ou hybrides rechargeables. La marque devra élargir le champ d’application de la technologie E-TECH hybride aux prochaines générations.

Les segments supérieurs, et en particulier le segment C-SUV, verront l’arrivée d’un nouveau moteur 3 cylindres de 1,2 litre associé à un moteur électrique d’une puissance de 200 ch en hybride 2022 et de 280 ch en hybride rechargeable, 4 roues motrices, en 2024.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *