Automobile

Nouvelle BMW Série 1 : Joli minois !

Pas de restylage à minima pour la Série 1 de BMW qui vient tout juste de poser pied dans nos contrées. Pour cette nouvelle mouture tant attendue par les aficionados, la marque à l’hélice a décidé de prendre une nette avance sur la concurrence en accordant à sa compacte fétiche toutes les chances pour entamer sereinement la seconde moitié de sa carrière. Il s’agissait donc de ne pas faire les choses à moitié et le résultat est plutôt réussi.  

Un surcroît d’allure

Plus que de simples changements, on pourrait carrément parler de véritable refonte par rapport à la version 1.0 lancée en 2011. Les premières modifications de visu, et dès que l’on approche la belle de près, font état d’un surcroît de prestance. Ainsi, la partie avant hérite de phares plus grands et plus généreux. Les naseaux de calandre sont nettement élargis, les barrettes affichent une graphique plus aboutie, tandis que le dessin du bouclier est plus défini. Exit donc les phares caractéristiques de la Série 1, qui pointaient vers l’intérieur. A l’arrière, même son de cloche, les feux prennent la forme d’un joli «L» (comme pour «LED» !), ce qui a le mérite de conférer davantage de caractère à la poupe. La nouvelle mouture garde toutefois la vitre de hayon qui équipait l’ancienne version, une sorte de clin d’œil en somme !

Premium inside !

A l’intérieur, on est bien dans du premium. La nouvelle surface intègre la console centrale, le tout sur fond d’aspect laqué de bon aloi. Des rappels de chrome équipent la partie frontale de la planche de bord, cerclant les sorties et les commandes de clim. La dotation standard de la nouvelle BMW Série 1 comprend désormais de série une climatisation automatique, un capteur de pluie, la radio BMW Professional ainsi que le système de commande iDrive, mais aussi un écran haute définition de 6,5 pouces intégré dans le tableau de bord en position dégagée. Parmi les équipements proposés, on retrouve également l’assistant au stationnement qui intègre les manœuvres de stationnement dans les petits créneaux le long du trottoir, limités par deux obstacles ou bien un seul, mais aussi les manœuvres de stationnement automatiques en bataille, perpendiculairement au trottoir.

Nouvelles motorisations

Mais c’est sous le capot que la Série 1 joue vraiment son va-tout avec de nouveaux trois cylindres essence et diesel et des puissances revues sur l’ensemble des blocs diesels à quatre cylindres (à l’exception du 114d).

La BMW 116d EfficientDynamics Edition, délivrant 85 kW (116 ch) se hisse ainsi en tête du classement en termes de sobriété dans la gamme des modèles de la marque avec une consommation moyenne de 3,4 litres aux 100 kilomètres.

La version la plus sportive est, quant à elle, animée par un six cylindres en ligne d’une puissance de 240 kW (326 ch) ! Il s’agit de la version M135i. En alternative à la boîte manuelle à 6 rapports de série, la boîte Steptronic à 8 rapports (de série sur la BMW 125d, la BMW 120d xDrive et la BMW M135i xDrive) est disponible en option.

Rappelons qu’en dotation standard, tous les modèles de la Série 1 embarquent une carte SIM fixe. Elle permet d’utiliser les fonctions Appel d’urgence intelligent. Chez le distributeur exclusif Smeia, les prix débutent à 325.000 DH pour la version Avantage de la 120d 2.0 litres turbo diesel 5 portes.

Articles similaires

Automobile

Bamotors Maroc et FastVolt s’associent

Conscient de l’importance des bornes de recharge pour le développement des véhicules...

Automobile

Un chiffre d’affaires de 189,5 milliards d’euros

Le groupe automobile renouvelle son engagement d’atteindre une marge opérationnelle courante minimum...

AutomobileUne

La nouvelle Opel Corsa allie audace et polyvalence

La nouvelle Opel Corsa fait son entrée sur le marché marocain. Disponible...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux