Porté par Ford Motor Company Fund : Le programme Driving Skills for Life revient au Maroc

Porté par Ford Motor Company Fund : Le programme Driving Skills for Life  revient au Maroc

L’Université Hassan II de Casablanca a accueilli du 3 au 6 décembre le fameux programme Driving Skills for Life (DSFL) initié par Ford Motor Company Fund.

Ce programme de formation à la conduite de Ford met l’accent sur les domaines qui sont les plus susceptibles de poser des problèmes aux jeunes conducteurs. Ford en a déjà identifié quelques-uns, à l’instar de la capacité du conducteur à pouvoir identifier les différents dangers présents sur sa route, ou encore de sa maîtrise du véhicule, de sa gestion de la vitesse et de l’espace, ainsi que son habilité à éviter d’être distrait.

Depuis sa création il y a environ 16 ans, aux États-Unis, le DSFL n’a cessé de se renforcer d’année en année. En 2013, le Ford DSFL avait étendu son spectre d’action vers l’Europe et le Moyen-Orient. C’est en 2018 que l’Afrique du Nord a accueilli au Maroc et pour la première fois le programme DSFL qui avait alors permis de former, en seulement trois jours, plus de 350 étudiants dans le pays. «Toutes les 24 secondes, une personne meurt sur la route dans le monde.

Pas moins de 15 décès par jour ont été enregistrés sur les routes marocaines tout au long du premier trimestre 2019. En tant qu’entreprise spécialisée dans le transport de personnes, Ford fait de la sécurité routière l’un des piliers clés de sa philosophie. L’organisation de campagnes telles que Driving Skills for Life ne peut que contribuer à accroître les aptitudes au volant et la confiance des jeunes conducteurs et, par conséquent, à réduire le nombre d’accidents de la route», explique Achraf El Boustani, directeur général de Ford Afrique du Nord et Afrique subsaharienne.

Afin de célébrer comme il se doit son 16e anniversaire, Ford Driving Skills for Life a offert une formation gratuite à plus d’un million de nouveaux conducteurs dans pas moins de 40 pays différents, ce qui représente un investissement de plus de 50 millions de dollars.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *