Renault : Les ventes mondiales en hausse de 18,7% au premier semestre 2021

Renault : Les ventes mondiales en hausse  de 18,7% au premier semestre 2021

Dans un contexte toujours perturbé par la pandémie de Covid-19, le constructeur automobile Renault a vendu quelque 1.422.600 véhicules pendant les six premiers mois de l’année en cours. Un résultat net en hausse de 18,7% par rapport à 2020, mais en retrait de 24,2% par rapport au premier semestre 2019. «Le Groupe a poursuivi tout au long de ce semestre une politique commerciale sélective favorisant la croissance des volumes rentables sur ses différents marchés», selon un communiqué émis dernièrement pour présenter les résultats commerciaux de Renault Group au premier semestre 2021.
En se basant sur les données statistiques liées à ce premier semestre, la croissance reprend sur l’ensemble des pays clés. La part des ventes en Europe s’établit à 59%. Sur les cinq principaux pays européens, en l’occurrence la France, l’Allemagne, l’Espagne, l’Italie et le Royaume-Uni, la part des ventes à particuliers représente désormais 40%, en croissance de près de 2 points par rapport à 2019, situation avant crise sanitaire et économique. En Europe, la marque Renault a enregistré une hausse de 13,2% avec la vente de 532.161 véhicules, représentant de ce fait une part de marché de 7%.

Franc succès de la gamme E-TECH
Cette performance est soutenue par la forte croissance des ventes de 91.869 véhicules particuliers électriques et électrifiés E-TECH (+ 149%). Par ailleurs, avec près de 20.000 commandes en trois mois de commercialisation, Arkana signe un retour réussi sur le segment C. Dans un marché de véhicules utilitaires qui a crû de 42,3%, Renault a augmenté sa part de marché de 0,4 point, à 14,4%. Dans les pays clés hors d’Europe, la marque Renault renoue avec la croissance grâce aux lancements réussis, notamment de la Kiger en Inde (86,6 %), Duster en Russie (36%) et en Amérique latine dont le Brésil qui croît de 15,9%.

Des performances portées par Dacia et Lada
La marque Dacia a vendu 262.814 véhicules au premier semestre 2021, enregistrant ainsi une croissance de 24,5% par rapport à la même période de l’année précédente. Et ceci grâce au renouvellement de la gamme portée par Nouvelle Sandero qui demeure le véhicule le plus vendu auprès des clients particuliers en Europe. «Dacia Spring, l’électrique accessible, démarre fort avec déjà plus de 15.000 commandes pour des livraisons prévues cet automne. Dacia continue le renouvellement de l’ensemble de sa gamme : après Nouvelles Sandero et Logan fin 2020, Nouveau Duster a été révélé en juin 2021 et la marque présentera en septembre prochain au salon de Munich son tout nouveau modèle 7 places familial et polyvalent», explique la même source. Pour ce qui est de la marque Lada, celle-ci a vendu en Russie quelque 200.219 véhicules pendant les premiers six mois de 2021, soit une hausse de 51% par rapport à la même période de l’année précédente. Le Groupe renforce sa première place avec 23% de part de marché, le meilleur résultat de ces dix dernières années. Quatre modèles Lada figurent dans le top 10 des ventes en Russie avec Granta (72.287 véhicules) au premier rang. Elle est suivie de par Vesta (57.031 véhicules) et Niva incluant le nouveau modèle Travel et le nouveau Largus lancé en mars dernier.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *