Sport automobile : Aston Martin fait un «come-back» réussi

Sport automobile : Aston Martin fait un «come-back» réussi

L’écurie Aston Martin Cognizant a dévoilé sa prétendante au championnat du monde de F1™ 2021 mercredi dernier.

«En plus de porter les espoirs des aficionados de course automobile du monde entier avec son entrée au Grand Prix de Bahreïn ce mois-ci, cette sublime AMR21 marque le début d’un nouveau chapitre majeur dans les 108 ans d’histoire du constructeur», relève la marque ajoutant que pour la première fois depuis plus de 60 ans, elle revient au sommet du sport mécanique mondial avec l’écurie Aston Martin Cognizant et sa nouvelle monoplace F1™.

Un retour remarqué

Décrite comme un «grand événement dans l’histoire de l’automobile» par Lawrence Stroll, le président exécutif d’Aston Martin, cette nouvelle AMR21 sera la première Formule 1™ à porter les emblématiques ailes de la marque depuis que la DBR5 de Maurice Trintignant a franchi sa dernière ligne d’arrivée à Silverstone en 1960. L’AMR21 arbore la livrée verte « Racing Green » classique de la marque, un coloris qui rend hommage à l’héritage sportif d’Aston Martin. La voiture met également à l’honneur de nombreux partenaires mondiaux dont le géant américain de l’informatique Cognizant, et elle porte notamment sur son flanc une bande magenta qui fait référence au partenaire de longue date de l’écurie, BWT. Parallèlement, l’écurie veut devenir la vitrine mondiale des capacités d’ingénierie et des performances de la marque avec une nouvelle installation de plus de 18 000 m² qui viendra compléter l’usine F1™ Aston Martin de Silverstone au cours du second semestre 2022. L’année prochaine marquera d’ailleurs le centenaire des débuts d’Aston Martin en Grand Prix (en France en 1922) et sera l’occasion de commémorer l’histoire de la marque dans le sport automobile, notamment avec sa victoire aux 24 heures du Mans en 1959. Plus récemment, Aston Martin s’est fait remarquer avec deux victoires majeures remportées par la Vantage GTE, respectivement lors de la dernière édition des 24 heures du Mans et lors de la dernière édition du Championnat du monde d’endurance FIA. «L’écurie F1™ Aston Martin Cognizant s’inscrit donc dans une solide lignée et s’appuie sur les fondations posées par l’écurie Silverstone qui a remporté pas moins de cinq grands prix sous ses différentes formes et qui, après avoir été revitalisée grâce au leadership de Lawrence Stroll et du directeur d’équipe et PDG, Otmar Szafnauer, sort d’une campagne victorieuse sous le nom d’écurie F1™ Racing Point », indique la firme. La nouvelle AMR21 a été présentée pour la première fois le 4 mars 2021 à Silverstone dans le cadre d’une journée promotionnelle, après quoi elle entamera son programme d’essais complet à Bahreïn du 12 au 14 mars.

Une célébration de l’histoire de la marque

Lawrence Stroll, président exécutif d’Aston Martin Lagonda, explique «Je rêve de ce jour depuis très longtemps. J’ai toujours aimé la course automobile et j’ai toujours été un vrai passionné de voitures. Mon premier rêve était de posséder une écurie de Formule 1™. Mon deuxième rêve était de devenir un actionnaire important au sein d’Aston Martin Lagonda. Aujourd’hui, je suis sur le point de fusionner ces deux rêves. Comme je l’ai déjà dit, l’objectif est de se laisser aller à rêver et, grâce à cette nouvelle AMR21, de démontrer que les rêves peuvent devenir réalité.».

Pour sa part Tobias Moers, président directeur-général d’Aston Martin Lagonda, indique : «Nous vivons aujourd’hui un moment historique pour Aston Martin, avec notre retour au sommet du sport automobile pour la première fois en plus de 60 ans. L’écurie F1™ Aston Martin Cognizant aura de nombreux effets positifs pour la marque et pour notre culture d’entreprise ainsi que pour la qualité de conception et les technologies dont bénéficieront nos futurs véhicules. En nous aidant à adopter une mentalité plus agile et concentrée dans toute l’entreprise, ce retour d’Aston Martin dans le monde de la Formule 1™ aura un impact profond sur tous nos employés mais aussi et surtout sur l’expérience de nos clients du monde entier.

En effet, nous avons pour ambition de faire de cette écurie Formule 1™ un véritable laboratoire d’innovation dynamique au service des performances et des technologies de nos futurs véhicules Aston Martin. Ce sera sans nul doute un atout considérable pour démarquer notre offre de la concurrence dans les années à venir. Aston Martin a toujours fabriqué de magnifiques voitures. Aujourd’hui, alors que nous entrons dans une nouvelle ère pour la marque avec ce retour d’Aston Martin en Formule 1™, nous sommes déterminés à repousser toujours plus loin les limites de l’innovation et de la performance.». Notons que l’écurie F1™ Aston Martin Cognizant fera son retour en compétition F1™ lors du Grand Prix de Bahreïn, le 28 mars 2021.

Aston Martin va construire des modèles entièrement électriques à partir de 2025

Le constructeur automobile Aston Martin fabriquera des modèles entièrement électriques dans ses usines britanniques à partir de 2025, a annoncé le président exécutif du groupe, Lawrence Stroll. La marque britannique prévoit de fabriquer des VUS électriques dans le comté de St. Athan au Pays de Galles et des voitures de sport purement électriques dans son usine de Gaydon, en Angleterre, a déclaré M. Stroll, qui a dirigé le sauvetage de l’entreprise au début de 2020, dans une interview accordée au Financial Times. Aston Martin, qui ne comptait que sur des groupes motopropulseurs hybrides pour l’électrification de ses modèles, lancera dès la fin de cette année une version hybride de son «DBX», qui sera suivie par d’autres modèles hybrides à partir de 2023.

Selon M. Stroll, le constructeur britannique ne lancerait pas cette année son célèbre modèle «Rapide-E» et il compte également reporter la construction de Lagonda à 2025. «Nous sommes très en avance par rapport à nos concurrents grâce à notre partenariat avec Mercedes», qui détient 20% du capital d’Aston Martin, assure le président exécutif du groupe.

Le Royaume-Uni prévoit d’éliminer progressivement la vente de voitures à essence et diesel non hybrides d’ici 2030, mais M. Stroll a précisé qu’Aston continuerait à fabriquer des moteurs traditionnels pendant la prochaine décennie. Le constructeur allemand Mercedes-Benz a annoncé à la fin de l’année dernière une augmentation considérable de ses actions chez Aston Martin. Le groupe, qui accéléré sa voie vers l’électrification, prévoit de fournir des propulsions hybrides et électriques au britannique.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *