Suède : Volvo Group cède près de 4%, pénalisé par le déclin des commandes

Suède : Volvo Group cède près de 4%, pénalisé par le déclin des commandes

Le constructeur suédois de poids lourds Volvo Group cédait près de 4% vendredi à la Bourse de Stockholm, pénalisé par le ralentissement des commandes de véhicules neufs annoncé lors de la publication des résultats trimestriels du groupe.

Dans la matinée , le titre Volvo AB reculait de 3,8%, à 134,7 couronnes, dans un marché en repli de 0,27%. L’industriel a fait état avant le début des échanges d’un bénéfice net stable au troisième trimestre sur un an, à 7,5 milliards de couronnes (695 millions d’euros). Le chiffre d’affaires sur la période juillet-septembre est ressorti à 98,7 milliards de couronnes, en hausse de 7% par rapport au troisième trimestre 2018, pour un résultat opérationnel de 10,8 milliards, supérieur aux attentes des analystes qui escomptaient 10,5 milliards. Dans le même intervalle, les commandes de poids lourds ont fondu de 45%, à 35.726 unités, atteignant 129.431 unités sur les neuf premiers mois de l’année, en repli de 34%.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *