Tesla donne des lettres de noblesse au bitcoin

Tesla donne des lettres de  noblesse au bitcoin

Tesla a investi 1,5 milliard de dollars dans le bitcoin et prévoit d’accepter la devise virtuelle comme moyen de paiement pour ses voitures, une marque de confiance en la cryptomonnaie aussi soupçonnée par ailleurs d’être utilisée pour des transactions illégales. Dans la foulée de cette annonce, le cours de la cryptomonnaie s’est envolé jusqu’à 44.768,36 dollars à 13h25 GMT, un record. Il suffit donc en théorie d’un seul bitcoin pour acheter la voiture Model Y de Tesla, un 4X4 de ville (SUV), vendue au prix de base de 41.990 dollars sans crédit d’impôt. Cette initiative n’est pas une surprise car Elon Musk, le patron du constructeur de véhicules électriques réputé pour ses positions iconoclastes, fait depuis longtemps l’éloge des cryptomonnaies. Il avait fin janvier modifié temporairement sa mini-description sur Twitter pour inscrire simplement #bitcoin, ce qui avait alors fait temporairement bondir son cours d’environ 20%. L’homme le plus riche du monde, sur le papier, mentionne aussi régulièrement sur son compte le Dogecoin, une obscure devise virtuelle, provoquant à chaque fois une flambée de sa valeur. Mais la décision annoncée lundi dans un document adressé au gendarme de la Bourse américain, la SEC, relève d’une autre dimension puisqu’elle a été validée par le conseil d’administration de Tesla, qui vaut plus de 800 milliards de dollars à Wall Street.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *