Tout en renforçant la protection de ses employés : Ford redémarre ses usines en Europe

Tout en renforçant la protection de ses employés : Ford redémarre ses usines en Europe

Ford a relancé la production dans la plupart de ses usines en Europe depuis le 4 mai. «Le confinement est une période sans précédent pour notre entreprise, mais elle révèle aussi le meilleur de nos employés chez Ford, dont beaucoup s’engagent à soutenir la communauté dans de multitude actions partout en Europe et dans le reste du monde.

Alors que nous commençons à relancer la production, nous allons ramener cet esprit positif d’engagement et de fierté sur le lieu de travail, pour le plus grand bénéfice de nos clients», explique Stuart Rowley, le président de Ford Europe. Selon le constructeur américain, la fabrication reprend en adoptant une approche progressive dans les usines de Saarlouis (assemblage de véhicules) et de Cologne (assemblage et moteurs) en Allemagne, de Valence (assemblage de véhicules) en Espagne et de Craiova (assemblage de véhicules et de moteurs) en Roumanie. Par ailleurs, la production reprendra à l’usine de moteurs de Valence en Espagne le 18 mai.

Pour ce qui est de la date de reprise des usines de moteurs de Dagenham et de Bridgend au Royaume-Uni, le constructeur précise qu’elle sera confirmée ultérieurement. «La priorité essentielle de notre plan de ‘retour sur le lieu de travail’ étant le déploiement des normes mondiales de Ford sur la distanciation sociale et le renforcement des protocoles de santé et de sécurité», souligne Stuart Rowley.

La santé des employés en priorité

La firme américaine met en place une liste complète des normes mondiales de Ford sur la distanciation sociale et sur les mesures de santé et de sécurité des employés dans les usines et ses autres installations en Europe. Il s’agit entre autres d’obliger toute personne entrant dans une usine de Ford à utiliser un masque fourni par l’entreprise et un écran de protection pour les postes où la distanciation sociale ne peut être respectée, de contrôler la température à l’entrée de toutes les personnes entrant dans une usine Ford à l’aide d’un thermomètre, de mettre en place un programme quotidien d’auto-évaluation pour confirmer l’aptitude au travail des employés avant leur entrée dans un bâtiment Ford.

Il a également été décidé de réaménager les zones de travail pour garantir le maintien d’espaces appropriés en matière de distanciation sociale. En plus de ces mesures, l’entreprise fournira à tous les employés un “kit de soin” personnel lors de leur retour sur leur lieu de travail habituel. Ces trousses comprennent des masques de protection jetables, un thermomètre réutilisable et d’autres articles d’hygiène.

Autres secteurs de production : le retour des employés sera progressif

Pour la protection de ses employés, Ford produira des masques de protection qui seront utilisés dans ses installations à travers toute l’Europe. «Les masques de protection fournis par l’entreprise devront être portés par toutes les personnes travaillant ou visitant un site Ford, conformément aux protocoles mondiaux de l’entreprise. En produisant des masques de protection pour son propre usage, Ford contribue à réduire la demande sur les chaînes d’approvisionnement dont ont également besoin les services médicaux et d’autres secteurs », relève le constructeur ajoutant qu’un nombre réduit d’employés a continué à travailler sur les sites de l’entreprise au cours des dernières semaines pour assurer la fourniture continue de services essentiels.

Parallèlement, les employés des secteurs autres que la production commencent à revenir dans une approche progressive depuis le 4 mai selon les pays. «La priorité sera accordée à ceux qui participent à la planification du redémarrage et aux activités essentielles de l’entreprise, ou dont les fonctions exigent qu’ils utilisent des équipements spécialisés disponibles uniquement sur les sites de Ford, tels que les outils d’essai des véhicules. Les autres employés non affectés à la production qui peuvent travailler à distance continueront à le faire pour l’instant», conclut l’entreprise.

 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *