Toyota revoit sa production à la baisse en raison d’une pénurie de pièces

Toyota revoit sa production à la baisse en raison d’une pénurie de pièces

Le groupe automobile Toyota a de nouveau revu à la baisse vendredi ses prévisions de production de véhicules au Japon et à l’étranger en raison d’une pénurie de pièces, après une annonce similaire en août.

Toyota prévoit ainsi de produire 400.000 véhicules de moins qu’initialement estimé en septembre et octobre – 180.000 au Japon et 220.000 à l’étranger – en raison d’une «pénurie de certaines pièces causée par la propagation de la Covid-19 en Asie du Sud-est», précise le groupe dans un communiqué. Sur l’ensemble de l’exercice 2021/22 commencé le 1er avril, Toyota prévoit désormais une production totale de 9 millions de véhicules, indique le communiqué, citant l’impact de la pénurie mondiale de semi-conducteurs sur ses opérations. Le groupe japonais, dont les résultats sur le trimestre avril-juin étaient en très forte augmentation sur un an, précise toutefois que sa prévision d’un bénéfice opérationnel de 2.500 milliards de yens (19,2 milliards d’euros) pour 2021/22 est inchangée. Premier constructeur mondial en volume en 2020, Toyota avait déjà annoncé le mois dernier une réduction de sa production mondiale pour septembre de 40% par rapport à ses prévisions, soit 360.000 véhicules de moins.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *