Toyota vise la neutralité carbone d’ici 2035

Toyota vise la neutralité  carbone d’ici 2035

Le constructeur automobile japonais Toyota a annoncé vendredi qu’il comptait désormais atteindre la neutralité carbone dans sa production d’ici 2035, contre 2050 annoncée précédemment.

«Toyota va relever une série de défis pour rendre ses usines neutres en carbone d’ici 2035», a déclaré Masamichi Okada, responsable de la production du groupe, lors d’une déclaration en ligne. «Nous cherchons à réaliser des usines vertes. La neutralité carbone nous donne l’opportunité de repenser la production», a ajouté M. Okada. Redevenu le premier constructeur automobile mondial l’an dernier, Toyota est un pionnier des véhicules hybrides et des véhicules roulant à l’hydrogène, mais passe aussi désormais à la vitesse supérieure dans les voitures électriques à batteries. De nombreux autres groupes automobiles mondiaux ont déjà affiché des objectifs de neutralité carbone à plus ou moins longue échéance, alors que les enjeux environnementaux deviennent toujours plus prégnants. Le Japon a annoncé l’an dernier un objectif de neutralité carbone à l’horizon 2050, s’alignant ainsi sur l’Union européenne, et les Etats-Unis qui ont fait de même en avril de cette année.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *