Tractafric Equipement lance son centre de reconditionnement des composants

Tractafric Equipement lance son centre de reconditionnement des composants

Pour répondre aux besoins des professionnels en Afrique

Tractafric Equipment a inauguré lundi 1er novembre à Casablanca son Centre de reconditionnement de composants (CRC). Cette première infrastructure dédiée à la rénovation de composants au Maroc permettra de répondre aux besoins des opérateurs miniers et BTP au niveau du continent africain. Ce centre a été développé en partenariat avec Caterpillar. L’atelier est étalé sur 1.600m² nécessitant un investissement de 45 millions de dirhams. Il est doté d’équipements de pointe, en ligne avec les standards internationaux de la profession, selon ses concepteurs. Le CRC offrira un service complet pour tous les composants CAT : diagnostic, remise à neuf et tests, avec deux bancs d’essai moteurs, de 1.250 et 4.250 HP, et un banc d’essai hydraulique. Le centre dispose d’une capacité de reconditionnement de cent composants par an.

«Tractafric Equipment, qui opère depuis près de 90 ans en Afrique et 30 ans au Maroc, a toujours eu à coeur de prendre ses responsabilités de leader sur son marché, souligne Oussama Lahlali, directeur général Tractafric Equipment Maroc. Avec ce projet, le groupe témoigne une fois encore sa volonté de se positionner, particulièrement dans la période difficile que nous traversons, en acteur responsable et durablement engagé». Pour Tractafric, le CRC permet aux opérateurs d’optimiser leur investissement en leur donnant accès à des composants révisés offrant des performances identiques aux pièces neuves. Cette offre permet de bénéficier d’une garantie du constructeur. Cette initiative s’inscrit également en ligne avec les problématiques de responsabilité environnementale devenues primordiales aujourd’hui en permettant de donner une seconde vie à des équipements en fin de vie.

Notons que ce centre sera animé par une équipe de techniciens qualifiés, formés par Tractafric Equipment qui, à l’occasion de l’ouverture du CRC, a conclu des partenariats avec plusieurs établissements spécialisés dont l’OFPPT, l’Ecole Mohammed VI et la Fédération nationale du bâtiment et des travaux publics. Ces partenariats prévoient la formation de formateurs et de stagiaires et l’aide à l’insertion professionnelle des jeunes en fin de stage.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *