Une vente aux enchères dédiée à la marque Ferrari, organisée le 6 février à Paris

Une vente aux enchères dédiée à la marque Ferrari, organisée le 6 février à Paris

Près de 170 pièces retraçant les exploits réalisés au fil des ans par le constructeur automobile

La maison Artcurial Motorcars donne rendez-vous à un grand événement automobile mettant en avant l’histoire de la marque Ferrari. C’est à l’occasion d’une vente aux enchères Automobilia organisée, samedi 6 février à Paris. Cette vente automobile est exclusivement dédiée à la marque italienne Ferrari à travers la dispersion de deux collections, dont «l’Ancienne collection» de Giuseppe Neri, ami d’Enzo Ferrari, et qui fut pendant 36 ans le directeur du restaurant Il Cavallino à Modène. Prévu d’être organisé par la maison au lendemain de sa vente Parisienne2021, cet événement constitue «l’occasion de découvrir près de 170 pièces retraçant l’histoire de l’emblématique marque au cheval cabré», selon un communiqué de Artcurial Motorcars. Cet événement sera également une occasion pour le public en général et les collectionneurs en particulier de mieux découvrir le personnage de Giuseppe Neri, qui s’est distingué, en plus de son succès dans le monde des affaires et de restauration, de sa passion dévorante et de sa grande connaissance pour le secteur automobile.

Première rencontre entre Giuseppe Neri et Enzo Ferrari

Dès son plus jeune âge, Giuseppe Neri devient l’un des premiers fans de la célèbre marque Ferrari. C’est dans les années 70 qu’a lieu la première rencontre entre ce dernier et Enzo Ferrari à l’occasion d’un projet de construction commandé par le constructeur automobile italien. C’est le début d’une longue collaboration et d’une belle amitié entre les deux hommes. Ainsi, on peut retenir quelques dates clés de cette collaboration. De grands événements, comme en 1982, l’organisation du premier Ferrari Day, déjeuner de 2.000 personnes, ou en 1988, l’organisation de l’anniversaire des 90 ans d’Enzo Ferrari avec la présence de plus de 1.700 employés de Ferrari, ou encore la réalisation d’importants travaux de restructuration ou construction pour Ferrari.

Restaurant Il Cavallino retrace l’histoire de succès de la marque

Après la réussite de Ferrari Day en 1982, Enzo Ferrari confie à son ami Giuseppe la rénovation du restaurant Il Cavallino, qui se situe à proximité de l’usine à Maranello. L’inauguration de la réouverture de ce restaurant a lieu en grande pompe le 27 septembre 1984. Giuseppe est nommé la même année directeur du restaurant par Enzo Ferrari et il le restera jusqu’en janvier 2020. Au fil des années, Il Cavallino devient le restaurant incontournable de tous les passionnés de la marque : que ce soit le personnel de l’usine, les visiteurs de passage, ou les personnalités renommées de tous les univers tels que Clay Regazzoni, Pink Floyd, Sylvester Stallone, Peter Seller, Luc Besson, Michel Platini, Cristiano Ronaldo, Carl Lewis, Terence Hill. Le beau décor des lieux impressionne autant avec ses divers objets portant la marque Ferrari. Les responsables sont fiers de cette belle tradition qui continue d’inspirer les collectionneurs et les passionnés de l’automobile. Ils tiennent ainsi à garder accrochés aux murs des casques dédicacés de célèbres pilotes, des pièces détachées de Formule 1, des photographies dédicacées, des pièces historiques comme des moteurs originaux, des miniatures, des photographies,… Les souvenirs du restaurant racontent l’histoire de la Formule 1 des années 80 à aujourd’hui.

Des pièces de Formule 1 d’exception

Parmi la sélection présentée lors de cette vente automobile, figure un certain nombre de pièces rarissimes illustrant l’histoire de la Scuderia Ferrari en Formule 1. Il y a lieu de citer celles héritées de la saison 1990, où la rivalité entre Alain Prost, qui vient de signer chez la marque automobile, et Ayrton Senna atteint son apogée. Pas moins de deux carénages équipant la Ferrari 641 du premier pilote sont proposés à la vente chacun estimé entre 20.000 et 30.000 €. Cet événement ramène les collectionneurs à découvrir quelques souvenirs phares du Championnat de 1995, où Jean Alesi et Gerhard Berger s’illustrent au volant de la Ferrari 412 T2, sur les circuits pendant cette célèbre compétition automobile.
On est ainsi invité à y découvrir l’une des monocoques ex-Gerhard Berger (de F1 412 T2), estimée entre 15.000-20.000 €. Provenant également de la F1 412 T2, la pièce phare de cette collection est l’exceptionnel moteur tipo 044/1, 12 cylindres en V, 3 litres, un moteur historique puisqu’il s’agit du dernier V12 de F1 construit par Ferrari à Maranello, évalué entre 70.000 et 80.000 €. Cette vente met également en avant le grand exploit réalisé par Ferrari, lors du Championnat 2002. Au grand bonheur des collectionneurs, le capot moteur de la F2002 sera présenté comme un inestimable souvenir de cette compétition automobile. Le prix de cette pièce Ferrari est estimé entre 15.000 et 20.000 €.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *