USA : La grève chez General Motors va continuer le temps que les adhérents votent sur l’accord

USA : La grève chez General Motors va continuer le temps que les adhérents votent sur l’accord

La grève chez le constructeur automobile américain General Motors, déjà la plus longue depuis les années 1970, va se poursuivre le temps que les employés syndiqués se prononcent d’ici le 25 octobre sur l’accord préliminaire conclu avec la direction, a indiqué un responsable du puissant syndicat UAW.

«Le conseil national GM a voté pour soumettre le texte de l’accord préliminaire aux membres du syndicat pour qu’ils le ratifient», a expliqué Brian Rothenberg, le responsable de la communication de l’UAW à Detroit. «La ratification doit être achevée d’ici le vendredi 25 octobre», a-t-il ajouté. C’est au terme d’une séance marathon commencée à 14h00 GMT, que le Conseil national a annoncé son feu vert plus de sept heures plus tard. L’accord est valable pour 4 ans. «Nous encourageons l’UAW a mettre en œuvre le processus de ratification aussi vite que possible, pour que nous puissions reprendre les opérations et retourner à la fabrication de voitures pour nos clients», a insisté General Motors dans un communiqué. «Notre but pendant ces négociations était d’assurer que l’avenir de General Motors soit bénéfique à nos employés, aux concessionnaires, aux sous-traitants et aux communautés dans lesquelles nous opérons», souligne le communiqué.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *