Utilisation des écouteurs pendant la conduite : Ford identifie les dangers

Utilisation des écouteurs pendant la conduite : Ford identifie les dangers

Les écouteurs peuvent être un excellent moyen d’écouter de la musique ou des podcasts, en nous aidant à profiter des meilleures expériences sonores.

Toutefois, le port d’écouteurs sur la route, en tant que conducteur, cycliste, conducteur de moto ou piéton n’est pas sans dangers. Ford nous en dévoile quelques-uns.
De nombreuses personnes trouvent que les casques ou écouteurs peuvent les aider à se concentrer ou à se détendre en occultant les bruits de fond et les distractions.
Une nouvelle expérience sonore commandée par Ford montre que les personnes qui écoutent de la musique au casque sont, en moyenne, plus de 4 secondes plus lentes à identifier les dangers potentiels de la route que celles qui n’écoutent pas de musique.

L’étude a fait appel à une expérience sonore spatiale «8D» spécialement conçue pour placer plus de 2.000 participants de toute l’Europe dans une rue virtuelle immersive et mesurer leur temps de réaction dans des situations potentiellement dangereuses. Après avoir vécu cette expérience, la plupart des participants ont déclaré qu’ils ne porteraient plus jamais d’écouteurs en déplacement.
Cette expérience, qui s’inscrit dans le cadre de la campagne «Share the Road» de Ford visant à favoriser une plus grande harmonie et une meilleure compréhension entre tous les usagers de la route, a été conçue pour mettre en évidence le rôle de l’audition dans notre capacité à identifier et à réagir aux dangers de la route.
27% des interrogés impliqués dans un accident portaient des écouteurs
L’étude commandée par Ford a examiné les habitudes d’utilisation de la route et d’écoute de plus de 2.000 personnes en France, en Allemagne, en Italie, en Espagne et au Royaume-Uni, en les interrogeant sur leur attitude face aux risques lorsqu’ils conduisent, font du vélo, marchent ou conduisent une trottinette électrique.

La plupart des participants ont déclaré qu’ils portaient des écouteurs lorsqu’ils se déplaçaient. Parmi les 56% de personnes qui ont déclaré avoir été impliquées dans un accident ou évité de justesse un accident, 27% portaient des écouteurs à ce moment-là.
Les participants ont ensuite été invités à utiliser une application spécialement développée – Share the Road : Safe and Sound – sur leur smartphone afin de mesurer l’impact du port d’écouteurs sur leur capacité à réagir aux signaux audio. L’application utilise la technologie audio spatiale «8D» pour aider à immerger les participants dans une rue de réalité virtuelle. Le son directionnel est obtenu par un processus complexe de panoramique et de répartition du son, ce qui permet à l’application de créer des signaux sonores très réalistes, comme par exemple un véhicule des services d’urgence approchant par derrière. Un temps de réaction plus lent de 4,2 secondes avec de la musique dans les oreilles

Le temps de réaction des participants à ces dangers a été mesuré dans trois scénarios différents, avec ou sans musique dans les écouteurs. En moyenne, les participants étaient 4,2 secondes plus lents à identifier et à réagir à un danger sur la route lorsque la musique était diffusée.
En posant des questions avant et après que les participants ont vécu l’expérience sonore 8D, les chercheurs ont pu déterminer l’efficacité de l’application pour modifier la sensibilisation à la sécurité routière et les attitudes.

Avant l’expérience, 44% des personnes ont déclaré qu’elles ne porteraient pas d’écouteurs lorsqu’elles se déplaceraient ; après, 58% se sont engagées à ne plus jamais en porter, soit une augmentation de 31%.
«Le son joue un rôle essentiel dans notre capacité à percevoir notre environnement – nous entendons très souvent ce qui se passe autour de nous avant même de le voir», explique Dr Maria Chait, professeur de neuroscience cognitive auditive à l’University College de Londres.

Et de poursuivre que «si les écouteurs peuvent nous être bénéfiques dans de nombreuses circonstances, sur la route ils peuvent bloquer des alertes sonores importantes, ce qui signifie que nous pourrions ne pas être en mesure de percevoir les véhicules ou les usagers de la route à proximité et nous mettre en danger».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *