Voitures d’occasion : Kifal Auto gagne des parts de marché

Voitures d’occasion : Kifal Auto gagne des parts de marché

Structurer le marché des professionnels de la voiture d’occasion, telle est l’orientation de Kifal Auto.

La startup marocaine, fondée par Nizar Abdallaoui Maane et cogérée avec Aamr Abi, offre une solution d’accompagnement unique au Maroc pour l’achat-vente de leur voiture d’occasion. La startup intervient sur l’expertise et la cotation du véhicule, la gestion des procédures administratives et fournit une garantie mécanique d’un minimum de 3 mois aux acheteurs. «Beaucoup de Marocains aimeraient acheter une voiture d’occasion, parce qu’ils peuvent trouver de bonnes affaires.

Jusque-là il y avait deux freins : la peur de se faire arnaquer et l’accès au financement. C’est à partir de ce constat que nous avons décidé de créer Kifal Auto pour proposer sur une même marketplace une solution intégrée : crédit auto d’occasion, assurance, expertise et garantie panne mécanique», explique Nizar Abdallaoui Maane, fondateur et CEO de Kifal Auto. Après son démarrage en 2019, Kifal Auto a réussi à s’imposer sur le marché à travers une large présence au Maroc et la vente de près de 400 véhicules de toutes marques et pour des budgets allant de 50.000 à 60.000 DH. Ceci lui a permis de gagner la confiance de CDG Invest et d’être retenue dans la première promotion du très sélectif et prestigieux programme 212Founders.

De l’agilité face à la Covid

Flexibilité et efficacité sont les deux principales donnes sur lesquelles a misé Kifal Auto pour faire face à la crise sanitaire. La startup enrichit son offre à travers un service de livraison automobile. «Nous restons régulièrement ouverts et réceptifs au marché et à ses caractéristiques car des changements peuvent s’opérer présenter et nous devons être prêts à apporter les ajustements nécessaires pour saisir chaque opportunité… la vente à distance avec livraison du véhicule à domicile est notre plus grande fierté car elle reflète le fort niveau de confiance qui nous lie à nos clients», déclare Nizar Abdallaoui Maane.

Plusieurs actions sont engagées pour faire de Kifal Auto une success story africaine. Notons qu’avec 530.000 transactions en 2019, le marché de l’automobile d’occasion représente 3 fois le volume de vente des véhicules neufs. Le secteur connaît une croissance soutenue depuis 5 ans malgré un contexte de crise.

Une représentation régionale en cours de consolidation

L’ambition de Kifal Auto est de devenir un acteur incontournable du marché de la voiture d’occasion au niveau national. La startup se fixe 2 ans pour atteindre cet objectif avant d’explorer le marché international. Pour ce faire, la jeune entreprise œuvre dans l’accompagnement des professionnels à travers une mise à disposition d’un ensemble d’outils innovants et performants. Depuis quelques mois et notamment après le départ du spécialiste français de la cotation des voitures d’occasion, Kifal Auto a été approchée par de nombreux concessionnaires pour reprendre cette mission. «Il s’agit d’une opportunité que nous avions à l’esprit et qui arrive plus vite que prévu. Après discussion avec nos actionnaires, nous avons décidé de passer à la vitesse supérieure sur ce chantier pour répondre à cette demande et apporter une solution marocaine stable et pérenne», explique Nizar Abdallaoui Maane. Parmi lesdites solutions, le management de Kifal auto cite l’outil de cotation, l’outil de gestion pour le process de reprise, le référentiel automobile et d’autres leviers technologiques permettant la digitalisation des procédures de reprise de véhicules d’occasion chez les garagistes et les concessionnaires.

Rappelons que Kifal Auto opère dans 5 villes marocaines, en l’occurrence Casablanca, Rabat, Beni Mellal, Marrakech et Tanger. La startup vise une représentation régionale dans au moins 10 villes du territoire national d’ici les six prochains mois.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *