Voitures neuves : Redémarrage poussif des ventes

Voitures neuves : Redémarrage  poussif des ventes

Une baisse de 4,45% au mois de novembre 2020

Les nouveaux acheteurs prennent leur temps. Résultat : les ventes des voitures neuves poursuivent automatiquement leur trend baissier. C’est ce qui ressort en tout cas des dernières statistiques relatives au mois de novembre et qui confirment cette tendance. Les chiffres sont édifiants. Les ventes ont enregistré au cours du mois de novembre une baisse de 4,45%, selon les chiffres de l’Association des importateurs de véhicules au Maroc (AIVAM). En effet, 12.717 unités ont été écoulées durant ce mois contre 13.309 véhicules vendus durant le onzième mois de l’année dernière. Dans le détail, les ventes des véhicules particuliers (VP) sont en diminution de 6,25% avec 11.071 immatriculations enregistrées au mois de novembre 2020 contre 11.809 VP vendus au mois de novembre 2019.

En revanche, les véhicules utilitaires légers (VUL) sortent du lot avec une progression de 9,73% (soit 1.646 unités écoulées au mois de novembre 2020 contre 1.500 ventes réalisées dans la même période de l’année passée). Plus globalement, durant les onze premiers mois de l’année 2020 le marché de l’automobile a enregistré un recul de 22,3% comptabilisant 111.882 ventes contre 143.993 unités écoulées à fin novembre 2019. Il s’avère ainsi que 97.872 VP ont été vendus au cours des 11 premiers mois de 2020 contre 128.023 immatriculations (VP) enregistrées à fin novembre 2019, soit en diminution de 23,57%. Du côté des VUL, on notera un fléchissement de 12,09% au cours des 11 premiers mois de l’année 2020 avec 14.040 véhicules vendus contre 15.970 unités écoulées à fin novembre 2019.

Podium

Le classement des ventes n’a pas subi, quant à lui, de changements majeurs. Dacia conserve ainsi la tête du classement avec 3.476 ventes de VP réalisées au mois de novembre 2020, en baisse de 8,91% comparativement au même mois de l’année dernière, soit une part de marché de 31,4%. Elle est suivie en deuxième position par Renault qui a écoulé 1.340 VP au onzième mois de 2020, enregistrant par ailleurs un retrait de 21,68% comparé à la même période de l’an passé. La marque au losange a une part de marché de 12,1%. La troisième place est occupée par la firme coréenne Hyundai avec 844 immatriculations (VP) enregistrées au mois de novembre 2020 marquant un bond de 8,76%. Hyundai dispose d’une part de marché de 7,62%. En quatrième position on retrouve Peugeot qui a comptabilisée 701 ventes enregistrant une légère baisse de 1,96% par rapport au mois de novembre 2019. La marque a dans ce sens une part de marché de 6,33%. La cinquième place est occupée par Volkswagen avec 664 ventes de VP durant le 11ème mois de l’année 2020, marquant une diminution de 16,27% comparé au même mois de l’année précédente. Volkswagen détient une part de marché de 6%.

Le luxe reste allemand

Les marques allemandes continuent de dominer dans le segment des voitures de luxe. La première place du podium revient à Mercedes. La marque a vendu 265 véhicules (VP) au mois de novembre 2020 enregistrant une croissance de 12,29% par rapport au mois de novembre 2019. Elle a une part de marché de 2,39%. La deuxième place est occupée par sa consœur Audi qui a écoulé 207 unités, en progression de 1,47%. Audi détient une part de marché de 1,87%. Pour sa part, BMW arrive en troisième position. Elle compte 192 ventes VP à son actif au mois de novembre 2020 marquant une hausse de 7,87%. La marque a une part de marché de 1,87%.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *