AutreSports

Le Maroc en liesse

Du nord au sud, d’est en ouest, la victoire du Maroc en huitièmes de finale de la Coupe du monde contre l’un des grands favoris pour le titre, l’Espagne, a été mondialement célébrée et commentée.

A l’instar de toutes les villes du Royaume, Casablanca et ses habitants ont fêté cette victoire et qualification historiques aux quarts de finale jusqu’au petit matin. Femmes et hommes, petits et grands ont bravé le froid et laissé exploser leur joie, arborant fièrement le maillot national et le drapeau marocain à coups de klaxon et un tonnerre de youyous, pour célébrer comme il se doit cet exploit inédit qui restera gravé en lettres d’or dans l’histoire du football national.
Une ambiance euphorique s’est emparée de la ville au milieu des drapeaux nationaux accrochés aux murs des cafés, sur les voitures et les motocyclettes, avec à la clé des scènes de liesse inoubliables.
Jamais les Lions de l’Atlas n’avaient atteint les quarts de finale d’un Mondial. Avant lundi, leur meilleur résultat dans la compétition reine du football remontait à 1986, lorsqu’ils avaient atteint les huitièmes.
La «joie» en valait naturellement la chandelle. En sortant l’Espagne aux tirs au but, la sélection marocaine fait exception dans des huitièmes de finale du Mondial-2022 dominés outrageusement par les équipes nationales d’Europe et d’Amérique du Sud.
Les hommes de Walid Regragui, derniers représentants de l’Afrique et du monde arabe dans ce Mondial, s’offrent au passage un quart de finale historique, où ils affronteront le Portugal, qui a corrigé la Suisse (6-1) sans l’aide de Cristiano Ronaldo, aligné vers la fin de la partie (73e minute).
Le Maroc et le Portugal, qui s’affrontent samedi (à 16h00), sont les seules équipes du Top 8 à n’avoir jamais disputé de finale d’un Mondial. Le derby Angleterre – France prévu également samedi, et, la veille, Pays-Bas – Argentine et Croatie – Brésil complètent le tableau final.
Ces huitièmes de finale ont également vu les puissances classiques du football mondial frapper fort et conclure leur rencontre en temps réglementaire et avec des scores sans appel.
Seule exception, en plus de Maroc-Espagne, est le duel entre la Croatie et le Japon, enlevé, lundi, par les vice-champions du monde en titre aux tirs au but 3 à 1, après un match nul au terme du temps réglementaire et des prolongations (1-1).
Les Croates affronteront, vendredi, pour une place en demi-finale, le Brésil qui a été impitoyable face à la Corée du Sud (4-1).
L’autre géant sud-américain, l’Argentine de Lionel Messi, semble avoir repris ses esprits après une phase de poule compliquée. En huitième de finale disputé, samedi soir au stade Ahmed Ben Ali, l’Albiceleste a fait l’essentiel face à l’Australie par 2 buts à 1.
Pour une place en demi-finale, les coéquipiers de Lionel Messi retrouveront, le 9 décembre, les Pays-Bas, qui ont annoncé la couleur, en battant facilement les États-Unis d’Amérique (3-1).
L’autre représentant de l’Afrique dans ce deuxième tour, le Sénégal a vu son aventure stoppée net, dimanche, par l’Angleterre (3-0).
L’Angleterre, vice-championne d’Europe chez elle en 2021 et demi-finaliste du Mondial-2018 en Russie, poursuit donc son chemin vers les quarts de finale face à la France, facile vainqueur de la Pologne (3-1).
De son côté, le Sénégal, champion d’Afrique, n’a pas pu réitérer son exploit de 2002, lorsqu’il avait atteint les quarts de finale du Mondial en Corée du Sud et au Japon.
Le Maroc est devenu le quatrième pays africain à atteindre le stade des quarts de finale d’un Mondial. Tout le continent en attend toujours davantage et nos brillants guerriers qui n’ont pas dit leur dernier mot pourraient encore surprendre d’ici la fin de la compétition.

[box type= »custom » bg= »#fddeef » radius= »5″]SM le Roi félicite les membres de l’équipe nationale

A l’issue de la rencontre, Sa Majesté le Roi Mohammed VI a félicité les membres de l’équipe nationale pour leur parcours et leur qualification historique aux quarts de finale de la Coupe du Mmonde Qatar-2022.
Le Souverain s’est ainsi entretenu au téléphone avec le président de la Fédération royale marocaine de football, Fouzi Lekjaa, et l’entraîneur de l’équipe nationale, Walid Regragui, auxquels le Souverain a exprimé Ses sincères félicitations aux joueurs et aux staffs technique et administratif qui ont su donner le meilleur d’eux-mêmes et accomplir un parcours excellent au cours de cette compétition sportive majeure.
SM le Roi a salué la prestation historique des membres de l’équipe nationale qui ont été à la hauteur des attentes et aspirations du large et valeureux public marocain qui les soutient au Maroc, au Qatar et partout dans le monde, les appelant à maintenir le cap dans cette compétition, à continuer à faire honneur au football national et à porter haut l’étendard du Royaume.[/box] [box bg= »# » color= »# » border= »# » radius= »0″]Des chefs d’Etat félicitent SM le Roi suite à la qualification

Des chefs d’Etat ont félicité dans des appels téléphoniques SM le Roi Mohammed VI suite à la qualification aux quarts de finale.
SM le Roi a ainsi reçu des appels téléphoniques du président de l’Etat de Palestine, Mahmoud Abbas, et du président de la République du Gabon, Ali Bongo Ondimba. Le Souverain a aussi reçu un appel téléphonique de Son Altesse le Prince Hassan Ibn Talal de Jordanie. Dans ces appels, ces chefs d’Etat et SA le Prince ont exprimé leurs chaleureuses félicitations à SM le Roi suite à cet exploit historique qui fait du Maroc le premier pays arabe à atteindre ce stade dans une Coupe du monde.[/box]

Articles similaires

SportsUne

Le Maroc désigné à l’unanimité pays hôte de la CAN-2025

Le Royaume du Maroc a été désigné à l’unanimité pays hôte de...

Sports

L’AS FAR domine le classement général

En remportant largement la rencontre face au Mouloudia Oujda, le tenant du...

Sports

Exit l’Algérie !

Après d’innombrables reports, le comité exécutif de la Confédération africaine de football...

Sports

Auteur d’une belle prestation, Hakimi buteur face à l’OM

Le Paris SG s’est relancé en championnat en infligeant sa première et...