L’année démarre bien sur les routes / Sécurité routière: Baisse de 8,9% des tués et 6% des accidents mortels en janvier 2021

L’année démarre bien sur les routes / Sécurité routière: Baisse de 8,9% des tués  et 6% des accidents mortels en janvier 2021

L’année 2021 démarre sous de bons auspices en matière de sécurité routière.

La mortalité sur les routes a baissé au mois de janvier 2021. Selon les dernières statistiques provisoires qui viennent d’être validées mardi 16 mars, le nombre de tués a diminué de 8,98% au mois de janvier 2021 en comparaison à janvier 2020 en s’établissant à 223. Les accidents mortels ont chuté de 6,02% en se chiffrant à 203. L’analyse des statistiques provisoires du mois de janvier 2021 fait ressortir une baisse de 5,84% des accidents corporels qui se sont établis à 8036. Pour leur part, les blessés graves ont régressé de 2,23% en se chiffrant à 569. Il en va de même pour les blessés légers qui ont baissé de 7,96% en se chiffrant à 10.539. Les premières victimes des accidents de la route sont les usagers vulnérables (piétons et usagers des deux et trois roues) qui demeurent la catégorie la plus touchée enregistrant environ 69,5 des tués, suivis par les usagers des voitures de tourisme qui constituent plus de 23,3% de l’ensemble des tués au titre du mois de janvier 2021.

Ces trois principales catégories d’usagers de la route cumulent près de 92,8% de l’ensemble des tués. Notons que les usagers des deux roues et les usagers des voitures de tourisme ont enregistré des diminutions du nombre de tués de -8,8 et -27,8%, respectivement. En revanche, les piétons ont enregistré une augmentation de +33,3% du nombre de tués, en comparaison avec le mois de janvier 2020.Les autres catégories d’usagers, dont les effectifs sont moins importants, ont marqué des évolutions disparates : les usagers des poids lourds (- 8 tués), les usagers des taxis (+1 tué), les usagers des autocars (-2 tués), les usagers des autobus (stagnation à 1 tué), les usagers des charrettes (-2 tués), les usagers du transport mixte (-2 tués) et les usagers des engins agricoles (+1 tué).

Diminution de 40% des tués dans la région de Casablanca-Settat

Concernant le nombre des tués, 4 régions ont connu des augmentations variantes entre 6,25% dans la région de Béni Mellal-Khénifra et 66,67% dans la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima. En revanche, 7 régions ont affiché des baisses des tués variant entre -5% dans la région de Fès-Meknès et –40,30% dans la région de Casablanca-Settat. La région de l’Oriental a enregistré une stagnation de cet indicateur. S’agissant des accidents, 8 régions ont enregistré des diminutions du nombre des accidents en janvier 2021 par rapport à janvier 2020 variant entre -0,96% dans la région du Souss-Massa et -17,14% dans la région de Rabat-Salé-Kénitra. En revanche, 4 régions ont affiché des augmentations du nombre des accidents variant entre 3,08% dans la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima et 38,03% dans la région de Guelmim-Oued Noun.

Concernant le nombre des blessés graves, 7 régions sur 12 ont enregistré des diminutions qui oscillent entre -0,98% dans la région de Casablanca-Settat et-50% dans la région de Guelmim-Oued Noun. Cependant, 5 autres régions ont affiché des hausses variant entre +0,93% dans la région de Marrakech-Safi et 70,59% dans la région de Drâa-Tafilalet (+12 blessés graves). Pour ce qui est des blessés légers, il est à noter que 8 régions ont enregistré des baisses allant entre -1,80% dans la région de Laâyoune-Sakia El Hamra et -25,81% dans la région de Dakhla-Oued Eddahab. Cela dit, 4 régions ont affiché des hausses entre 4,47% dans la région du Souss-Massa et 34,48% dans la région de Guelmim-Oued Noun.

Baisse de tous les indicateurs sur l’année glissante février 2020 à janvier 2021

Sur l’année glissante février 2020 à janvier 2021, le cumul du nombre des accidents et des victimes, en comparaison avec celui de l’année glissante février 2019 à janvier 2020, fait ressortir une baisse de 17,73% des tués qui se sont établis à 2752 . Les accidents qui se sont chiffrés à 84 710 ont diminué de 17,76%. Tous les autres indicateurs de la sécurité routière ont également régressé. Ainsi, les accidents mortels qui ont atteint le chiffre de 2486, ont baissé de 16,47%. Les blessés graves qui se sont chiffrés à 6526 ont enregistré une diminution de 21,16%. Quant aux blessés légers au nombre de 111.605 ont régressé de 20,14%.

Rappelons que l’année 2020 marquée par la pandémie du Covid-19 a enregistré une chute de la mortalité routière. L’analyse des statistiques provisoires de l’année 2020 par comparaison aux données de l’année 2019 avait fait ressortir une baisse de 18,03% des tués.

Ainsi, 2.774 personnes sont mortes sur les routes en 2020. Le nombre annuel de morts n’était auparavant jamais passé sous la barre symbolique des 3 000. Toutefois, le caractère exceptionnel de cette baisse est à relativiser en raison du contexte de crise sanitaire. Les mesures de restriction des déplacements imposées ont eu des effets massifs sur le trafic routier.

 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *