Actualité – Aujourd'hui le Maroc https://aujourdhui.ma Les articles du journal et toute l'actualité en continu Thu, 16 Sep 2021 08:49:34 +0000 fr-FR hourly 1 https://wordpress.org/?v=5.8.1 Nomination d’un envoyé de l’ONU : Le Maroc donne son aval https://aujourdhui.ma/actualite/nomination-dun-envoye-de-lonu-le-maroc-donne-son-aval https://aujourdhui.ma/actualite/nomination-dun-envoye-de-lonu-le-maroc-donne-son-aval#respond Thu, 16 Sep 2021 08:25:58 +0000 https://aujourdhui.ma/?p=386808

Il s’agit de l’Italo-Suédois Staffan de Mistura Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a entamé, mardi, des consultations auprès des membres du Conseil de sécurité pour la nomination de l’Italo-Suédois Staffan de Mistura en tant que son envoyé personnel pour le Sahara marocain, a appris la MAP de sources diplomatiques. L’ambassadeur représentant permanent du ...]]>

Il s’agit de l’Italo-Suédois Staffan de Mistura

Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a entamé, mardi, des consultations auprès des membres du Conseil de sécurité pour la nomination de l’Italo-Suédois Staffan de Mistura en tant que son envoyé personnel pour le Sahara marocain, a appris la MAP de sources diplomatiques. L’ambassadeur représentant permanent du Maroc auprès de l’ONU, Omar Hilale, a confirmé à la MAP ces informations. «Effectivement, ces consultations sont en cours.

L’annonce de la nomination de M. Staffan de Mistura se fera dans les prochains jours, après l’aval des membres du Conseil de sécurité», a-t-il affirmé ajoutant que «le Maroc a été consulté au préalable au sujet de cette nomination et a déjà notifié son accord à M. Antonio Guterres. L’accord du Maroc émane de sa confiance permanente et son soutien constant aux efforts du secrétaire général de l’ONU, pour parvenir à une solution politique, réaliste, pragmatique, durable et de compromis au différend régional sur le Sahara marocain. Une fois nommé, nous l’espérons bien, M. de Mistura pourra compter sur la coopération et le soutien, sans faille, du Maroc dans la mise en œuvre de sa facilitation pour le règlement de ce différend régional, et ce conformément aux résolutions du Conseil de sécurité depuis 2007, notamment les résolutions 2440, 2468, 2494 et 2548, qui ont consacré le processus de tables rondes avec ses quatre participants et ses modalités». Par ailleurs, le diplomate marocain a expliqué que «premièrement, le secrétaire général devait trouver le candidat qualifié et de stature internationale pour la reprise du processus politique là où il s’est arrêté avec M. Köhler.

Ce qui n’était pas aisé. M. de Mistura est un socle de l’ONU dans ses efforts pour le règlement pacifique des différends. Il a fait ses preuves en Syrie, en Afghanistan, en Irak et en Afrique. Sa longue expérience diplomatique internationale, ses origines méditerranéennes qui ont forgé sa connaissance approfondie des problèmes de cette région, sa compréhension des menaces sécuritaires et de déstabilisation en Afrique du Nord, ainsi que son indépendance et neutralité onusiennes lui seront d’un grand apport pour mener, de manière sereine et fructueuse, la facilitation du processus politique de ce différend régional. Deuxièmement, et c’est surtout ça la raison principale : les autres parties ont longuement tergiversé et usé, deux ans et demi durant, de faux-fuyants pour refuser plusieurs candidats hautement qualifiés du secrétaire général. L’Algérie et son groupe séparatiste armé avaient rejeté la candidature de l’ancien Premier ministre de la Roumanie, M. Petre Roman, puis quelques mois après, celle de l’ex-ministre des affaires étrangères du Portugal, M. Luis Amado. Ainsi, et afin de contourner leur obstruction à tout candidat émanant d’un pays tiers, M. Guterres a-t-il dû puiser cette dernière candidature dans le sérail onusien». L’ambassadeur Hilale a indiqué que «pour sa part, le Royaume a notifié au secrétaire général son accord pour ces deux candidats en un temps record.

Il a également, comme je vous ai confirmé, accordé son aval à la candidature de M. de Mistura. Cette candidature que les autres parties tentent, désespérément, de saboter, notamment à travers des prétextes fallacieux véhiculés par des médias à leur solde, tout en accusant sans vergogne le secrétaire général et le Conseil de sécurité d’être responsables de l’absence du processus politique». S’agissant des attentes du Royaume, la même source a fait savoir que «le Maroc, par-delà la personnalité qui occupe le poste d’envoyé personnel, demeure, comme il l’a toujours été, résolument attaché au processus exclusivement onusien, afin de parvenir à une solution politique, réaliste, pragmatique, durable et de compromis au différend artificiel au sujet du Sahara marocain, et ce conformément aux résolutions du Conseil de sécurité depuis 2007, lesquelles considèrent l’Initiative d’autonomie comme la solution sérieuse et crédible à la question du Sahara marocain. A cet égard, le Royaume du Maroc a solennellement réaffirmé durant les deux précédentes tables rondes de Genève, en présence des ministres algériens Lamssahel, puis Laamamra, que la solution au différend sur le Sahara marocain ne saura être que l’autonomie, rien que l’autonomie et uniquement l’autonomie, et ce dans le cadre de la souveraineté et de l’intégrité territoriale marocaines».

]]>
https://aujourdhui.ma/actualite/nomination-dun-envoye-de-lonu-le-maroc-donne-son-aval/feed 0
La société civile appelle à adopter l’approche parité et égalité https://aujourdhui.ma/actualite/la-societe-civile-appelle-a-adopter-lapproche-parite-et-egalite https://aujourdhui.ma/actualite/la-societe-civile-appelle-a-adopter-lapproche-parite-et-egalite#respond Thu, 16 Sep 2021 08:00:13 +0000 https://aujourdhui.ma/?p=386788

Formation du gouvernement et des Conseils communaux et régionaux La Fédération de la Ligue démocratique des droits des femmes (FLDF) lance un appel pour respecter l’approche de l’égalité et la parité dans la formation du gouvernement et des Conseils communaux et régionaux. «Nous avons soulevé à plusieurs reprises nos positions quant à la réalité de ...]]>

Formation du gouvernement et des Conseils communaux et régionaux

La Fédération de la Ligue démocratique des droits des femmes (FLDF) lance un appel pour respecter l’approche de l’égalité et la parité dans la formation du gouvernement et des Conseils communaux et régionaux. «Nous avons soulevé à plusieurs reprises nos positions quant à la réalité de la participation politique des femmes et nous avons constaté que le Maroc, malgré quelques légers progrès, a encore raté son rendez-vous avec la parité en raison du consensus partisan et politique qui a marginalisé les femmes dans les négociations et dans les lois», souligne la FLDF dans un communiqué.

La Fédération relève en effet que «dix ans après la promulgation de la Constitution de 2011, les droits humains des femmes qui y sont énoncés sont restés sans réelle activation en l’absence d’une vision officielle claire pour la réalisation effective de la parité et de l’égalité de genre aux niveaux institutionnel, politique, civil, économique, social et culturel». Et de rappeler que la Constitution a «renforcé le principe de la parité à travers les articles 19 et 164, en plus d’approuver la loi instituant la commission paritaire et luttant contre toutes les formes de discrimination, la réalisation du principe de la parité entre les femmes et les hommes dans l’accès au poste d’élu reste trébuchant».

A cet effet, l’organisation féminine recommande d’adopter le principe constitutionnel stipulant la parité entre les femmes et les hommes dans l’exercice des fonctions de responsabilité à tous les niveaux. Elle préconise par ailleurs d’opter pour le principe de parité dans les alliances et les négociations en cours pour la formation des Conseils des collectivités territoriales, avec l’autonomisation des femmes pour accéder à la présidence des communes et des régions. Enfin, la FLDF appelle à la création d’urgence de la Commission pour la parité et la lutte contre toutes les formes de discrimination, avec une révision de la loi 79.14, qui l’a mise à jour conformément aux Principes de Paris.

]]>
https://aujourdhui.ma/actualite/la-societe-civile-appelle-a-adopter-lapproche-parite-et-egalite/feed 0
Vidéo – Majorité gouvernementale : Le premier round des consultations conclu https://aujourdhui.ma/actualite/video-majorite-gouvernementale-le-premier-round-des-consultations-conclu https://aujourdhui.ma/actualite/video-majorite-gouvernementale-le-premier-round-des-consultations-conclu#respond Wed, 15 Sep 2021 15:29:52 +0000 https://aujourdhui.ma/?p=386766

Aziz Akhannouch, chef de gouvernement désigné, conclut le premier round des consultations pour la nouvelle composition gouvernementale. Il précise également que les premiers aspects de la majorité se manifesteront dès la semaine prochaine.   Reportage Chafik Arich]]>

Aziz Akhannouch, chef de gouvernement désigné, conclut le premier round des consultations pour la nouvelle composition gouvernementale. Il précise également que les premiers aspects de la majorité se manifesteront dès la semaine prochaine.

 

Reportage Chafik Arich

]]>
https://aujourdhui.ma/actualite/video-majorite-gouvernementale-le-premier-round-des-consultations-conclu/feed 0
Ingénierie : Lancement de la 6ème édition du concours AMSA https://aujourdhui.ma/actualite/ingenierie-lancement-de-la-6eme-edition-du-concours-amsa https://aujourdhui.ma/actualite/ingenierie-lancement-de-la-6eme-edition-du-concours-amsa#respond Wed, 15 Sep 2021 09:49:34 +0000 https://aujourdhui.ma/?p=386712

Fort du succès des cinq dernières éditions, Alten Delivery Center Maroc vient d’annoncer le lancement de la 6ème édition de l’Alten Morocco Software Awards (AMSA). Organisé à l’échelle africaine en collaboration avec l’Université Internationale de Rabat (UIR), ce concours vise à promouvoir l’esprit innovateur des jeunes ingénieurs et à dévoiler les talents les plus brillants ...]]>

Fort du succès des cinq dernières éditions, Alten Delivery Center Maroc vient d’annoncer le lancement de la 6ème édition de l’Alten Morocco Software Awards (AMSA).

Organisé à l’échelle africaine en collaboration avec l’Université Internationale de Rabat (UIR), ce concours vise à promouvoir l’esprit innovateur des jeunes ingénieurs et à dévoiler les talents les plus brillants dans le domaine de la Cellular Vehicle-to-everything (V2X) Communication.
Pour poursuivre le renforcement de ses relations avec les universités, la filiale du Groupe Alten, leader mondial de l’Ingénierie et de l’IT Services, collabore cette année avec l’Université Internationale de Rabat pour héberger l’AMSA 6, qui s’organisera autour de la thématique «Cellular V2X Communications». Carrefour des connaissances et des nouvelles perspectives autour de la connectivité cellulaire mobile, cette compétition éveille la passion des futurs jeunes ingénieurs à l’égard des spécialités liées aux métiers d’ingénieurs dans des domaines technologiques novateurs. Cette fois, l’AMSA rayonne au-delà du Royaume, l’invitation est étendue à toute l’Afrique.

Les candidatures sont ouvertes à tous les étudiants en dernière année du cycle d’ingénieur au titre de l’année universitaire 2021-2022, issus d’une école ou d’une université africaine.

]]>
https://aujourdhui.ma/actualite/ingenierie-lancement-de-la-6eme-edition-du-concours-amsa/feed 0
Conseil supérieur du pouvoir judiciaire : Dépôt des candidatures pour l’élection des représentants des magistrats https://aujourdhui.ma/actualite/conseil-superieur-du-pouvoir-judiciaire-depot-des-candidatures-pour-lelection-des-representants-des-magistrats https://aujourdhui.ma/actualite/conseil-superieur-du-pouvoir-judiciaire-depot-des-candidatures-pour-lelection-des-representants-des-magistrats#respond Tue, 14 Sep 2021 08:00:50 +0000 https://aujourdhui.ma/?p=386553

L’opération de dépôt des candidatures à l’élection des représentants des magistrats au sein du Conseil supérieur du pouvoir judiciaire (CSPJ), au titre de 2022-2026, a été lancée lundi à Rabat. Le dépôt des candidatures en vue de cette élection, prévue le 23 octobre prochain, se poursuivra jusqu’au 17 septembre au secrétariat général du conseil, en ...]]>

L’opération de dépôt des candidatures à l’élection des représentants des magistrats au sein du Conseil supérieur du pouvoir judiciaire (CSPJ), au titre de 2022-2026, a été lancée lundi à Rabat.

Le dépôt des candidatures en vue de cette élection, prévue le 23 octobre prochain, se poursuivra jusqu’au 17 septembre au secrétariat général du conseil, en échange d’un récépissé faisant mention du nom du candidat, de la date et de l’heure du dépôt.
Parallèlement au dépôt de leur candidature, les magistrats sont invités à signer la charte déontologique de l’élection des représentants des magistrats au CSPJ, élaborée avec la participation des associations professionnelles du secteur de la justice.

De même, dans le cadre des mesures sanitaires visant la lutte contre la propagation de la pandémie de Covid-19, ils ont été appelés à enregistrer une capsule vidéo de 4 minutes maximum dans un studio du CSPJ, laquelle sera mise en ligne sur le site officiel dédié aux élections. «Les capsules ainsi enregistrées seront mises en ligne sur le site officiel du Conseil à partir du 5 octobre», a fait savoir le secrétaire général du Conseil supérieur du pouvoir judiciaire, Mustapha L’bzar, soulignant que des fiches seront également mises en ligne sur le site afin de faire connaître les candidats ainsi que leur programme électoral.
«Les candidats auront l’occasion de s’entretenir à distance avec les magistrats électeurs», a-t-il déclaré à la presse, notant que le Conseil rendra son verdict dans un délai de 48 heures à l’issue de l’opération du dépôt.
Selon lui, il sera procédé à l’élection de quatre magistrats relevant des Cours d’appel et six des tribunaux de première instance. Les éventuels recours pourront être déposés auprès de la Chambre administrative relevant de la Cour de cassation.

]]>
https://aujourdhui.ma/actualite/conseil-superieur-du-pouvoir-judiciaire-depot-des-candidatures-pour-lelection-des-representants-des-magistrats/feed 0
Pour se mettre exclusivement au service de la Patrie : Aziz Akhannouch se désengage du holding familial https://aujourdhui.ma/actualite/pour-se-mettre-exclusivement-au-service-de-la-patrie-aziz-akhannouch-se-desengage-du-holding-familial https://aujourdhui.ma/actualite/pour-se-mettre-exclusivement-au-service-de-la-patrie-aziz-akhannouch-se-desengage-du-holding-familial#respond Mon, 13 Sep 2021 10:43:52 +0000 https://aujourdhui.ma/?p=386518

Entre le secteur privé et la Patrie, Aziz Akhannouch a fait un choix. Suite à sa nomination par Sa Majesté le Roi, Chef de gouvernement chargé de former le gouvernement, M.Aziz Akhannouch a entamé un processus immédiat de retrait de toute gestion au sein du holding familial. Dès son premier mandat en tant que ministre, ...]]>

Entre le secteur privé et la Patrie, Aziz Akhannouch a fait un choix. Suite à sa nomination par Sa Majesté le Roi, Chef de gouvernement chargé de former le gouvernement, M.Aziz Akhannouch a entamé un processus immédiat de retrait de toute gestion au sein du holding familial.

Dès son premier mandat en tant que ministre, M. Aziz Akhannouch avait déjà suspendu toute activité professionnelle ou commerciale, notamment la participation dans les organes de direction, de gestion et d’administration des entreprises privées du groupe familial.

Il a décidé aujourd’hui, de se désengager entièrement, y compris des activités liées exclusivement à la prise de participation et gestion des valeurs mobilières. Et ce en dépit de l’absence de toute restriction légale.
En effet, même si la loi le permet, M. Akhannouch a abandonné toute activité de gestion dans le privé, se consacrant entièrement aux nouvelles fonctions dont il a été investi par Le Souverain.

]]>
https://aujourdhui.ma/actualite/pour-se-mettre-exclusivement-au-service-de-la-patrie-aziz-akhannouch-se-desengage-du-holding-familial/feed 0
Organisation du gouvernement : Un nouveau décret en vigueur https://aujourdhui.ma/actualite/organisation-du-gouvernement-un-nouveau-decret-en-vigueur https://aujourdhui.ma/actualite/organisation-du-gouvernement-un-nouveau-decret-en-vigueur#respond Sun, 12 Sep 2021 18:34:56 +0000 https://aujourdhui.ma/?p=386460

Il fixe les délais d’examen des projets de loi et des conventions Le gouvernement fixe de nouveaux délais pour le traitement des projets de loi. Dans ce sens, un nouveau décret vient d’être publié au Bulletin officiel. Dans le détail, le nouveau texte qui vient d’entrer en vigueur, fixe un délai minimum de dix jours ...]]>

Il fixe les délais d’examen des projets de loi et des conventions

Le gouvernement fixe de nouveaux délais pour le traitement des projets de loi. Dans ce sens, un nouveau décret vient d’être publié au Bulletin officiel.

Dans le détail, le nouveau texte qui vient d’entrer en vigueur, fixe un délai minimum de dix jours pour la distribution des documents législatifs et réglementaires aux membres du gouvernement avant la programmation du texte concerné en Conseil de gouvernement. Ce délai s’applique également pour les projets d’accords et de conventions internationales avant leur programmation en Conseil de gouvernement pour approbation.

Au cours de ce délai, les différents ministères devront saisir par le biais d’un courrier le Secrétariat général du gouvernement au cas où ils ont des remarques ou suggestions sur le projet de texte concerné. Le nouveau décret prévoit cependant des exceptions pour certains textes qui peuvent être soumis au Conseil de gouvernement en dehors du délai précité. Ces exceptions concernent les textes qui doivent être l’objet uniquement d’un débat préliminaire au sein du Conseil de gouvernement ou bien des délibérations par les membres de l’Exécutif. Sont exemptés également les projets de loi dont le délai d’examen est fixé par la constitution ou une loi organique ou bien d’autres lois et décrets. D’autres exceptions peuvent être décidées pour l’adoption d’un texte en rapport avec des engagements internationaux du pays où en cas d’une situation d’urgence.

]]>
https://aujourdhui.ma/actualite/organisation-du-gouvernement-un-nouveau-decret-en-vigueur/feed 0
Covid-19 / Maroc : La situation épidémiologique au 11 septembre 2021 à 16H00 https://aujourdhui.ma/actualite/covid-19-maroc-la-situation-epidemiologique-au-11-septembre-2021-a-16h00 https://aujourdhui.ma/actualite/covid-19-maroc-la-situation-epidemiologique-au-11-septembre-2021-a-16h00#respond Sun, 12 Sep 2021 15:55:39 +0000 https://aujourdhui.ma/?p=386450

1.953 nouveaux cas soit un cumul de 904.647 cas à ce jour. 4.258 guérisons soit un cumul de 857.655 à ce jour. 58 nouveaux décès donc un cumul de 13.546 à ce jour.   Nombre de personnes vaccinées au 11 septembre 16H00 1ère dose : 19 956 669 2ème dose : 16 451238  ]]>

1.953 nouveaux cas soit un cumul de 904.647 cas à ce jour. 4.258 guérisons soit un cumul de 857.655 à ce jour. 58 nouveaux décès donc un cumul de 13.546 à ce jour.

 

Nombre de personnes vaccinées au 11 septembre 16H00

1ère dose : 19 956 669

2ème dose : 16 451238

 

]]>
https://aujourdhui.ma/actualite/covid-19-maroc-la-situation-epidemiologique-au-11-septembre-2021-a-16h00/feed 0
Alerte météo : Fortes rafales de vent lundi et mardi  https://aujourdhui.ma/actualite/alerte-meteo-fortes-rafales-de-vent-lundi-et-mardi https://aujourdhui.ma/actualite/alerte-meteo-fortes-rafales-de-vent-lundi-et-mardi#respond Sun, 12 Sep 2021 12:12:45 +0000 https://aujourdhui.ma/?p=386433

Des fortes rafales de vent sont attendues lundi et mardi dans plusieurs provinces du Royaume, a annoncé dimanche la Direction générale de la météorologie (DGM). Ainsi, des fortes rafales de vent (75/90 km/h) intéresseront lundi de 10h à 21h les provinces d’Al Hoceima, Benslimane, Berrechid, Casablanca, Chefchaouen, Chichaoua, Driouch, El Hajeb, Fès, Fquih Ben Salah, ...]]>

Des fortes rafales de vent sont attendues lundi et mardi dans plusieurs provinces du Royaume, a annoncé dimanche la Direction générale de la météorologie (DGM).

Ainsi, des fortes rafales de vent (75/90 km/h) intéresseront lundi de 10h à 21h les provinces d’Al Hoceima, Benslimane, Berrechid, Casablanca, Chefchaouen, Chichaoua, Driouch, El Hajeb, Fès, Fquih Ben Salah, Khemisset, Khouribga, Médiouna, Meknès, Mohammedia et Moulay Yacoub, a précisé la DGM dans un bulletin spécial (niveau de vigilance orange).

Il s’agit aussi des provinces de Nouaceur, Ouezzane, Rabat, Rehamna, Salé, Sefrou, Settat, Sidi Kacem, Sidi Slimane, Skhirate-Témara, Taounate, Taza et Youssoufia, a ajouté la même source, faisant savoir que ces rafales de vent seront accompagnées par des chasses sable par endroits.

Des rafales de vent assez fortes (50 à 70 km/h) intéresseront la journée de mardi le Nord-ouest, le Sud-est et le Sud de l’Oriental, selon la DGM.

]]>
https://aujourdhui.ma/actualite/alerte-meteo-fortes-rafales-de-vent-lundi-et-mardi/feed 0
Douane : Saisie de 6200 Kg de pétards et feux d’artifice importés sans déclaration https://aujourdhui.ma/actualite/douane-saisie-de-6200-kg-de-petards-et-feux-dartifice-importes-sans-declaration https://aujourdhui.ma/actualite/douane-saisie-de-6200-kg-de-petards-et-feux-dartifice-importes-sans-declaration#respond Fri, 10 Sep 2021 22:29:42 +0000 https://aujourdhui.ma/?p=386407

La Direction des douanes du port de Casablanca a annoncé vendredi avoir saisi 6200 Kg de pétards et feux d’artifice importés sans déclaration. La même source a précisé dans un communiqué avoir mis en échec jeudi une tentative d’importation de 446 cartons renfermant 814.344 unités de feux d’artifice et de pétards d’un poids net global ...]]>

La Direction des douanes du port de Casablanca a annoncé vendredi avoir saisi 6200 Kg de pétards et feux d’artifice importés sans déclaration.

La même source a précisé dans un communiqué avoir mis en échec jeudi une tentative d’importation de 446 cartons renfermant 814.344 unités de feux d’artifice et de pétards d’un poids net global de 6200 Kg, soumise à autorisation d’importation.
Ce lot de marchandises a été saisi lors d’un contrôle frontalier grâce aux mesures de ciblage et de vérification physique.
Les articles saisis ont été minutieusement dissimulés dans deux conteneurs contenant 46 000 Kg de luzerne fourragère importés de l’Espagne.
]]>
https://aujourdhui.ma/actualite/douane-saisie-de-6200-kg-de-petards-et-feux-dartifice-importes-sans-declaration/feed 0