Autre – Aujourd'hui le Maroc https://aujourdhui.ma Les articles du journal et toute l'actualité en continu Tue, 27 Sep 2022 13:37:19 +0000 fr-FR hourly 1 https://wordpress.org/?v=5.9.4 https://aujourdhui.ma/wp-content/uploads/2016/02/favico.png Autre – Aujourd'hui le Maroc https://aujourdhui.ma 32 32 20ème Festival L’Boulevard: Et les six gagnants sont… https://aujourdhui.ma/culture/20eme-festival-lboulevard-et-les-six-gagnants-sont https://aujourdhui.ma/culture/20eme-festival-lboulevard-et-les-six-gagnants-sont#respond Tue, 27 Sep 2022 13:37:19 +0000 https://aujourdhui.ma/?p=419250

Parmi les 273 candidatures reçues, toutes catégories confondues, 17 groupes venus d’El Jadida, Oujda, Khemisset, Marrakech, Guercif, Safi, Kénitra, Fès, Rabat et Casablanca ont été sélectionnés et ont donné le meilleur d’eux-mêmes. Le 20ème Festival L’Boulevard est couronné par la sélection de six gagnants. Annoncés dimanche 25 septembre sur la scène qui les a portés, ...]]>

Parmi les 273 candidatures reçues, toutes catégories confondues, 17 groupes venus d’El Jadida, Oujda, Khemisset, Marrakech, Guercif, Safi, Kénitra, Fès, Rabat et Casablanca ont été sélectionnés et ont donné le meilleur d’eux-mêmes.

Le 20ème Festival L’Boulevard est couronné par la sélection de six gagnants. Annoncés dimanche 25 septembre sur la scène qui les a portés, les grands lauréats de cette édition anniversaire en sortent victorieux. Tel que le détaille le festival, il s’agit dans la catégorie rap/ hip hop de «Hero» de Casablanca. A 20 ans, Hero voit déjà ses rêves se réaliser. Son dernier morceau, A7lami, a été produit par Draganov. Le jeune rappeur, qui travaille son style depuis 2017, a également partagé la scène avec ElGrande Toto et gagné la compétition #JAMFreestyle. Cette fois-ci, c’est le Tremplin L’Boulevard catégorie rap/ hip hop qu’il remporte, au cours duquel il a dévoilé quelques morceaux de son EP à venir, Adrenaline. De son côté, «XXXRays», issu de la métropole, est en activité depuis 2021. Tout va très vite pour XXXRays, le rappeur aux 62K abonnés sur Instagram a déjà sorti sept morceaux. Parmi eux, Namaste, en collaboration avec 7liwa et Bo9al, qui le propulse dans les nouveaux phénomènes du street rap. L’année 2022 est florissante pour le rappeur nouvelle génération, puisqu’il s’apprête à sortir Glitch, son premier album, et qu’il vient de décrocher le 2e prix du Tremplin.
Dans la même catégorie, le jury a également décidé d’accorder une mention spéciale au rappeur «L’Freeman», qui se joindra donc à la formation dédiée aux gagnants du Tremplin.
L’Free Man, l’homme libre, c’est le blase qu’a choisi ce rappeur mesfioui à mobilité réduite, passionné de rap depuis ses 15 ans. Il s’essaie au hip hop en 2015 avec un premier single, Dkaka, et compte depuis près de 15 morceaux et autant de clips. Résilience, solitude, détermination et sincérité, c’est ce qui se dégage de la musique de L’Free Man, tout comme son parcours. Un artiste généreux, qui a obtenu une mention spéciale du jury rap/hip hop lors de cette 20e édition.
En rock, «Aghroomers» de Rabat en sortent également gagnants. «Prenez du rock, du blues, une pincée de musiques traditionnelles venues du monde entier et une bonne dose de talent. Mélangez le tout et servez en darija : vous obtiendrez Aghroomers», s’exprime le festival à propos de ces artistes. Porté à bout de cordes par six passionnés, l’univers d’Aghroomers est un véritable voyage à travers les cultures, les traditions et les possibilités musicales. Auteurs en 2021 d’un premier album nommé Yaqout, Aghroomers remportent, en 2022, le premier prix catégorie rock/metal de la compétition Tremplin de L’Boulevard.
De leur côté, «Teltac» de Marrakech font partie du palmarès. Ils s’appellent Teltach, et ils sont trois à vouloir raviver le punk rock depuis Marrakech. Leur punk énergique, scandé dans une darija décomplexée, a convaincu le public et le jury, qui leur a accordé le 2e prix catégorie rock/metal de la compétition Tremplin lors de cette 20e édition de L’Boulevard.
En Fusion, «Khmissa» de Khemissat remporte également le lot. «Si vous demandez à Khmissa de définir leur musique, ils vous répondront: «le cœur de la musique spirituelle africaine fusionné avec la passion et l’énergie du rock»», ajoute le festival concernant cette formation d’artistes. De Lili Twil à Hamdouchia, Khmissa puise dans le registre traditionnel ou classique marocain, que le groupe de Khemisset réarrange et arrose d’accords rock’n’roll. Une approche que les 8 musiciens aux influences diverses utilisent également pour composer leurs propres morceaux, comme en témoigne leur premier album éponyme, sorti en 2018.
A son tour, «Kamar Mansour» d’El Jadida est lauréate de cette édition. «Dans la famille Mansour, le talent se conjugue au féminin : elles sont cinq sœurs passionnées d’art et élevées par leur mère», poursuit le festival à l’égard de cette artiste. Cette année, le Tremplin L’Boulevard a accueilli Kamar, chanteuse et guitariste déterminée. «Si son nom ne vous est pas inconnu, c’est parce qu’elle marche sur les races de sa grande sœur, Yousra Mansour, leade du groupe Bab L’Bluz, que L’Boulevard a accueillie en 2019. Ensemble, elles forment en 2011 le projet metal-fusion Rock & Roses», ajoute la même source. Kamar a également participé à X-Factor Arab et à The Voice Arab, et a fait partie, en 2021, des 10 finalistes du prix découverte RFI. Kamar Mansour a joué son indie folk rock à la marocaine pour la première fois à Casablanca, sur la scène du R.U.C, lors de la compétition Tremplin, dont elle gagne le deuxième prix.
Cela étant, la première partie du festival a signé en beauté les retrouvailles de L’Boulevard avec son public. En effet, la pelouse du R.U.C. a accueilli près de 55.000 festivaliers du 23 au 25 septembre. Venus fêter la 20e édition de L’Boulevard, applaudir leurs artistes préférés, découvrir les activités et les stands proposés au souk, ils sont aussi venus soutenir les groupes en compétition lors du Tremplin.
Parmi les 273 candidatures reçues, toutes catégories confondues, 17 groupes venus d’El Jadida, Oujda, Khemisset, Marrakech, Guercif, Safi, Kénitra, Fès, Rabat et Casablanca ont été sélectionnés et ont donné le meilleur d’eux-mêmes, sous l’œil avisé du jury et les encouragements sincères du public.
Au lendemain de leur victoire, les six groupes gagnants et le rappeur ayant obtenu une mention spéciale bénéficieront d’une formation intensive de trois jours.
Du 26 au 29 septembre, ils seront coachés par des professionnels de la musique, qui mettront leurs connaissances à profit lors d’ateliers technique, d’écriture, de communication ou encore d’éclairage scénique, pour ne citer que ceux-là.
Ces ateliers prendront place au Boultek, à l’Uzine, au Technopark et au R.U.C.
Le R.U.C., où les jeunes artistes primés remonteront sur scène dès le deuxième week-end du festival, puisqu’ils assureront la première partie des têtes d’affiche invitées par L’Boulevard du 30 septembre au 2 octobre : Elgrande Toto, Mobydick, Vader, Betweenatna, Alborosie & Shengen Clan, Hoba Hoba Spirit…
Et ce n’est pas tout. Les encouragements ne s’arrêtent pas là. Les lauréats de cette 20e édition du Tremplin sont récompensés d’un chèque de 10.000 DH pour les vainqueurs du 2e prix, et de 15.000 DH pour les gagnants du 1er prix.
Pour rappel, la nouveauté pour cette 20e édition étant les vainqueurs du 1er prix qui gagnent également l’enregistrement d’un morceau au Studio Hiba, partenaire de L’Boulevard Festival.

]]>
https://aujourdhui.ma/culture/20eme-festival-lboulevard-et-les-six-gagnants-sont/feed 0
«Starlight» : Un nouveau programme pour découvrir les talents https://aujourdhui.ma/culture/starlight-un-nouveau-programme-pour-decouvrir-les-talents https://aujourdhui.ma/culture/starlight-un-nouveau-programme-pour-decouvrir-les-talents#respond Thu, 22 Sep 2022 09:57:23 +0000 https://aujourdhui.ma/?p=418776

Il sera diffusé sur la chaîne 2M dès le 25 octobre La deuxième chaîne 2M s’apprête à diffuser une nouvelle émission baptisée «Starlight». Il s’agit d’un talent-show musical de nouvelle génération produit par la chaîne et animé par Hicham Mesrar. L’émission sera diffusée à partir du 25 octobre 2022, chaque mardi en prime time. Elle ...]]>

Il sera diffusé sur la chaîne 2M dès le 25 octobre

La deuxième chaîne 2M s’apprête à diffuser une nouvelle émission baptisée «Starlight». Il s’agit d’un talent-show musical de nouvelle génération produit par la chaîne et animé par Hicham Mesrar. L’émission sera diffusée à partir du 25 octobre 2022, chaque mardi en prime time. Elle sera programmée sur 9 semaines consécutives jusqu’à la grande finale du 20 décembre. Selon les initiateurs, elle permettra à de jeunes artistes, venus de tout le Maroc, de passer littéralement «de l’ombre à la lumière» grâce au vote d’un jury de stars, représentatives des différentes générations et styles musicaux. «Avec Starlight, 2M revient à un genre télévisuel qui a toujours fait partie de son ADN, le talent show musical. Aujourd’hui, notre pays regorge de jeunes talents artistiques qui ne demandent qu’à émerger. Le rôle de cette nouvelle émission est de mettre la lumière sur les futures stars de la chanson au Maroc», déclare à propos de ce sujet Salim Cheikh, directeur général de Soread-2M. Et d’ajouter : «Ce programme a pour ambition de faire rayonner la culture et l’art marocains et de contribuer à la découverte de jeunes talents dans tous les domaines».

48 jeunes se produisent sur scène
«Starlight» est un concept nouveau et innovant. Le premier casting a rassemblé pas moins de 3.000 candidatures. Toutes évaluées par une équipe de casting professionnel sous la direction d’une référence de la scène artistique, Nabil Khaldi. Triés sur le volet parmi les milliers de participants, 48 jeunes talents de la chanson auront la chance de se produire sur scène. Ils seront évalués par un jury professionnel. D’ailleurs, il est composé par les stars Latifa Raafat, Asmaa Lmnawar, Nouamane Lahlou, Douzi et Aminux. Trois coachs professionnels sont également missionnés pour accompagner et faire progresser les performances vocales et scéniques des candidats. Il s’agit de Sanaa Marahati, Lamia Zaidi et Diae Ettayebi. Les candidats seront accompagnés par un orchestre composé des meilleurs musiciens marocains sous la direction de Rachid Mohamed Ali, directeur musical de l’émission.

Notons que l’émission est produite dans le célèbre studio 1200 de 2M. Elle mobilise les meilleures compétences internes de 2M dans tous les domaines. «Ce projet est une nouvelle occasion pour les équipes de 2M dans les domaines des programmes, de la production, de la post-production, de la lumière, de l’informatique, de l’image et du son de démontrer leur capacité à fabriquer des shows aux standards internationaux», indique-t-on.

Le programme a été développé avec la société Wemake fondée par Bouchra Rejani, une Marocaine de France. C’est la première fois qu’un format international est lancé en première mondiale au Maroc avec l’ambition de s’exporter par la suite au-delà de nos frontières. «En tant que Franco-marocaine, j’ai toujours rêvé de revenir sur la terre d’origine de ma famille avec un concept fort et ambitieux et avec le pari que ce concept serait d’abord produit au Maroc aux standards internationaux avant d’être exporté à l’international. Et non l’inverse. Le marché international a évolué et de partout émergent des succès : d’Asie, de Turquie, d’Espagne… Alors pourquoi pas de chez nous, au Maroc, avec nos talents locaux ?», témoigne Bouchra Rejani.

]]>
https://aujourdhui.ma/culture/starlight-un-nouveau-programme-pour-decouvrir-les-talents/feed 0
Vidéos: Lancement du second round du dialogue social: La réaction des ministres https://aujourdhui.ma/actualite/videos-lancement-du-second-round-du-dialogue-social-la-reaction-des-ministres Wed, 14 Sep 2022 21:35:26 +0000 https://aujourdhui.ma/?p=418000

Le second round du dialogue social a été lancé, mercredi, à l’initiative du Chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, et en présence des ministres concernés, ainsi que des représentants des centrales syndicales et du patronat. Lors de ce nouveau round, tenu au Département du Chef du gouvernement, il a été convenu de la mise en place ...]]>

Le second round du dialogue social a été lancé, mercredi, à l’initiative du Chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, et en présence des ministres concernés, ainsi que des représentants des centrales syndicales et du patronat.

Lors de ce nouveau round, tenu au Département du Chef du gouvernement, il a été convenu de la mise en place de commissions conjointes devant traiter les questions d’actualité, conformément à l’échéancier arrêté par l’accord du 30 avril 2022, portant notamment sur la révision du régime de l’impôt sur le revenu, la réforme des régimes de retraite et le réexamen d’un ensemble de législations du travail.

]]>
Taroudant : Un meurtrier épinglé par les gendarmes https://aujourdhui.ma/faits-divers/taroudant-un-meurtrier-epingle-par-les-gendarmes Wed, 07 Sep 2022 10:41:24 +0000 https://aujourdhui.ma/?p=417394

Après trois jours de fuite, l’auteur du meurtre d’un jeune homme, jeudi 1er septembre, dans un terrain vague situé entre les deux douars, El Baârir et Nouaji, qui relèvent de la commune rurale Zaouiat Sidi Taher, dans la province de Taroudant, a été arrêté, dimanche 4 septembre, en fin d’après-midi, par les éléments de la ...]]>

Après trois jours de fuite, l’auteur du meurtre d’un jeune homme, jeudi 1er septembre, dans un terrain vague situé entre les deux douars, El Baârir et Nouaji, qui relèvent de la commune rurale Zaouiat Sidi Taher, dans la province de Taroudant, a été arrêté, dimanche 4 septembre, en fin d’après-midi, par les éléments de la gendarmerie royale de Taroudant.

Ce sont quelques habitants qui ont senti une odeur nauséabonde et ont cherché d’où elle provenait qui ont découvert le cadavre d’une personne dans un état de décomposition avancée. Ils ont alerté les éléments de la gendarmerie royale. Ces derniers se sont dépêchés sur les lieux pour effectuer le constat d’usage avant de recueillir quelques témoignages. Ils sont finalement arrivés à identifier l’auteur du crime et l’arrêter. Il a été maintenu en garde à vue avant d’être soumis aux interrogatoires pour déterminer les circonstances et le mobile du crime avant d’être traduit devant la justice.

]]>
Approbation du nouveau programme de coopération Maroc-UNFPA 2023-2027 à New York https://aujourdhui.ma/societe/approbation-du-nouveau-programme-de-cooperation-maroc-unfpa-2023-2027-a-new-york https://aujourdhui.ma/societe/approbation-du-nouveau-programme-de-cooperation-maroc-unfpa-2023-2027-a-new-york#respond Wed, 07 Sep 2022 08:41:51 +0000 https://aujourdhui.ma/?p=417344

Il se focalisera sur les jeunes âgés de 15 à 24 ans, en particulier les filles et les femmes Le conseil d’administration du Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA) a approuvé le 1er septembre à New York le nouveau programme de coopération avec le Maroc pour la période 2023-2027. Dans un communiqué publié ...]]>

Il se focalisera sur les jeunes âgés de 15 à 24 ans, en particulier les filles et les femmes

Le conseil d’administration du Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA) a approuvé le 1er septembre à New York le nouveau programme de coopération avec le Maroc pour la période 2023-2027. Dans un communiqué publié le 6 septembre, l’UNFPA précise que «ce nouveau cycle de coopération quinquennal est aligné sur le nouveau modèle de développement du Maroc pour la période 2021-2035, ainsi que sur les objectifs mondiaux transformateurs du Plan stratégique 2022-2025 de l’UNFPA».

Ainsi, il contribuera à la mise en place du programme d’action de la Conférence internationale sur la population et le développement (CIPD), les Objectifs du développement durable (ODD) à l’horizon 2030 et plus particulièrement l’ODD n°3 relatif à la bonne santé et au bien-être et l’ODD n°5 en matière d’égalité des sexes et d’autonomisation des femmes et des filles, ainsi que le nouveau cadre de développement durable des Nations Unies avec le Maroc 2023-2027. Le nouveau cycle de coopération entre l’UNFPA et le Maroc se concentrera spécialement sur les jeunes âgés de 15 à 24 ans, en particulier les filles et les femmes, en tant que moteurs du développement durable. Il cherchera aussi à élargir son champ d’aide aux personnes âgées, aux personnes handicapées, aux migrants et aux réfugiés parmi d’autres populations en situation de vulnérabilité.

Ce nouveau programme se focalisera sur plusieurs domaines d’intervention, à savoir le renforcement des capacités des institutions nationales et infranationales à générer des données pour répondre aux inégalités socio-économiques, de genre, d’âge et spatiales. Figurent aussi l’appui à l’élaboration et la mise en oeuvre de politiques, de plans et de programmes visant à promouvoir les droits fondamentaux des femmes et des filles, notamment en ce qui concerne l’égalité des sexes, l’inclusion socio-économique, la promotion de la santé sexuelle et reproductive et la lutte contre la violence basée sur le genre.

Un accent particulier sera mis sur le renforcement des connexions conceptuelles, factuelles et programmatiques avec les agendas de la protection sociale, du changement climatique, de l’économie verte et de l’emploi. La coopération Sud-Sud sera aussi un axe majeur et stratégique de la mise en oeuvre de ce programme. Signalons que ce nouveau programme de coopération a tenu compte des principaux résultats et progrès enregistrés lors du cycle de programme précédant 2017-2022, ainsi que les enseignements tirés de l’expérience épidémiologique liée à la Covid-19.

]]>
https://aujourdhui.ma/societe/approbation-du-nouveau-programme-de-cooperation-maroc-unfpa-2023-2027-a-new-york/feed 0
Covid-19 / Maroc : La situation épidémiologique au 19 Aout 2022 https://aujourdhui.ma/societe/covid-19-maroc-la-situation-epidemiologique-au-19-aout-2022 https://aujourdhui.ma/societe/covid-19-maroc-la-situation-epidemiologique-au-19-aout-2022#respond Fri, 19 Aug 2022 14:42:31 +0000 https://aujourdhui.ma/?p=415991

86 nouveaux cas soit un cumul de 1 263 865 cas à ce jour. 152 guérisons soit un cumul de 1 246 847 à ce jour. Zéro décès donc un cumul de 16 269 à ce jour. Nombre de personnes vaccinées au 19 Août 2022 1ère dose : 24 887 664 2ème dose : 23 379 475 3ème dose ...]]>

86 nouveaux cas soit un cumul de 1 263 865 cas à ce jour.

152 guérisons soit un cumul de 1 246 847 à ce jour.

Zéro décès donc un cumul de 16 269 à ce jour.

Nombre de personnes vaccinées au 19 Août 2022

1ère dose : 24 887 664

2ème dose : 23 379 475

3ème dose : 6 734 014

4ème dose : 35 887

]]>
https://aujourdhui.ma/societe/covid-19-maroc-la-situation-epidemiologique-au-19-aout-2022/feed 0
Hajar Adnane lance «Laâssal» https://aujourdhui.ma/autre/hajar-adnane-lance-laassal https://aujourdhui.ma/autre/hajar-adnane-lance-laassal#respond Fri, 12 Aug 2022 12:00:34 +0000 https://aujourdhui.ma/?p=415398

C’est la deuxième fois qu’elle écrit et compose son propre single Encore un nouveau single pour Hajar Adnane. Intitulé  Laâssal» (Le miel), ce morceau, que la chanteuse vient tout juste de lancer, a la particularité d’être conçu par ses propres soins. En fait c’est la deuxième fois qu’elle conçoit les paroles et la composition de ...]]>

C’est la deuxième fois qu’elle écrit et compose son propre single

Encore un nouveau single pour Hajar Adnane. Intitulé  Laâssal» (Le miel), ce morceau, que la chanteuse vient tout juste de lancer, a la particularité d’être conçu par ses propres soins.

En fait c’est la deuxième fois qu’elle conçoit les paroles et la composition de son œuvre à elle pour un arrangement de l’artiste, Adel El Khalifi. Le tout sous le management artistique d’Imad Najlani.

A propos de cette œuvre elle révèle, quelques jours avant sa sortie, sur son compte officiel Istagram : «Un nouveau single en vue». «Un hit très particulier», enchaîne-t-elle dans son post garni d’une abeille. De quoi refléter l’intitulé de ce tube qui, pour l’heure, récolte déjà un succès. En moins de 24h, il est d’ailleurs arrivé à environ 50.000 vues.

Outre «Laâssal», cette interprète a un autre titre écrit par elle-même. Dans «Moul jabadour» (Ah celui qui porte la tunique traditionnelle), qui célèbre l’homme marocain et son aspect vestimentaire authentique, elle mène sa première expérience non seulement en paroles mais aussi en composition pour un arrangement de l’artiste Badr El Makhlouk. Le tout également sous la direction artistique d’Imad Najlani. Une œuvre lancée, tel qu’elle l’indique, en guise de «présent pour les mariés» lors de la 16ème saison de l’émission «Lalla Laâroussa».    

La chanteuse a au compteur d’autres morceaux lancés cette année. C’est le cas de «Lkhatem» (La bague) dont le nombre de vues dépasse deux millions sur YouTube en un mois après son lancement. Les paroles étant conçues par le poète Mohamed Amir pour une composition de Mohamed Farsi et un arrangement de Badr Makhlouki. Quant au clip, il est tourné à Marrakech sous la direction du réalisateur Amine Mortada et du même manager Imad Najlani. Dans le vidéoclip, c’est une Hajar Adnane dynamique que les mélomanes découvrent, pour rappel, dans une ambiance festive à l’instar des cérémonies de mariage bien de chez nous.

En cet été, elle se produit dans des événements comme «Bladi Summer» le temps d’un concert animé par ses soins le 9 août dernier à Ifrane.

Bien avant cette période estivale, elle a lancé «Machi Malkit» (Ce n’est pas que j’ai pas trouvé) qui a, à son tour, récolté plus d’un million de vues sur YouTube. C’est en fait le troisième single dans le parcours de l’artiste, considérée comme la star de Star Academy du Maghreb, elle est d’ailleurs sortie gagnante de la seule édition de cette émission après son retour sur la scène artistique suite à un arrêt voulu de dix ans à peu près.

Et ce n’est pas tout ! La chanteuse est également actrice. Elle est l’héroïne de la série comique à succès «Dar El Ouarata» (La maison des héritiers) diffusée pendant le Ramadan sur Al Aoula. En 2021, elle a mené une nouvelle expérience en personnification dans la sitcom ramadanesque «Koulna Mgharba» (Nous sommes tous marocains) de sa réalisatrice Safae Baraka. Dans cette œuvre diffusée sur 2M, elle a interprété le rôle d’une femme sahraouie appelée «Fnina». Une série qu’elle a également marquée par l’interprétation, avec le chanteur Zakaria Ghafouli du générique «Ana Mzaweg Fik» (Je te supplie). Un tube qui a récolté environ cinq millions de vues. En plus de ce duo, cette interprète, qui a aussi chanté «El Youma Khlas» (Ça suffit), s’est produite avec Badr Soultan dans «Manich Menna». Comme elle a lancé le morceau algérien «Lalla Turkia» avec le rappeur Amine El Kaiser.

En enchaînant des œuvres à succès, l’artiste gagne davantage en succès auprès du public marocain outre ses collaborations qui lui donneront sûrement une renommée internationale.

A propos de cette œuvre elle révèle, quelques jours avant sa sortie, sur son compte officiel Istagram : «Un nouveau single en vue». «Un hit très particulier», enchaîne-t-elle dans son post garni d’une abeille. De quoi refléter l’intitulé de ce tube qui, pour l’heure, récolte déjà un succès. En moins de 24h, il est d’ailleurs arrivé à environ 50.000 vues.
]]>
https://aujourdhui.ma/autre/hajar-adnane-lance-laassal/feed 0
La BCP certifiée «Meilleur Employeur» pour l’année 2022 https://aujourdhui.ma/economie/la-bcp-certifiee-meilleur-employeur-pour-lannee-2022 https://aujourdhui.ma/economie/la-bcp-certifiee-meilleur-employeur-pour-lannee-2022#respond Tue, 02 Aug 2022 09:29:43 +0000 https://aujourdhui.ma/?p=414591

La Banque Centrale Populaire (BCP) s’est distinguée en se positionnant à la 2ème place dans le classement 2022 des entreprises où il fait bon travailler au Maroc. La distinction « Best Place to Work » est décernée aux entreprises performantes en matière de conditions de travail. Les lauréats sont sélectionnés sur la base d’une évaluation adressée aux ...]]>

La Banque Centrale Populaire (BCP) s’est distinguée en se positionnant à la 2ème place dans le classement 2022 des entreprises où il fait bon travailler au Maroc.

La distinction « Best Place to Work » est décernée aux entreprises performantes en matière de conditions de travail. Les lauréats sont sélectionnés sur la base d’une évaluation adressée aux collaborateurs et d’une évaluation des pratiques en matière de ressources humaines. L’évaluation porte sur 8 dimensions, notamment le style de management, la culture de l’entreprise, la gestion des ressources humaines, la rémunération, les avantages sociaux et le développement personnel. « Cette distinction vient conforter les choix stratégiques du Groupe en matière de développement du Capital Humain, et notamment celui d’ériger le bien-être personnel et professionnel de nos collaborateurs au rang de priorité », a déclaré le Président du groupe BCP, Mohamed Karim Mounir, cité dans un communiqué.

Et d’ajouter : «Pour cela, nous disposons d’un système de gestion de carrières attractif qui permet à chaque collaborateur de se projeter et d’envisager son avenir au sein du Groupe en toute sérénité, en s’appuyant sur un accompagnement RH personnalisé et des programmes de formation adaptés». Ces dispositifs, selon le Groupe, sont complétés par un arsenal d’avantages sociaux de premier rang, qui permettent à nos collaborateurs et à leurs familles de s’épanouir également sur un plan personnel. Il est à noter que «Best Places To Work» est un programme international de certification qui récompense les meilleurs employeurs dans différents pays.

L’évaluation repose sur l’analyse de l’attractivité d’une entreprise grâce à un processus en deux étapes axées sur 8 dimensions autour de la culture de l’entreprise, le leadership du management, les opportunités d’apprentissage et les pratiques RH.

]]>
https://aujourdhui.ma/economie/la-bcp-certifiee-meilleur-employeur-pour-lannee-2022/feed 0
Le ministre de la coopération régionale israélienne en visite à Tanger https://aujourdhui.ma/autre/le-ministre-de-la-cooperation-regionale-israelienne-en-visite-a-tanger https://aujourdhui.ma/autre/le-ministre-de-la-cooperation-regionale-israelienne-en-visite-a-tanger#respond Tue, 26 Jul 2022 06:49:13 +0000 https://aujourdhui.ma/?p=413927

Une rencontre l’a réuni avec le président de l’AMPCC Les relations entre le Maroc et Israël se renforcent dans le domaine de la gestion locale. En effet, le président de l’Association marocaine des présidents des Conseils communaux (AMPCC) et maire de Tanger, Mounir Laymouri, s’est entretenu avec le ministre de la coopération régionale israélienne, Issawi ...]]>

Une rencontre l’a réuni avec le président de l’AMPCC

Les relations entre le Maroc et Israël se renforcent dans le domaine de la gestion locale. En effet, le président de l’Association marocaine des présidents des Conseils communaux (AMPCC) et maire de Tanger, Mounir Laymouri, s’est entretenu avec le ministre de la coopération régionale israélienne, Issawi Frej, qui effectue une visite de travail au Maroc.

«Cette réunion a été l’occasion d’échanger sur les modalités de coopération dans le domaine de gestion des affaires locales, de gouvernance territoriale, d’appui aux mécanismes de développement local durable ou encore de promotion de l’investissement en matière de territoire, d’énergies renouvelables et de transition numérique », relève un communiqué de l’AMPCC. Les deux responsables ainsi que la délégation qui accompagne le ministre Israélien ont effectué une visite dans les ruelles de la vieille ville et les espaces urbains de Tanger.

A noter que la visite au Maroc du ministre de la coopération régionale israélienne, intervient après celle du président de l’Association marocaine des présidents des Conseils communaux en Israël du 12 au 15 juillet, à l’invitation du président de la Fédération israélienne des autorités locales.

]]>
https://aujourdhui.ma/autre/le-ministre-de-la-cooperation-regionale-israelienne-en-visite-a-tanger/feed 0
Festival du film et de la mémoire commune de Nador : 27 films en lice pour la 11ème édition https://aujourdhui.ma/culture/festival-du-film-et-de-la-memoire-commune-de-nador-27-films-en-lice-pour-la-11eme-edition https://aujourdhui.ma/culture/festival-du-film-et-de-la-memoire-commune-de-nador-27-films-en-lice-pour-la-11eme-edition#respond Fri, 08 Jul 2022 13:00:06 +0000 https://aujourdhui.ma/?p=412720

7 longs métrages, 8 documentaires et 12 courts métrages au programme Ce sont 27 productions de différentes nationalités qui vont concourir pour les prix de la 11ème édition du Festival international de cinéma et de mémoire commune (FICMEC) de Nador prévue du 22 au 28 octobre 2022. Il s’agit selon les organisateurs de 7 longs ...]]>

7 longs métrages, 8 documentaires et 12 courts métrages au programme

Ce sont 27 productions de différentes nationalités qui vont concourir pour les prix de la 11ème édition du Festival international de cinéma et de mémoire commune (FICMEC) de Nador prévue du 22 au 28 octobre 2022. Il s’agit selon les organisateurs de 7 longs métrages, 8 documentaires et 12 courts métrages. «Le comité de sélection des films en compétition dirigé par le directeur artistique du festival, le réalisateur portugais Carlos Coelho, a choisi 8 documentaires traitant des questions de justice transitionnelle, de processus de paix et de réconciliation qui se sont déroulés dans plusieurs pays au cours des dernières décennies.

Il a également sélectionné sept longs métrages narratifs et douze courts métrages, ainsi que six films télévisés en langue amazighe», indique le communiqué du FICMEC. Selon la même source, la direction du Festival a reçu 2.500 films représentant plusieurs pays, à savoir le Mexique, Cuba, Guatemala, Colombie, Argentine, Irak, Palestine, Israël, Arménie, Ukraine, Burundi, Congo, Algérie, Tunisie, Égypte, Royaume-Uni, Belgique, Italie, Allemagne, Espagne et le Maroc.

Le jury des compétitions sera composé de professionnels du cinéma, de journalistes et d’écrivains. Ainsi le réalisateur marocain Ahmed El-Maanouni qui présidera la compétition de films longs métrages, la réalisatrice colombienne Margarita Martinez présidera la compétition de films documentaires et le jeune réalisateur espagnol Pedro Pio qui présidera la compétition des films courts métrages. Quant à la section consacrée aux téléfilms amazighs, le jury sera composé de plusieurs personnalités culturelles, sportives et politiques de la ville de Nador. Au-delà des compétitions officielles, le festival propose par ailleurs, conformément au thème de cette édition, plusieurs tables rondes pour analyser et évaluer les expériences internationales en matière de justice transitionnelle.

Ces rencontres, selon les initiateurs, seront animées par des experts du Centre international pour la justice transitionnelle de New York, des experts et des militants de divers pays qui ont connu des expériences de justice transitionnelle, dont le Maroc. Lors de la session d’ouverture du festival, le prix Mémoire internationale pour la démocratie et la paix sera décerné, note la même source, aux personnalités ou institutions internationales des droits de l’Homme et politiques.

]]>
https://aujourdhui.ma/culture/festival-du-film-et-de-la-memoire-commune-de-nador-27-films-en-lice-pour-la-11eme-edition/feed 0