Economie – Aujourd'hui le Maroc https://aujourdhui.ma Les articles du journal et toute l'actualité en continu Fri, 15 Oct 2021 16:02:07 +0000 fr-FR hourly 1 https://wordpress.org/?v=5.8.1 Banque mondiale- FMI : Nadia Fettah Alaoui présente à la réunion du Comité de développement https://aujourdhui.ma/economie/banque-mondiale-fmi-nadia-fettah-alaoui-presente-a-la-reunion-du-comite-de-developpement https://aujourdhui.ma/economie/banque-mondiale-fmi-nadia-fettah-alaoui-presente-a-la-reunion-du-comite-de-developpement#respond Fri, 15 Oct 2021 15:42:40 +0000 https://aujourdhui.ma/?p=389168

La Maroc prend part aux travaux des assemblées annuelles 2021 du Groupe de la Banque Mondiale (GBM) et du FMI. A cette occasion, la ministre de l’Économie et des Finances, Nadia Fettah Alaoui a participé, vendredi 15 octobre à la 104ème réunion du Comité de développement (CD) conjoint du Groupe de la Banque Mondiale (GBM) ...]]>

La Maroc prend part aux travaux des assemblées annuelles 2021 du Groupe de la Banque Mondiale (GBM) et du FMI.

A cette occasion, la ministre de l’Économie et des Finances, Nadia Fettah Alaoui a participé, vendredi 15 octobre à la 104ème réunion du Comité de développement (CD) conjoint du Groupe de la Banque Mondiale (GBM) et du Fonds monétaire international (FMI). En sa qualité de présidente du groupe de pays constitué du Maroc, de l’Afghanistan, de l’Algérie, du Ghana, de l’Iran, du Pakistan et de la Tunisie, la ministre a axé son intervention sur le « financement du GBM pour un développement vert, résilient et inclusif » et au « rôle du GBM dans la prévention, la préparation et la réponse aux crises futures ».

A cet égard, elle remercié la Banque mondiale pour les efforts considérables déployés pour résoudre les nombreux défis liés à la pandémie et a lancé un appel à la Banque pour renforcer ses engagements à l’avenir, eu égard aux défis économiques croissants auxquels font face les pays en développement, indique un communiqué du Ministère de l’Economie et des Finances. Nadia Fettah Alaoui, qui était accompagnée de Faouzia Zaaboul, Directrice du Trésor et des finances extérieures, a également mis en avant le rôle essentiel du GBM dans la prévention, la préparation et la réponse aux crises futures et a invité cette institution à renforcer son appui aux pays membres, notamment à travers des financements concessionnels ainsi qu’une assistance technique et des services de conseil adaptés. Lors de cette réunion la ministre a invité les pays membres du GBM, du FMI et la communauté financière internationale à participer aux Assemblées annuelles de 2022 prévues à Marrakech.

Elle a réitéré par la même occasion l’engagement du Maroc à prendre toutes les dispositions nécessaires, en collaboration avec le GBM et le FMI, pour la bonne réussite de cet important événement. Notons que le Comité de développement se réunit deux fois par an, à l’occasion des réunions de printemps du GBM et du FMI en avril et des assemblées annuelles en octobre, pour débattre des problématiques fondamentales du développement, de la mobilisation des ressources financières pour les pays en développement, du commerce mondial et de l’environnement, conclut le communiqué.

]]>
https://aujourdhui.ma/economie/banque-mondiale-fmi-nadia-fettah-alaoui-presente-a-la-reunion-du-comite-de-developpement/feed 0
Elle sera construite à Guelmim : Une seconde ENCG dédiée aux provinces du Sud sur les rails https://aujourdhui.ma/economie/elle-sera-construite-a-guelmim-une-seconde-encg-dediee-aux-provinces-du-sud-sur-les-rails https://aujourdhui.ma/economie/elle-sera-construite-a-guelmim-une-seconde-encg-dediee-aux-provinces-du-sud-sur-les-rails#respond Fri, 15 Oct 2021 12:00:48 +0000 https://aujourdhui.ma/?p=389139

La création d’une ENCG Gestion à Guelmim permet le rapprochement de la structure universitaire du lieu de résidence des étudiants et la participation à l’animation socio-économique et culturelle de la région de Guelmim-Oued Noun. Après la région de Dakhla-Oued Eddahab, Guelmim-Oued Noun sera dotée de la seconde Ecole nationale de commerce et de gestion (ENCG) ...]]>

La création d’une ENCG Gestion à Guelmim permet le rapprochement de la structure universitaire du lieu de résidence des étudiants et la participation à l’animation socio-économique et culturelle de la région de Guelmim-Oued Noun.

Après la région de Dakhla-Oued Eddahab, Guelmim-Oued Noun sera dotée de la seconde Ecole nationale de commerce et de gestion (ENCG) au niveau des provinces du Sud pour un coût total de 50 millions DH.
Bonne nouvelle pour les étudiants de la région de Guelmim-Oued Noun. En effet, dans le cadre de la diversification et l’enrichissement de son offre de formation académique, l’Université Ibn Zohr projette la réalisation d’une Ecole nationale de commerce et de gestion à Guelmim, et qui a pour vocation la formation de cadres supérieurs dans les métiers de l’entreprise.
Ce projet s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la loi-cadre 51-17 relative au système d’éducation, de formation et de recherche scientifique visant la création d’une nouvelle école, ouverte à tous, qui permettra la qualification du capital humain sur la base de l’équité et de l’égalité des chances, d’une part, et de la qualité pour tous d’autre part, en vue d’atteindre l’objectif suprême, en l’occurrence la promotion de l’individu et le progrès de la société.

La création d’une ENCG Gestion à Guelmim permet le rapprochement de la structure universitaire du lieu de résidence des étudiants et la participation à l’animation socio-économique et culturelle de la région de Guelmim-Oued Noun. La nouvelle école jouera aussi le rôle de locomotive de développement en assurant la formation de personnels qui vont contribuer à la mise en valeur du tissu économique régional en augmentant l’attractivité du territoire à travers une plateforme dynamique dédiée à la formation de ressources humaines en adéquation avec les spécificités du territoire.
Dans les détails, l’ENCG de Guelmim a pour objectifs spécifiques de : diversifier l’offre de formation dans la région de Guelmim-Oued Noun, rendre la région plus attractive en termes de formation et surtout pour les étudiants internationaux et la qualification du capital humain sur la base de l’équité, égalité des chances et de l’égalité des genres.

Le terrain destiné à recevoir l’ENCG de Guelmim est situé à 5 km au nord-est de la ville de Guelmim à côté de l’Hôtel Oasis Palm. La partie sur laquelle sera édifiée l’ENCGG est d’environ 1,78 ha.
Pour rappel, l’Université Ibn Zohr d’Agadir lance également au niveau de la même région le projet d’une Faculté d’économie et de gestion pour un investissement total de 66 millions de dirhams.
Celle-ci s’étendra sur une superficie totale de 3 ha. Le programme de cet établissement prévoit cinq amphithéâtres, deux d’une capacité d’accueil de 500 places et les trois autres de 300 places, aménagés en gradins pour les séminaires et cours magistraux regroupant l’ensemble des étudiants, ainsi que 32 salles dont 16 salles de cours de 120 places et 16 salles de TD de 80 places.
A cela s’ajoute une Ecole nationale des sciences appliquées à Sidi Ifni, une Faculté pluridisciplinaire à Assa, ainsi qu’une Ecole supérieure de technologie à Tan-Tan.

]]>
https://aujourdhui.ma/economie/elle-sera-construite-a-guelmim-une-seconde-encg-dediee-aux-provinces-du-sud-sur-les-rails/feed 0
Croissance économique : La CGEM dévoile son livre Blanc https://aujourdhui.ma/economie/croissance-economique-la-cgem-devoile-son-livre-blanc https://aujourdhui.ma/economie/croissance-economique-la-cgem-devoile-son-livre-blanc#respond Fri, 15 Oct 2021 11:35:36 +0000 https://aujourdhui.ma/?p=389154

Après deux mois de labeur, la CGEM a dévoilé ce vendredi son Livre Blanc. Intitulé « vers une croissance économique, soutenue, responsable et durable », cette publication décline la vision du patronat en vue de créer un élan de confiance et placer l’entrepreneuriat au cœur de la dynamique opérée au niveau national. « En effet, ...]]>

Après deux mois de labeur, la CGEM a dévoilé ce vendredi son Livre Blanc. Intitulé « vers une croissance économique, soutenue, responsable et durable », cette publication décline la vision du patronat en vue de créer un élan de confiance et placer l’entrepreneuriat au cœur de la dynamique opérée au niveau national.

« En effet, la CGEM est appelée à jouer un rôle important dans la mise en œuvre du pacte national pour le développement qui constitue un engagement fort de toutes les parties prenantes. C’est dans cette optique que nous avons lancé l’élaboration du Livre Blanc qui représente une démarche positive, constructive et participative et une force de propositions des pistes de mise en œuvre du nouveau modèle de développement », souligne dans ce sens Chakib Alj, président de la CGEM. A travers ce recueil, bâti autour d’une compilation de réflexions et de points de vue des différentes instances de la Confédération sur les thématiques exprimées dans le rapport sur le Nouveau modèle de développement, la CGEM exprime son adhésion à ce grand chantier et réitère sa disposition à travailler la main dans la main avec les pouvoirs publics pour la réussite de ce chantier.

« Nous souhaiterions que cette feuille de route concrète puisse être débattue avec le nouveau gouvernement et que nous puissions avoir une collaboration entre le public et le privé en constituant des forces de travail sectorielles de manière à pouvoir mettre en œuvre les mesures proposées le plus rapidement possible avec un principe d’implémentation progressif pour qu’on puisse ajuster notre démarche en commençant par une ou deux mesures et en généralisant quand cela fonctionne », indique pour sa part Mehdi Tazi, vice-président de la CGEM. Le livre Blanc de la CGEM constitue en effet une base pour le plaidoyer et les priorités que défendra à l’avenir le patronat auprès du Gouvernement dans le cadre de la plateforme « CGEM-Gouvernement » et le Conseil national de l’environnement des affaires.

La CGEM propose à travers cette publication des mesures d’accompagnement pour bâtir une économie inclusive équitable et génératrice d’opportunités pour tous. Le document contient une trentaine d’articles articulés autour de deux segments à savoir : Les leviers de transformation transverses et les secteurs en mouvement. S’agissant du premier volet, la vision étant d’orienter les acteurs économiques vers des activités productives, de réaliser un choc de compétitivité, de renforcer le capital humain, de sécuriser l’initiative entrepreneuriale ainsi que de favoriser l’inclusion sociale et territoriale.

]]>
https://aujourdhui.ma/economie/croissance-economique-la-cgem-devoile-son-livre-blanc/feed 0
VotreColis.ma optimise la livraison e-commerce https://aujourdhui.ma/economie/votrecolis-ma-optimise-la-livraison-e-commerce https://aujourdhui.ma/economie/votrecolis-ma-optimise-la-livraison-e-commerce#respond Fri, 15 Oct 2021 11:17:51 +0000 https://aujourdhui.ma/?p=389151

Souvent balayée du revers de la main par la majorité des e-commerçants, la livraison représente pourtant aujourd’hui un élément majeur dans le succès d’un site e-commerce. Dans cette optique, la start-up innovante VotreColis.ma, spécialiste du Lean-Routing, a conçu une solution d’optimisation des tournées de ses propres livreurs déclinée de sa marque mère VotreChauffeur.ma lancée en ...]]>

Souvent balayée du revers de la main par la majorité des e-commerçants, la livraison représente pourtant aujourd’hui un élément majeur dans le succès d’un site e-commerce.

Dans cette optique, la start-up innovante VotreColis.ma, spécialiste du Lean-Routing, a conçu une solution d’optimisation des tournées de ses propres livreurs déclinée de sa marque mère VotreChauffeur.ma lancée en 2014. Une solution permettant de construire des tournées de livraison optimisées en temps et kilomètres.

La plateforme d’optimisation de tournées des livreurs permet de gérer de façon intelligente les livraisons sur le dernier kilomètre afin de limiter les coûts opérationnels associés aux livraisons unitaires.

Selon les responsables de la plateforme, VotreColis.ma permet de réduire de 20% du kilométrage des tournées de ses livreurs et jusqu’à 35% des coûts d’usage de la flotte de véhicules associés. L’approche «Lean-Routing» développée en 2020 par VotreColis.ma est l’application de la méthode «Lean» (ou «Zéro Gaspillage») au cadre de la gestion de déplacements et des flottes des véhicules.

]]>
https://aujourdhui.ma/economie/votrecolis-ma-optimise-la-livraison-e-commerce/feed 0
Les créances en souffrance en hausse de 11% https://aujourdhui.ma/economie/les-creances-en-souffrance-en-hausse-de-11 https://aujourdhui.ma/economie/les-creances-en-souffrance-en-hausse-de-11#respond Fri, 15 Oct 2021 10:57:13 +0000 https://aujourdhui.ma/?p=389128

La banque centrale explique cependant qu’elles restent bien provisionnées Le Conseil de Bank Al-Maghrib a décidé de maintenir le taux directeur inchangé à 1,5%. Pour les responsables, l’orientation de la politique monétaire «reste largement accommodante, assurant des conditions de financement adéquates» ajoutant que le niveau actuel du taux directeur demeure approprié. Les créances en souffrance ...]]>

La banque centrale explique cependant qu’elles restent bien provisionnées

Le Conseil de Bank Al-Maghrib a décidé de maintenir le taux directeur inchangé à 1,5%. Pour les responsables, l’orientation de la politique monétaire «reste largement accommodante, assurant des conditions de financement adéquates» ajoutant que le niveau actuel du taux directeur demeure approprié.

Les créances en souffrance bondissent. En effet, le wali de Bank Al-Maghrib (BAM), Abdellatif Jouahri, a affirmé que la banque centrale suit le sort de ces créances qui ont enregistré une hausse importante, assurant que celles-ci sont «bien provisionnées». Selon le rapport sur la politique monétaire, les créances en souffrance ont augmenté de 11,1% et leur ratio à l’encours du crédit bancaire s’est établi à 8,6%. Elles se sont accrues de 11,9% pour les entreprises non financières privées et de 9,9% pour les ménages. Sur un autre registre, le numéro un de BAM qui s’exprimait lors d’un point de presse tenu en mode visioconférence à l’issue de la troisième réunion du Conseil de BAM de l’année 2021, a indiqué que la banque centrale a satisfait l’intégralité des demandes de refinancement du secteur bancaire. M. Jouahri a relevé que «tout ce qui a été demandé en tant que financement à la banque centrale a été intégralement servi au secteur bancaire».

Les banques, a-t-il poursuivi, ont ainsi des marges de collatéral qui dépassent les 400 milliards de dirhams (MMDH), ajoutant que le pic était autour de 80 MMDH. M. Jouahri a, dans ce sens, soulevé la prorogation des flexibilités sur le plan prudentiel, soulignant que les ratios de solvabilité sont jusqu’à présent «rassurants». «Nous sommes dans un ratio global qui est autour de 15% à un ratio de fonds propre de première catégorie qui est autour de plus 11%», a-t-il fait observer.

Lors de cette réunion, le Conseil a analysé, à la lumière de l’évolution de la situation sanitaire, la conjoncture économique aux niveaux national et international, ainsi que les projections macroéconomiques à moyen terme de la Banque. Il a noté à cet égard les progrès significatifs réalisés par le Royaume en matière de vaccination, la poursuite de la reprise de l’activité économique et l’évolution de l’inflation à des niveaux modérés en dépit d’une certaine accentuation des pressions inflationnistes externes. En outre, le Conseil s’est informé sur les derniers développements sur le marché de change et l’impact des interventions récentes de la Banque pour résorber les excédents conjoncturels de devises.

Il faut préciser enfin que le Conseil de Bank Al-Maghrib a décidé de maintenir le taux directeur inchangé à 1,5%. Pour les responsables, l’orientation de la politique monétaire «reste largement accommodante, assurant des conditions de financement adéquates» ajoutant que le niveau actuel du taux directeur demeure approprié. Le Conseil a également souligné que dans un contexte marqué «par le renchérissement des produits énergétiques, le redressement de la demande intérieure et l’accentuation de l’inflation importée, elle devrait ressortir à 1,2% sur l’ensemble de cette année et s’établir à 1,6% en 2022 et ce, après un taux de 0,7% en 2020» ajoutant que sa composante sous-jacente devrait passer de 0,5% en moyenne en 2020 à 1,4% en 2021 et atteindrait 2,1% en 2022.

]]>
https://aujourdhui.ma/economie/les-creances-en-souffrance-en-hausse-de-11/feed 0
Accord entre OCP et Israel Chemicals pour la durabilité https://aujourdhui.ma/economie/accord-entre-ocp-et-israel-chemicals-pour-la-durabilite https://aujourdhui.ma/economie/accord-entre-ocp-et-israel-chemicals-pour-la-durabilite#respond Fri, 15 Oct 2021 10:42:17 +0000 https://aujourdhui.ma/?p=389126

Pour financer des programmes menés conjointement par l’UM6P et l’Université Ben-Gourion OCP tisse sa toile au niveau international. En effet, le Groupe OCP et Israel Chemicals (ICL Group) ont procédé, mardi dernier à la ville de Benguerir, à la signature d’un protocole d’accord pour la promotion de la recherche appliquée et l’excellence académique à travers ...]]>

Pour financer des programmes menés conjointement par l’UM6P et l’Université Ben-Gourion

OCP tisse sa toile au niveau international. En effet, le Groupe OCP et Israel Chemicals (ICL Group) ont procédé, mardi dernier à la ville de Benguerir, à la signature d’un protocole d’accord pour la promotion de la recherche appliquée et l’excellence académique à travers le financement de programmes axés autour de la durabilité menés conjointement par l’Université Mohammed VI Polytechnique (UM6P) et l’Université Ben-Gourion du Néguev (BGU) destinés aux étudiants, au corps professoral et aux collaborateurs des deux universités respectives.

Ce partenariat, qui permet d’apporter un cadre institutionnel à l’engagement des deux universités en faveur de la durabilité, s’articule autour de domaines pluridisciplinaires axés sur les défis du monde contemporain : La sécurité alimentaire, l’écologie de la restauration, l’agriculture intelligente et durable, l’eau, le changement climatique, les télédétections, les énergies renouvelables, l’entrepreneuriat, le capital-risque, l’industrie hôtelière… Cette collaboration permettra notamment aux experts et chercheurs scientifiques des deux institutions de tenir ensemble une série de rencontres scientifiques (séminaires, conférences, workshops, symposiums…) articulées autour de ces thématiques.

Pour la mise en œuvre de ces ambitions, le Groupe OCP et ICL apporteront leur soutien financier par une enveloppe totale de 600.000 dollars. Ainsi, OCP apportera à l’UM6P un financement de 300.000 dollars, alors que l’ICL versera 300.000 dollars à BGU pour mener à bien ce partenariat. «Nous sommes convaincus qu’une des meilleures façons de soutenir la durabilité et passer de la recherche à l’impact est de collaborer autour de programmes scientifiques de classe mondiale au sein d’institutions telles que l’Université Mohammed VI Polytechnique et l’Université Ben-Gourion», a affirmé Mostafa Terrab, président-directeur général du Groupe OCP. Dans ce sens, M. Terrab a souligné que «l’investissement dans la recherche avec des partenaires stratégiques tels que le Groupe ICL est essentiel pour garantir que des solutions concrètes, fondées sur la science contribuent à nourrir le monde, de façon durable». Pour sa part, Raviv Zoller, président et PDG de l’ICL, a relevé que «les développements positifs dans les relations étrangères d’Israël ont ouvert des possibilités pour nous, de construire de nouvelles relations et de créer de nouvelles collaborations», faisant savoir que l’ICL «est ravi de franchir cette étape historique avec OCP pour faire progresser la recherche sur la durabilité et soutenir nos universités locales dans leurs efforts pour faire la différence dans leurs communautés et au-delà».

]]>
https://aujourdhui.ma/economie/accord-entre-ocp-et-israel-chemicals-pour-la-durabilite/feed 0
Pour accompagner l’accélération des investissements : PwC au Maroc présente sa nouvelle feuille de route https://aujourdhui.ma/economie/pour-accompagner-lacceleration-des-investissements-pwc-au-maroc-presente-sa-nouvelle-feuille-de-route https://aujourdhui.ma/economie/pour-accompagner-lacceleration-des-investissements-pwc-au-maroc-presente-sa-nouvelle-feuille-de-route#respond Fri, 15 Oct 2021 09:52:50 +0000 https://aujourdhui.ma/?p=389179

PwC au Maroc renforce le développement de ses offres de services afin d’accompagner l’accélération des investissements dans le pays. «Avec plus de 250 collaboratrices et collaborateurs, notre plus grand atout, ainsi que nos compétences pluridisciplinaires et les ambitions de notre feuille de route stratégique France Maghreb, PwC au Maroc ambitionne de devenir l’acteur de référence ...]]>

PwC au Maroc renforce le développement de ses offres de services afin d’accompagner l’accélération des investissements dans le pays.

«Avec plus de 250 collaboratrices et collaborateurs, notre plus grand atout, ainsi que nos compétences pluridisciplinaires et les ambitions de notre feuille de route stratégique France Maghreb, PwC au Maroc ambitionne de devenir l’acteur de référence de la création de confiance et de la transformation durable des entreprises. Plus que jamais, nous continuerons donc à accompagner durablement nos clients dans leur stratégie de croissance tant à l’échelle nationale qu’internationale afin de les aider à adresser des problématiques de plus en plus globales et complexes», souligne Réda Loumany, Territory Managing Partner de PwC au Maroc, rappelant que depuis 2014, les activités de conseil regroupées au sein de PwC Advisory disposent du statut «Casablanca Finance City».

PwC au Maroc se dit bénéficier de l’appui d’un large réseau de compétences et d’alliances lui procurant un positionnement unique de la stratégie à l’exécution. Cette approche s’inscrit dans le cadre de la feuille de route Co-créer 2025 lancée par PwC France et Maghreb. «PwC déploie ses services au Maroc et en Afrique depuis plusieurs années. Nous sommes très optimistes quant à la pérennité de la croissance du marché marocain. C’est pour cela que nous avons un rôle important à jouer afin de contribuer à positionner les enjeux environnementaux, sociétaux et de gouvernance, au cœur du nouveau modèle de développement économique et social au Maroc», souligne Réda Loumany. Ainsi, les ambitions de PwC au Maroc reposent sur plusieurs axes. La technologie, les enjeux environnementaux, sociétaux et de gouvernance (ESG), les opérations de transactions, le conseil en stratégie, et renforcement des compétences sur les métiers historiques de PwC. Notons que PwC France et Maghreb prévoit de recruter d’ici 2025 pas moins de 8.000 collaborateurs en France et au Maghreb. A cet égard, plusieurs initiatives sont mises en place comme le projet New Ways of Working, pour accompagner la transformation des modes de travail ou encore le programme Be Well, Work Well autour de la qualité de vie au travail.

]]>
https://aujourdhui.ma/economie/pour-accompagner-lacceleration-des-investissements-pwc-au-maroc-presente-sa-nouvelle-feuille-de-route/feed 0
Lancée par Air France : La liaison Tanger-Paris Charles de Gaulle prolongée pour l’hiver 2021 https://aujourdhui.ma/economie/lancee-par-air-france-la-liaison-tanger-paris-charles-de-gaulle-prolongee-pour-lhiver-2021 https://aujourdhui.ma/economie/lancee-par-air-france-la-liaison-tanger-paris-charles-de-gaulle-prolongee-pour-lhiver-2021#respond Fri, 15 Oct 2021 09:23:25 +0000 https://aujourdhui.ma/?p=389096

Air France poursuit la consolidation de sa desserte du Royaume. La compagnie française vient d’annoncer la prolongation de la liaison Tanger vers le hub d’Air France à Paris-Charles de Gaulle «pour la saison hiver 2021». Ainsi, deux vols hebdomadaires seront proposés au départ de la ville du détroit pour s’ajouter à l’offre d’Air France au ...]]>

Air France poursuit la consolidation de sa desserte du Royaume. La compagnie française vient d’annoncer la prolongation de la liaison Tanger vers le hub d’Air France à Paris-Charles de Gaulle «pour la saison hiver 2021».

Ainsi, deux vols hebdomadaires seront proposés au départ de la ville du détroit pour s’ajouter à l’offre d’Air France au départ de Casablanca, de Rabat et de Marrakech.
«Au total, jusqu’à 65 vols seront assurés chaque semaine entre ces destinations et Paris», précise la compagnie. L’objectif étant de permettre des correspondances vers l’ensemble du réseau court, moyen et long-courrier de la compagnie.

Pour rappel, Air France avait lancé l’été dernier une nouvelle liaison saisonnière au départ de Tanger vers Paris-Charles de Gaulle.

]]>
https://aujourdhui.ma/economie/lancee-par-air-france-la-liaison-tanger-paris-charles-de-gaulle-prolongee-pour-lhiver-2021/feed 0
L’aéroport Marrakech-Ménara élu 7e meilleur aéroport du monde en 2021 https://aujourdhui.ma/economie/laeroport-marrakech-menara-elu-7e-meilleur-aeroport-du-monde-en-2021 https://aujourdhui.ma/economie/laeroport-marrakech-menara-elu-7e-meilleur-aeroport-du-monde-en-2021#respond Fri, 15 Oct 2021 09:22:32 +0000 https://aujourdhui.ma/?p=389100

L’aéroport Marrakech-Menara a été choisi comme étant le septième meilleur aéroport du monde par le magazine américain Conde Nast Traveler, référence mondiale des loisirs et des voyages basée à New York. «En tant que porte d’entrée vers l’une des destinations touristiques les plus populaires d’Afrique du Nord, l’aéroport international de Marrakech est une digne introduction ...]]>

L’aéroport Marrakech-Menara a été choisi comme étant le septième meilleur aéroport du monde par le magazine américain Conde Nast Traveler, référence mondiale des loisirs et des voyages basée à New York.

«En tant que porte d’entrée vers l’une des destinations touristiques les plus populaires d’Afrique du Nord, l’aéroport international de Marrakech est une digne introduction au Maroc», souligne Conde Nast Traveler dans sa rubrique «Readers’ Choice Awards».

«Au moment de l’atterrissage, vous savez que vous avez été transportés en Afrique du Nord. L’aéroport est le reflet direct de la culture», se félicite le magazine, ajoutant que les voyageurs ne tarissent pas d’éloges sur «son design époustouflant».

L’aéroport a obtenu un score de 78,91/100 dans un sondage effectué auprès de 800.000 lecteurs du magazine américain, se basant sur leurs expériences de voyage à travers cette plateforme aéroportuaire qui s’étend sur une superficie de 22 hectares, avec trois terminaux d’une capacité annuelle d’accueil de 9 millions de passagers.

]]>
https://aujourdhui.ma/economie/laeroport-marrakech-menara-elu-7e-meilleur-aeroport-du-monde-en-2021/feed 0
Hitachi ABB Power Grids devient Hitachi Energy https://aujourdhui.ma/economie/hitachi-abb-power-grids-devient-hitachi-energy https://aujourdhui.ma/economie/hitachi-abb-power-grids-devient-hitachi-energy#respond Fri, 15 Oct 2021 09:13:19 +0000 https://aujourdhui.ma/?p=389089

Suite à son communiqué de presse du 1er juillet 2021, Hitachi vient d’annoncer qu’il devenait Hitachi Energy. Précédemment Hitachi ABB Power Grids, la nouvelle mission de l’entreprise est désormais la «construction d’un avenir énergétique durable pour tous». S’exprimant depuis le siège mondial de la société à Zurich, en Suisse, Claudio Facchin, PDG d’Hitachi Energy, affirme ...]]>

Suite à son communiqué de presse du 1er juillet 2021, Hitachi vient d’annoncer qu’il devenait Hitachi Energy. Précédemment Hitachi ABB Power Grids, la nouvelle mission de l’entreprise est désormais la «construction d’un avenir énergétique durable pour tous».

S’exprimant depuis le siège mondial de la société à Zurich, en Suisse, Claudio Facchin, PDG d’Hitachi Energy, affirme que «chez Hitachi Energy, nous défendons l’urgence d’une transition vers une énergie propre, par l’innovation et la collaboration. Il existe de nombreuses voies vers un avenir neutre en carbone.

Pour relever ce défi mondial et tenir la promesse d’un avenir neutre en carbone, le PDG précise qu’il faudra de la passion, de la confiance et de l’innovation – les bénéfices seront pour nos générations et celles à venir. Notre nouveau nom, Hitachi Energy, nous permettra d’avoir un impact réel auprès de nos clients, nos partenaires, nos collaborateurs, la société mais aussi une détermination renforcée».

]]>
https://aujourdhui.ma/economie/hitachi-abb-power-grids-devient-hitachi-energy/feed 0