Formation – Aujourd'hui le Maroc https://aujourdhui.ma Les articles du journal et toute l'actualité en continu Thu, 25 Feb 2021 17:16:38 +0000 fr-FR hourly 1 https://wordpress.org/?v=5.5.3 Projet éducation secondaire : 6.000 cadres d’établissements formés grâce au MCA Morocco https://aujourdhui.ma/emploi/formation/projet-education-secondaire-6-000-cadres-detablissements-formes-grace-au-mca-morocco https://aujourdhui.ma/emploi/formation/projet-education-secondaire-6-000-cadres-detablissements-formes-grace-au-mca-morocco#respond Thu, 25 Feb 2021 14:00:33 +0000 https://aujourdhui.ma/?p=369311

C’est à Fès que le projet éducation secondaire portant sur la formation de 6.000 cadres administratifs et pédagogiques a eu lieu. Ce programme s’adressera, dans un premier temps, à 3 Académies régionales de l’éducation et de la formation (AREF), en l’occurrence celles de Fès-Meknès, Tanger-Tétouan-Al Hoceima et Marrakech-Safi. Et le projet devra être généralisé par ...]]>

C’est à Fès que le projet éducation secondaire portant sur la formation de 6.000 cadres administratifs et pédagogiques a eu lieu.

Ce programme s’adressera, dans un premier temps, à 3 Académies régionales de l’éducation et de la formation (AREF), en l’occurrence celles de Fès-Meknès, Tanger-Tétouan-Al Hoceima et Marrakech-Safi. Et le projet devra être généralisé par la suite à toutes les académies. Soutenue par l’Agence Millennium Challenge Account-Morocco (MCA-Morocco), l’initiative portée par le ministère de l’éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique devra donner lieu à la mise en oeuvre de 9 projets «Rénovation des métiers de l’éducation et de la gestion des parcours professionnels» du portefeuille selon la loi-cadre 51.17. Ce programme de formation retient bien entendu les orientations stratégiques du département de l’éducation nationale (DEN) dans le volet de la formation continue et en partenariat avec le Centre national de l’innovation pédagogique et de l’expérimentation (CNIPE)/Unité centrale de la formation des cadres (UCFC), les Centres régionaux des métiers de l’éducation et de la formation (CRMEF) et les AREF concernés. Concrètement, les sessions seront animées par 480 formateurs sélectionnés au niveau régional à l’issue d’appels à candidatures lancés par le DEN. 26 modules dans les domaines «Pédagogie et didactique», «Management et leadership» et «Modules transversaux» seront dispensés.

L’objectif est de renforcer les capacités et compétences des cadres pédagogiques et administratifs qui exercent dans les établissements de l’enseignement secondaire toutes structures confondues. Le modèle baptisé «Lycée Attahadi», principale composante du projet Education secondaire, relève du programme de coopération Compact II, doté d’un budget de 450 millions de dollars financé par le gouvernement des Etats-Unis d’Amérique, représenté par le MCC, et dont la mise en œuvre est confiée à l’Agence MCA-Morocco. «Ce plan qui sera déployé selon un modèle hybride (présentiel et distanciel) favorisera également l’autoformation et la formation à distance des acteurs pédagogiques et administratifs, via la plateforme de formation à distance du DEN (e-takwine)», expliquent les responsables. Une application de gestion de la formation a été conçue pour assurer la mise en œuvre des formations à différents niveaux.

Bref, le déploiement du modèle «Lycée Attahadi» devrait apporter un appui intégré aux établissements de l’enseignement secondaire cibles. Renforcement de l’autonomie administrative et financière, promotion d’une pédagogie centrée sur l’élève, amélioration de l’environnement physique des apprentissages sont les principaux axes sur lesquels les porteurs du programme se sont penchés pour développer les contenus des différents modules. Réhabiliter les infrastructures scolaires et la fourniture d’équipements informatiques et didactiques représentent également une condition sine qua non. A suivre…

]]>
https://aujourdhui.ma/emploi/formation/projet-education-secondaire-6-000-cadres-detablissements-formes-grace-au-mca-morocco/feed 0
La province de Rhamna, l’OFPPT et l’UM6P s’allient pour y arriver https://aujourdhui.ma/emploi/formation/la-province-de-rhamna-lofppt-et-lum6p-sallient-pour-y-arriver https://aujourdhui.ma/emploi/formation/la-province-de-rhamna-lofppt-et-lum6p-sallient-pour-y-arriver#respond Tue, 23 Feb 2021 13:07:06 +0000 https://aujourdhui.ma/?p=369094

Développement régional de la formation professionnelle Ce n’est que de cette manière aussi que l’exode urbain vers les grandes villes pour chercher un emploi sera maîtrisé. La convention-cadre, signée, mercredi dernier, à Benguerir, par les représentants des trois entités, en l’occurrence Aziz Bouignane, gouverneur de la province de Rhamna, Loubna Tricha, DG de l’OFPPT, et ...]]>

Développement régional de la formation professionnelle

Ce n’est que de cette manière aussi que l’exode urbain vers les grandes villes pour chercher un emploi sera maîtrisé. La convention-cadre, signée, mercredi dernier, à Benguerir, par les représentants des trois entités, en l’occurrence Aziz Bouignane, gouverneur de la province de Rhamna, Loubna Tricha, DG de l’OFPPT, et Hicham El Habti, président de l’Université Mohammed VI Polytechnique (UM6P), en est une démonstration.
Concrètement, cette convention porte sur le développement de l’offre de formation de la province, selon les nouveaux métiers porteurs, pour ne citer que les métiers de l’audiovisuel, du digital, de l’écoconstruction, dans une dynamique d’intelligence collective. L’implication des acteurs territoriaux et industriels locaux conditionne cette réussite. Il faut dire que l’attractivité de la province de Rhamna en matière d’investissement et son appartenance au réseau mondial Unesco des villes apprenantes, sous-entendent un nouveau dimensionnement de l’offre de formation professionnelle. Elle se traduira, notamment, par la création d’une école de coding, un centre de formation aux métiers de l’audiovisuel et de l’événementiel à Benguerir et un centre de l’écoconstruction et second oeuvre traditionnel. Le développement de la formation continue et l’encouragement de l’entrepreneuriat des jeunes font partie des objectifs retenus. Pour faciliter la logistique aux jeunes qui habitent la région, le partenariat porte aussi sur la création d’un internat à Benguerir.
Spécifiquement dans le cadre de l’écotourisme, une convention de partenariat a été scellée entre la province de Rhamna, l’OFPPT et l’Association des initiatives féminines de Rhamna. La démarche vise à assurer l’accompagnement de la province de Rhamna dans le domaine de l’écotourisme. L’événement a également coïncidé avec le lancement du centre de formation aux métiers de l’audiovisuel et de l’événementiel et celui du projet de création de l’école de coding.

Le plus puissant «SuperCalculateur» d’Afrique lancé à Benguerir

L’Université Mohammed VI Polytechnique (UM6P) de Benguérir a procédé, vendredi dernier, à l’inauguration de son nouveau Data Center abritant le plus puissant “SuperCalculateur” d’Afrique (African Supercomputing Center).
Avec ce Data Center, installation de classe mondiale, assurant sécurité élevée, disponibilité maximale, haute flexibilité et connectivité optimale, l’UM6P, fidèle à son positionnement d’excellence à l’échelle nationale et continentale, se met au service de l’écosystème numérique national afin de contribuer à garantir la souveraineté digitale du Royaume et à développer de nouveaux services numériques 100% marocains. Situé au cœur de la Ville Verte de Benguerir et étalé sur une superficie de 2000 m2, ce Data Center va élever les capacités d’expérimentation scientifique, et permettre ainsi, une plus grande maîtrise des données massives collectées.

Ils ont dit à ce propos

«le territoire est le cadre de l’émergence de dynamiques spécifiques et d’opportunités particulières, tant en création de valeur que d’emploi. Il devient nécessaire de mettre en place des canaux de partage entre les acteurs du territoire et de la formation professionnelle pour les saisir. Ce partenariat vient compléter la nouvelle approche de l’OFPPT visant à inverser les pratiques, pour aller vers une logique d’offre de formation induite réellement par la demande. Nous l’avons initié avec les professionnels et le secteur privé, avec les Régions et nous gagnons aujourd’hui en proximité avec ce partenariat provincial».

«Notre contribution au développement de la province de Rhamna est inscrit dans notre vision depuis la création de l’Université, et cela a été institutionnalisé par une convention-cadre depuis octobre 2020. Aujourd’hui et avec l’apport et le savoir-faire de l’OFPPT, la collaboration au niveau de la formation, l’innovation et le digital prendront un nouvel élan».

]]>
https://aujourdhui.ma/emploi/formation/la-province-de-rhamna-lofppt-et-lum6p-sallient-pour-y-arriver/feed 0
Intelcia internationalise son Graduate Program https://aujourdhui.ma/emploi/formation/intelcia-internationalise-son-graduate-program https://aujourdhui.ma/emploi/formation/intelcia-internationalise-son-graduate-program#respond Tue, 23 Feb 2021 08:25:47 +0000 https://aujourdhui.ma/?p=369026

Un fast track de 3 ans via un parcours de formations et certifications Avec ses derniers développements aux Etats-Unis, en Amérique latine et dans les Caraïbes, Intelcia se positionne désormais comme un global player de l’outsourcing avec une présence dans 17 pays et un effectif de 30.000 collaborateurs à fin 2021. Le Groupe entre de ...]]>

Un fast track de 3 ans via un parcours de formations et certifications

Avec ses derniers développements aux Etats-Unis, en Amérique latine et dans les Caraïbes, Intelcia se positionne désormais comme un global player de l’outsourcing avec une présence dans 17 pays et un effectif de 30.000 collaborateurs à fin 2021.

Le Groupe entre de ce fait dans une nouvelle phase de croissance après s’être imposé parmi les leaders du marché francophone. Ainsi, pour consolider sa présence dans ses nouveaux territoires anglophones et continuer de faire évoluer son activité sur les 3 continents -Afrique, Europe, Amérique-, Intelcia a décidé de passer à l’offensive sur le marché des «Talents» en portant sur le plan international son «Graduate Program».

Un programme spécifique de recrutement et de formation lancé en 2016 et destiné aux diplômés des grandes écoles de commerce et d’ingénieurs. Objectif : faire de ces talents des managers internationaux et futurs leaders à même de porter l’expansion du Groupe dans de nouvelles géographies mais aussi de nouveaux métiers. Le «Graduate Program» offre un parcours complet de trois ans à ces jeunes talents, avec 3 à 5 missions d’une durée de 6 à 12 mois au sein des différentes directions centrales.

Un passage par la production est de rigueur afin de bien comprendre le cœur de métier du Groupe. Le parcours est ponctué par une mission de 6 mois à l’international. Tout au long des 3 années, le talent suit un parcours parallèle de formation sur la gestion de projet (PMP, CAPM), le management, etc.

]]>
https://aujourdhui.ma/emploi/formation/intelcia-internationalise-son-graduate-program/feed 0
Injaz Al-Arab et Google célèbrent la journée de la sécurité sur internet https://aujourdhui.ma/emploi/formation/injaz-al-arab-et-google-celebrent-la-journee-de-la-securite-sur-internet https://aujourdhui.ma/emploi/formation/injaz-al-arab-et-google-celebrent-la-journee-de-la-securite-sur-internet#respond Fri, 19 Feb 2021 13:29:10 +0000 https://aujourdhui.ma/?p=368842

Injaz Al-Arab et Google ont organisé, à l’occasion de la journée de la sécurité sur internet, un panel virtuel en vue d’aider les étudiants de la région à en savoir plus sur la sécurité sur internet et la citoyenneté numérique. Le panel comprenait une présentation du mécanisme de travail du programme INJAZ à la lumière ...]]>

Injaz Al-Arab et Google ont organisé, à l’occasion de la journée de la sécurité sur internet, un panel virtuel en vue d’aider les étudiants de la région à en savoir plus sur la sécurité sur internet et la citoyenneté numérique.

Le panel comprenait une présentation du mécanisme de travail du programme INJAZ à la lumière de la pandémie du coronavirus et de l’importance des programmes parascolaires pour la jeunesse arabe de la région. Cela a été suivi d’une table ronde conjointe entre des représentants de Google et d’Injaz Al Arab.

A travers leur partenariat, Injaz et Google s’engagent à former plus de 26.000 étudiants à travers le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord au programme Abtal Al Internet de Google.

Ce programme aide à fournir aux jeunes de 7 à 13 ans les connaissances nécessaires concernant les bases de la citoyenneté numérique, de la sécurité en ligne et la confidentialité afin qu’ils puissent explorer le monde en ligne en toute confiance. Rappelons que Injaz AL-Arab et Google ont établi un partenariat en 2018 sur l’initiative «Maharat Min Google» qui a atteint et touché plus de 200 000 étudiants à travers le monde arabophone, âgés de 16 à 25 ans.

]]>
https://aujourdhui.ma/emploi/formation/injaz-al-arab-et-google-celebrent-la-journee-de-la-securite-sur-internet/feed 0
ADM s’allie avec l’ANEFCP pour sécuriser la conduite sur son réseau https://aujourdhui.ma/emploi/formation/adm-sallie-avec-lanefcp-pour-securiser-la-conduite-sur-son-reseau https://aujourdhui.ma/emploi/formation/adm-sallie-avec-lanefcp-pour-securiser-la-conduite-sur-son-reseau#respond Wed, 10 Feb 2021 20:01:43 +0000 https://aujourdhui.ma/?p=368015

La société nationale des autoroutes du Maroc (ADM) veut consolider la sécurité sur son réseau. Son DG, Anouar Benazzouz et le Président de l’Association Nationale des Etablissements de la Formation à la Conduite Professionnelle (ANEFCP), Sidi Mohammed Hifdi, viennent de signer un accord de partenariat à cet effet. L’objectif étant, selon les deux structures, de ...]]>

La société nationale des autoroutes du Maroc (ADM) veut consolider la sécurité sur son réseau. Son DG, Anouar Benazzouz et le Président de l’Association Nationale des Etablissements de la Formation à la Conduite Professionnelle (ANEFCP), Sidi Mohammed Hifdi, viennent de signer un accord de partenariat à cet effet.

L’objectif étant, selon les deux structures, de « développer des actions conjointes, de sensibilisation et de formation des conducteurs des secteurs du transport routier, aux normes de conduite sur les autoroutes». Selon la même source, ce partenariat s’inscrit en droite ligne avec la stratégie d’ADM qui accorde une priorité absolue à « la sécurité des déplacements des clients-usagers sur le réseau autoroutier». Il vient également renforcer son approche axée sur la connaissance factuelle du comportement du conducteur permettant de prodiguer des formations ciblées et adaptées aux particularités de la conduite sur l’autoroute.

En outre, cet accord consolide la volonté de l’ANEFCP qui œuvre pour la promotion et la montée en compétence des conducteurs professionnels et pour la réalisation des objectifs de l’Etat en matière de sécurité routière et de respect de la réglementation. Judicieux.

]]>
https://aujourdhui.ma/emploi/formation/adm-sallie-avec-lanefcp-pour-securiser-la-conduite-sur-son-reseau/feed 0
Digital : Moroccan Millennium Leaders lance une initiative citoyenne https://aujourdhui.ma/emploi/formation/digital-moroccan-millennium-leaders-lance-une-initiative-citoyenne https://aujourdhui.ma/emploi/formation/digital-moroccan-millennium-leaders-lance-une-initiative-citoyenne#respond Fri, 05 Feb 2021 14:39:36 +0000 https://aujourdhui.ma/?p=367563

Former des jeunes leaders digitaux. C’est l’objectif du Digital Bootcamp organisé le 7 février 2021 par Moroccan Millennium Leaders et la Fondation Konrad Adenaeur Stiftung- Maroc à Rabat (Hôtel La Tour Hassan). Il s’agit d’une initiative citoyenne (Citizen Digital Initiative) visant à prendre part au débat public autour de l’importance de la transformation numérique. Dans ...]]>

Former des jeunes leaders digitaux. C’est l’objectif du Digital Bootcamp organisé le 7 février 2021 par Moroccan Millennium Leaders et la Fondation Konrad Adenaeur Stiftung- Maroc à Rabat (Hôtel La Tour Hassan).

Il s’agit d’une initiative citoyenne (Citizen Digital Initiative) visant à prendre part au débat public autour de l’importance de la transformation numérique. Dans cette perspective, le lancement de cette première initiative citoyenne sera axé sur les enjeux de la digitalisation au Maroc afin de sensibiliser l’ensemble des parties prenantes (décideurs publics, opérateurs économiques, associations professionnelles, acteurs académiques et scientifiques, société civile, et initiatives citoyennes) et en vue d’engager une dynamique citoyenne autour du digital comme levier de l’économie numérique, relèvent les organisateurs de ce projet.

Ce programme est composé de quatre axes, à savoir: «Digital Lab Day», «Experts Round Table», «Digital Bootcamp» (40 heures de formation à l’attention d’une dizaine de futurs jeunes leaders digitaux afin de les accompagner dans la conception de projets digitaux), et «Digital Mentoring». Notons que la première étape du Citizen Digital Initiative démarre ce dimanche avec en premier le Digital Bootcamp.

A cet effet, 10 jeunes marocains ont été sélectionnés en fonction de leurs motivations et leur capacité à apporter une valeur ajoutée au programme. Les participants bénéficieront de 5 jours de formation en conclave.

]]>
https://aujourdhui.ma/emploi/formation/digital-moroccan-millennium-leaders-lance-une-initiative-citoyenne/feed 0
Partenariat Open P-Tech for Africa : Une alliance entre Injaz Al-Maghrib et l’Université Hassan II de Casablanca https://aujourdhui.ma/emploi/formation/partenariat-open-p-tech-for-africa-une-alliance-entre-injaz-al-maghrib-et-luniversite-hassan-ii-de-casablanca https://aujourdhui.ma/emploi/formation/partenariat-open-p-tech-for-africa-une-alliance-entre-injaz-al-maghrib-et-luniversite-hassan-ii-de-casablanca#respond Tue, 02 Feb 2021 13:00:46 +0000 https://aujourdhui.ma/?p=367140

L’association Injaz Al-Maghrib et l’université Hassan II viennent de lancer un programme baptisé Open P-Tech for Africa au profit de 50.000 jeunes. Portée par IBM, cette plateforme offre un accès gratuit à des contenus numériques permettant l’obtention des badges en technologies émergentes et compétences professionnelles. L’objectif étant de faciliter à ces jeunes leur insertion professionnelle ...]]>

L’association Injaz Al-Maghrib et l’université Hassan II viennent de lancer un programme baptisé Open P-Tech for Africa au profit de 50.000 jeunes. Portée par IBM, cette plateforme offre un accès gratuit à des contenus numériques permettant l’obtention des badges en technologies émergentes et compétences professionnelles. L’objectif étant de faciliter à ces jeunes leur insertion professionnelle et entrepreneuriale. Les détails.

Injaz Al-Maghrib et l’Université Hassan II de Casablanca viennent de s’allier pour former 50.000 étudiants de ladite université dans le cadre du programme Open P-Tech for Africa d’IBM. Les étudiants issus des différentes filières de l’Université Hassan II et des 18 établissements affiliés pourront aussi bénéficier de cette formation innovante pour compléter leur cursus académique. «Open P-Tech for Africa est une nouvelle expérience d’apprentissage numérique qui offre aux jeunes et aux enseignants l’accès à des compétences technologiques et professionnelles de pointe. La plateforme Open P-Tech d’IBM offre un accès gratuit à des contenus numériques permettant l’obtention des badges en technologies émergentes et compétences professionnelles. L’objectif étant de faciliter à ces jeunes leur insertion professionnelle et entrepreneuriale», expliquent les porteurs du partenariat.

Déployé en ligne sur la plateforme d’IBM, le programme en question est dispensé par des facilitateurs qualifiés, notamment des doctorants de l’établissement, recrutés par Injaz Al Maghrib. La formation, ainsi, acquise sera sanctionnée par un certificat de telle sorte à valoriser les acquis des jeunes dans le cadre de leur quête d’emploi ou de création d’entreprise. A travers ce partenariat, Injaz Al-Maghrib confirme ses orientations stratégiques en termes de transformation et d’inspiration d’une future génération de lauréats.
L’Université Hassan II de Casablanca a mis en place un circuit d’accompagnement de ses étudiants à travers la création du Pôle Insertion et Entrepreneuriat. L’objectif étant de renforcer l’employabilité et l’insertion de l’étudiant dans la société et dans l’environnement économique. Le programme Open P-Tech for Africa sera, par ailleurs, déployé par Injaz-Al-Maghrib au profit d’une large cible de jeunes, lycéens et universitaires de plusieurs villes du Maroc.
L’initiative est louable quand on sait que le marché du travail a été plombé par la pandémie et que les jeunes lauréats sont les premiers à payer le prix fort.

À propos d’Injaz Al-Maghrib

Reconnue d’utilité publique, Injaz Al-Maghrib a été créée en 2007 à l’initiative du groupe Al Mada. Membre du réseau Junior Achievement Worldwide et Injaz-Al-Arab, l’ONG a pour mission de développer les compétences entrepreneuriales des jeunes grâce à l’implication de l’entreprise dans l’enseignement public. Pour y parvenir, elle adapte au contexte marocain les différents programmes de Junior Achievement Worldwide, leader mondial en matière de formation à l’entrepreneuriat depuis 1019. Concrètement, des programmes ont été ainsi mis en oeuvre depuis la signature de la convention de partenariat avec le ministère de l’éducation nationale, de la recherche scientifique, de l’enseignement supérieur et de la formation professionnelle, le 11 mai 2018. On citera les programmes Notre Commune ciblant le primaire et le Company Program qui est déployé auprès des lycéens et étudiants. La méthode de l’apprentissage passe par l’action ‘’learning by doing’’. Il en est de même pour l’insertion professionnelle des jeunes lauréats.

C’est ainsi qu’au 30 juin 2020, Injaz Al-Maghrib aura formé plus de 180.000 jeunes à l’entrepreneuriat dans 22 villes du Royaume et une dizaine de zones rurales. L’entité déploie 11 programmes de formation du primaire à l’université. Le programme Smart Start concerne la pré-incubation des porteurs de projets. Malgré la pandémie, l’objectif annuel de l’année dernière s’est établi à 103%, soit + de 40.000 jeunes formés avec 50% réalisés en période de confinement.

]]>
https://aujourdhui.ma/emploi/formation/partenariat-open-p-tech-for-africa-une-alliance-entre-injaz-al-maghrib-et-luniversite-hassan-ii-de-casablanca/feed 0
«RNI Academy» lancée officiellement https://aujourdhui.ma/emploi/formation/rni-academy-lancee-officiellement https://aujourdhui.ma/emploi/formation/rni-academy-lancee-officiellement#respond Mon, 01 Feb 2021 20:41:53 +0000 https://aujourdhui.ma/?p=367125

Plusieurs parcours de formation offerts La RNI Academy inaugure officiellement son cycle de formation. Lors d’une conférence à distance qui s’est déroulée le 30 janvier 2021 en présence d’Aziz Akhannouch, président du RNI, les membres du bureau politique du parti de la Colombe ont donné le lancement de cette initiative. Cette formation sera bientôt généralisée ...]]>

Plusieurs parcours de formation offerts

La RNI Academy inaugure officiellement son cycle de formation. Lors d’une conférence à distance qui s’est déroulée le 30 janvier 2021 en présence d’Aziz Akhannouch, président du RNI, les membres du bureau politique du parti de la Colombe ont donné le lancement de cette initiative. Cette formation sera bientôt généralisée à l’ensemble des régions et des structures parallèles du parti. L’occasion a été de découvrir le contenu de cette nouvelle plateforme de formation et des différents parcours qu’elle offre.

Celle-ci couvre trois axes relatifs aux élections des conseils régionaux, les élections législatives et les élections des conseils communaux, en plus d’une formation commune «Parcours des Indépendants». Le portail électronique dédié à cette initiative permet aux bénéficiaires de profiter des services de la bibliothèque numérique, des séminaires à distance, des conférences en ligne et des documents de référence. Une équipe spécialisée pour suivre en permanence le parcours des participants à la formation sera mobilisée pour ce processus.

Cette initiative répond aux orientations de Sa Majesté le Roi Mohammed VI lors de la première session de l’année législative 2018 sur la nécessité pour les partis politiques de renouveler leurs méthodes de travail. Notons que le parti du RNI a lancé ce projet afin de former ses membres, renforcer sa relation de proximité avec les citoyens et garantir le succès des prochaines échéances électorales.

]]>
https://aujourdhui.ma/emploi/formation/rni-academy-lancee-officiellement/feed 0
«RyadaPreneur», un nouveau programme dédié à l’entrepreneuriat des jeunes https://aujourdhui.ma/emploi/formation/ryadapreneur-un-nouveau-programme-dedie-a-lentrepreneuriat-des-jeunes https://aujourdhui.ma/emploi/formation/ryadapreneur-un-nouveau-programme-dedie-a-lentrepreneuriat-des-jeunes#respond Thu, 28 Jan 2021 10:36:13 +0000 https://aujourdhui.ma/?p=366742

Initié par la Confédération des junior-entreprises marocaines La Confédération des junior-entreprises marocaines (CJEM) vient de lancer «RyadaPreneur». Il s’agit, selon cette structure, d’un programme prometteur au service de l’entrepreneuriat et l’éducation. Ainsi, la CJEM s’engage pour renforcer davantage l’entrepreneuriat dans l’écosystème national. En détail, le programme vise, selon la même source, à «garantir une montée ...]]>

Initié par la Confédération des junior-entreprises marocaines

La Confédération des junior-entreprises marocaines (CJEM) vient de lancer «RyadaPreneur». Il s’agit, selon cette structure, d’un programme prometteur au service de l’entrepreneuriat et l’éducation. Ainsi, la CJEM s’engage pour renforcer davantage l’entrepreneuriat dans l’écosystème national. En détail, le programme vise, selon la même source, à «garantir une montée en compétences des junior-entrepreneurs épaulés par la Confédération, notamment à travers la formation, le cadrage et l’accompagnement».

En d’autres termes, ce programme rentre dans le cadre de formation, maîtrise et excellence des jeunes entrepreneurs marocains. De plus, «RyadaPreneur» touche deux aspects complémentaires. Il s’agit de la formation ciblée des jeunes étudiants marocains permettant ainsi un développement remarquable des étudiants, ce qui induit une insertion professionnelle plus rapide et efficace. Quant au deuxième aspect, il réside dans l’accompagnement des jeunes à travers la réalisation des formations, des projets et de workshops.

]]>
https://aujourdhui.ma/emploi/formation/ryadapreneur-un-nouveau-programme-dedie-a-lentrepreneuriat-des-jeunes/feed 0
Enseignement supérieur : 21 établissements universitaires seront créés entre 2021 et 2023 https://aujourdhui.ma/emploi/formation/enseignement-superieur-21-etablissements-universitaires-seront-crees-entre-2021-et-2023 https://aujourdhui.ma/emploi/formation/enseignement-superieur-21-etablissements-universitaires-seront-crees-entre-2021-et-2023#respond Thu, 28 Jan 2021 08:30:43 +0000 https://aujourdhui.ma/?p=366715

La Commission nationale de coordination de l’enseignement supérieur a donné son feu vert aux projets de création de 21 nouveaux établissements universitaires entre 2021 et 2023. C’est ce qu’a indiqué Driss Ouaouicha, ministre délégué chargé de l’enseignement supérieur mardi en réponse à une question orale à la Chambre des conseillers, sur «l’augmentation du nombre des ...]]>

La Commission nationale de coordination de l’enseignement supérieur a donné son feu vert aux projets de création de 21 nouveaux établissements universitaires entre 2021 et 2023.

C’est ce qu’a indiqué Driss Ouaouicha, ministre délégué chargé de l’enseignement supérieur mardi en réponse à une question orale à la Chambre des conseillers, sur «l’augmentation du nombre des établissements d’enseignement supérieur à accès limité». Il a rappelé que 40 institutions universitaires ont pu voir le jour au cours des quatre dernières années. A cela s’ajoutent 11 nouveaux établissements qui ont ouvert leurs portes au titre de l’année universitaire 2020-2021 à Béni Mellal, El Jadida, Kénitra, Agadir, Fkih Bensaleh, Casablanca, Fès et Settat.

Sur un total de 147 établissements universitaires, 81 sont à accès limité jusqu’à l’année 2019-2020, avec un total de de 165.782 sièges pédagogiques sur 518.896 et de 6.182 enseignants permanents sur un total de 14.964. On notera que le nombre des étudiants inscrits dans ces instituts s’élève à 659.128 pour l’année universitaire 2020-2021, sur un total de plus d’un million. Dans ce sens, il a été procédé à la hausse des sièges pédagogiques des établissements à accès limité, notamment les ingénieurs, les médecins et les cadres spécialisés. Ainsi, le nombre de sièges est passé en effet de 20.460 en 2017 à 31.552 l’an dernier.

]]>
https://aujourdhui.ma/emploi/formation/enseignement-superieur-21-etablissements-universitaires-seront-crees-entre-2021-et-2023/feed 0