Faits-Divers – Aujourd'hui le Maroc https://aujourdhui.ma Les articles du journal et toute l'actualité en continu Mon, 26 Oct 2020 11:25:15 +0000 fr-FR hourly 1 https://wordpress.org/?v=5.5.1 Marrakech : Pour une cigarette, il met fin à la vie de son ami https://aujourdhui.ma/faits-divers/marrakech-pour-une-cigarette-il-met-fin-a-la-vie-de-son-ami https://aujourdhui.ma/faits-divers/marrakech-pour-une-cigarette-il-met-fin-a-la-vie-de-son-ami#respond Mon, 26 Oct 2020 11:03:55 +0000 https://aujourdhui.ma/?p=358925

A la commune rurale Saada de la subdivision de Marrakech, un jeune homme de trente-sept ans a été arrêté, mercredi matin, par les éléments de la gendarmerie royale de Souihla, pour avoir tué, à coups de couteau, son ami. Les deux amis se soûlaient quand la victime, également trentenaire, a acheté trois cigarettes au détail. ...]]>

A la commune rurale Saada de la subdivision de Marrakech, un jeune homme de trente-sept ans a été arrêté, mercredi matin, par les éléments de la gendarmerie royale de Souihla, pour avoir tué, à coups de couteau, son ami.

Les deux amis se soûlaient quand la victime, également trentenaire, a acheté trois cigarettes au détail. Son ami, alias El Mkhayekh, lui a demandé une mais il a énergiquement refusé. Hors de lui, El Mkhayekh saisit son couteau et lui assène deux coups mortels avant de prendre la poudre d’escampette. Alertés, les éléments de la gendarmerie royale se sont dépêchés sur la scène du crime pour entamer leur enquête. Identifié, l’auteur du crime a été arrêté quelques heures plus tard.

]]>
https://aujourdhui.ma/faits-divers/marrakech-pour-une-cigarette-il-met-fin-a-la-vie-de-son-ami/feed 0
El Jadida : 20 ans de réclusion criminelle pour un officier de police https://aujourdhui.ma/faits-divers/el-jadida-20-ans-de-reclusion-criminelle-pour-un-officier-de-police https://aujourdhui.ma/faits-divers/el-jadida-20-ans-de-reclusion-criminelle-pour-un-officier-de-police#respond Mon, 26 Oct 2020 11:01:52 +0000 https://aujourdhui.ma/?p=358923

Jugé coupable pour usage de violence lors de l’exercice de ses fonctions ayant entraîné la mort d’un suspect qui était placé en garde à vue, un officier de police a été condamné, mardi 20 octobre, par la chambre criminelle près la Cour d’appel d’El Jadida, à 20 ans de réclusion criminelle. Quant à son collègue, ...]]>

Jugé coupable pour usage de violence lors de l’exercice de ses fonctions ayant entraîné la mort d’un suspect qui était placé en garde à vue, un officier de police a été condamné, mardi 20 octobre, par la chambre criminelle près la Cour d’appel d’El Jadida, à 20 ans de réclusion criminelle. Quant à son collègue, un brigadier de police, il a écopé d’un an de prison ferme pour n’être pas être intervenu pour empêcher un acte considéré comme un crime en portant atteinte à l’intégrité physique d’une personne et pour non assistance à une personne en danger.

L’affaire remonte au jeudi 12 septembre 2019. La salle de trafic au commissariat de la sûreté provinciale d’El Jadida reçoit un appel téléphonique provenant de l’hôpital régional Mohammed V faisant état qu’un jeune homme, employé dans un centre d’appels et venu pour être soigné, est dans un état hystérique. Celui-ci, en effet, protestait énergiquement contre les mauvais services de l’hôpital. Il est conduit au commissariat où il est placé en garde à vue. Seulement, aux alentours de 22h25, il est évacué vers l’hôpital où il rend l’âme vers 1h10 du vendredi 13 septembre 2019. Un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale indique, le même jour, que le jeune homme a été victime d’un malaise. Ce qui a nécessité son évacuation vers l’hôpital, précise la DGSN. Et d’ajouter : «Le rapport du médecin de garde a imputé le décès à une crise cardiaque».

Toutefois, les protestations de la famille du défunt et de ses proches relayées par les réseaux sociaux afin d’entreprendre une enquête minutieuse pour arriver à la vraie cause de la mort du défunt ont poussé les éléments de la Brigade nationale de la police judiciaire à enquêter sur l’affaire. Aussitôt, le cadavre du défunt a été soumis à une nouvelle autopsie au service médicolégal à l’hôpital Ibn Rochd à Casablanca. Cette dernière a conclu que le décès s’est produit suite à une blessure au niveau de la tête. L’examen de l’enregistrement de la vidéosurveillance installée à l’entrée de la geôle du commissariat a permis aux limiers de la BNPJ de remarquer que le jeune homme, s’abstenant d’y entrer, a reçu de violents coups à la tête de la part de l’officier. Son collègue, le brigadier, n’a pas réagi, ni est intervenu pour le sauver.

]]>
https://aujourdhui.ma/faits-divers/el-jadida-20-ans-de-reclusion-criminelle-pour-un-officier-de-police/feed 0
Trois escrocs interpellés à Nador : Emigration illégale et médiation https://aujourdhui.ma/faits-divers/trois-escrocs-interpelles-a-nador-emigration-illegale-et-mediation https://aujourdhui.ma/faits-divers/trois-escrocs-interpelles-a-nador-emigration-illegale-et-mediation#respond Mon, 26 Oct 2020 09:34:44 +0000 https://aujourdhui.ma/?p=358883

Les éléments de la police judiciaire de Nador ont interpellé, samedi, trois individus pour leur implication présumée dans une affaire d’escroquerie, d’organisation de l’émigration illégale et de médiation. Les suspects, âgés entre 26 et 35 ans, ont été appréhendés sur la base d’une plainte déposée par sept candidats à l’immigration clandestine, après avoir été victimes ...]]>

Les éléments de la police judiciaire de Nador ont interpellé, samedi, trois individus pour leur implication présumée dans une affaire d’escroquerie, d’organisation de l’émigration illégale et de médiation.


Les suspects, âgés entre 26 et 35 ans, ont été appréhendés sur la base d’une plainte déposée par sept candidats à l’immigration clandestine, après avoir été victimes d’escroquerie, sous prétexte de les faire immigrer clandestinement vers l’Espagne en contrepartie de 30.000 dirhams pour chaque personne, indique la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué.
Les perquisitions effectuées dans le cadre de cette affaire ont permis la saisie de dix bateaux traditionnels, dont un équipé d’un moteur, suspectés d’être utilisés dans l’organisation des opérations de l’émigration illégale, précise la DGSN.
Les mis en cause ont été placés en garde à vue à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent pour identifier les ramifications et liens potentiels de ce réseau criminel et déterminer l’ensemble des actes criminels qui lui sont reprochés, selon la même source.

]]>
https://aujourdhui.ma/faits-divers/trois-escrocs-interpelles-a-nador-emigration-illegale-et-mediation/feed 0
Sidi Bennour : Une soirée bien arrosée finit par la mort d’une jeune fille https://aujourdhui.ma/faits-divers/sidi-bennour-une-soiree-bien-arrosee-finit-par-la-mort-dune-jeune-fille https://aujourdhui.ma/faits-divers/sidi-bennour-une-soiree-bien-arrosee-finit-par-la-mort-dune-jeune-fille#respond Thu, 22 Oct 2020 15:08:36 +0000 https://aujourdhui.ma/?p=358590

Suite à une enquête diligentée par les éléments de la gendarmerie royale de Khmis Zmamra, deux jeunes hommes ayant un lien avec la mort d’une jeune fille ont été arrêtés et traduits, dimanche dernier, devant le parquet général près la Cour d’appel d’El Jadida. En effet, la fille a été retrouvée, mardi 13 octobre, dans ...]]>

Suite à une enquête diligentée par les éléments de la gendarmerie royale de Khmis Zmamra, deux jeunes hommes ayant un lien avec la mort d’une jeune fille ont été arrêtés et traduits, dimanche dernier, devant le parquet général près la Cour d’appel d’El Jadida.

En effet, la fille a été retrouvée, mardi 13 octobre, dans une carrière abandonnée située au douar Esslamna relevant de la commune rurale El Ghnadra, province de Sidi Bennour.

En compagnie de la défunte et d’une seconde jeune fille, demeurant respectivement à la commune rurale Lgharbia et à Khmis Zmamra, les deux jeunes hommes se soûlaient et se droguaient, la nuit du lundi 12 octobre, dans un domicile du douar Esslamna. Suite à un malentendu, les deux jeunes filles ont pris, vers minuit, la fuite. En courant, l’une d’elles est tombée dans une fosse d’une carrière abandonnée profonde de plus de dix mètres. Son amie qui pourrait éclaircir les enquêteurs sur ce qui s’est passé pendant la nuit arrosée n’a pas encore donné signe de vie. Elle est activement recherchée par les gendarmes.

]]>
https://aujourdhui.ma/faits-divers/sidi-bennour-une-soiree-bien-arrosee-finit-par-la-mort-dune-jeune-fille/feed 0
Ouled Frej : Une beuverie qui se termine dans le sang https://aujourdhui.ma/faits-divers/ouled-frej-une-beuverie-qui-se-termine-dans-le-sang https://aujourdhui.ma/faits-divers/ouled-frej-une-beuverie-qui-se-termine-dans-le-sang#respond Thu, 22 Oct 2020 15:07:24 +0000 https://aujourdhui.ma/?p=358580

Nous sommes à Ouled Frej, à une quarantaine de kilomètres de la ville d’El Jadida. Au cimetière situé non loin du mausolée Sidi Messaoud Ben Hsayen, le cadavre d’un jeune homme, la vingtaine, a été découvert, samedi matin, 17 octobre. Les éléments de la gendarmerie royale d’Ouled Frej se sont dépêchés sur la scène du ...]]>

Nous sommes à Ouled Frej, à une quarantaine de kilomètres de la ville d’El Jadida.

Au cimetière situé non loin du mausolée Sidi Messaoud Ben Hsayen, le cadavre d’un jeune homme, la vingtaine, a été découvert, samedi matin, 17 octobre. Les éléments de la gendarmerie royale d’Ouled Frej se sont dépêchés sur la scène du crime dès qu’ils ont été alertés par l’une des personnes qui ont découvert le cadavre, gisant dans une mare de sang, entre les tombeaux. Les enquêteurs de la gendarmerie royale d’Ouled Frej, épaulés par leurs collègues de la brigade de l’identification judiciaire relevant du commandement régional d’El Jadida, ont remarqué que le cadavre portait une grave blessure à la tête. Les témoins qui ont reconnu la victime qui n’était autre qu’un jeune de la région, âgé de vingt-cinq ans, ont affirmé aux limiers qu’il était en compagnie de son ami. Les témoins ont précisé aux enquêteurs qu’ils les ont remarqués en train d’escalader le cimetière pour y rentrer. Tous deux s’enivraient. Qui était le jeune homme en compagnie du défunt ? Selon les témoins, il s’agit du fils d’un agent d’autorité, un Moqadem de la région. Aussitôt, une descente a été effectuée sur son domicile pour qu’il soit arrêté. Soumis aux interrogatoires, le jeune homme a avoué avoir tué son ami avec lequel il se soûlait au cimetière. Il a précisé que, sous l’effet de l’alcool, la victime a commencé à le provoquer en insultant ses sœurs tout en les qualifiant de prostituées. Le mis en cause a affirmé avoir perdu tout contrôle de ses nerfs. Saisissant une pierre, il a attendu qu’il lui tourne le dos pour lui asséner un seul coup avant de prendre la poudre d’escampette.

]]>
https://aujourdhui.ma/faits-divers/ouled-frej-une-beuverie-qui-se-termine-dans-le-sang/feed 0
Destruction à Casablanca d’une quantité de drogue et de produits de contrebande https://aujourdhui.ma/faits-divers/destruction-a-casablanca-dune-quantite-de-drogue-et-de-produits-de-contrebande https://aujourdhui.ma/faits-divers/destruction-a-casablanca-dune-quantite-de-drogue-et-de-produits-de-contrebande#respond Thu, 22 Oct 2020 14:27:06 +0000 https://aujourdhui.ma/?p=358613

Une quantité de drogue et de produits de contrebande, saisie dans différentes opérations, a été détruite jeudi à la décharge de Médiouna, dans la banlieue de Casablanca. Il s’agit de 16 kg de cocaïne, 132 kg de chira, 7000 psychotropes, 1376 kg de tabac à narguilé (maâssel), 308 cartouches de cigarettes, 20 kg de tabac, ...]]>

Une quantité de drogue et de produits de contrebande, saisie dans différentes opérations, a été détruite jeudi à la décharge de Médiouna, dans la banlieue de Casablanca.

Il s’agit de 16 kg de cocaïne, 132 kg de chira, 7000 psychotropes, 1376 kg de tabac à narguilé (maâssel), 308 cartouches de cigarettes, 20 kg de tabac, 128 kg de khat, 2 grammes d’héroïne, ainsi que d’autres produits de contrebande.

Dans une déclaration à la presse, l’ordonnateur des douanes à l’aéroport Mohammed V, Housni Eddahar, a indiqué que cette quantité a été saisie dans le cadre d’efforts menés par l’administration des douanes pour lutter contre le trafic international de drogue, avec la coopération des éléments de la Sûreté nationale et de la Gendarmerie royale, au niveau de la Direction provinciale de Nouaceur.
L’opération de destruction a eu lieu sous la supervision du parquet, en présence des représentants des autorités locales et des services de sécurité concernés.

]]>
https://aujourdhui.ma/faits-divers/destruction-a-casablanca-dune-quantite-de-drogue-et-de-produits-de-contrebande/feed 0
Ras El Ma : Des candidats à l’émigration clandestine arnaqués https://aujourdhui.ma/faits-divers/ras-el-ma-des-candidats-a-lemigration-clandestine-arnaques https://aujourdhui.ma/faits-divers/ras-el-ma-des-candidats-a-lemigration-clandestine-arnaques#respond Thu, 22 Oct 2020 09:49:06 +0000 https://aujourdhui.ma/?p=358586

Près de 300 mille dirhams ont été empochés par deux escrocs notoires qui faisaient l’objet de notes de recherche à l’échelle nationale et qui ont été arrêtés, jeudi dernier, par les éléments de la gendarmerie royale de Ras El Ma, province de Nador. Ils avaient convaincu des rêveurs de l’eldorado qu’ils pouvaient les faire traverser ...]]>

Près de 300 mille dirhams ont été empochés par deux escrocs notoires qui faisaient l’objet de notes de recherche à l’échelle nationale et qui ont été arrêtés, jeudi dernier, par les éléments de la gendarmerie royale de Ras El Ma, province de Nador.

Ils avaient convaincu des rêveurs de l’eldorado qu’ils pouvaient les faire traverser l’Atlantique à bord d’une barque pour arriver sur le continent européen et plus précisément en Espagne. Pour ce faire, chacun des dix-neuf candidats à l’émigration clandestine devait verser une somme de 15 mille dirhams. Mais le rêve s’est vite volatilisé et l’argent avec, car les deux escrocs n’ont plus donné signe de vie. Les victimes n’avaient d’autre choix que de recourir à la justice pour porter plainte.

]]>
https://aujourdhui.ma/faits-divers/ras-el-ma-des-candidats-a-lemigration-clandestine-arnaques/feed 0
El Jadida : Une mineure dénonce son père incestueux https://aujourdhui.ma/faits-divers/el-jadida-une-mineure-denonce-son-pere-incestueux https://aujourdhui.ma/faits-divers/el-jadida-une-mineure-denonce-son-pere-incestueux#respond Tue, 20 Oct 2020 15:00:02 +0000 https://aujourdhui.ma/?p=358412

Ce père de quatre enfants, à peu près la cinquantaine, se rend, ce jour de la première semaine du mois courant, chez les gendarmes de Sidi Bouzid pour les informer de la disparition de sa fille, âgée de seize ans. Réclamant une recherche en faveur de la famille, il leur affirme qu’elle a quitté, dans ...]]>

Ce père de quatre enfants, à peu près la cinquantaine, se rend, ce jour de la première semaine du mois courant, chez les gendarmes de Sidi Bouzid pour les informer de la disparition de sa fille, âgée de seize ans.

Réclamant une recherche en faveur de la famille, il leur affirme qu’elle a quitté, dans des circonstances indéterminées, le domicile familial, situé dans un douar relevant de la commune rurale Moulay Abdellah, province d’El Jadida, sans connaître sa destination. Sa mère qui n’arrive pas à tenir ses larmes, n’a également la moindre idée sur ce qu’il est advenu de sa fille. Même au douar, personne ne l’a vu ou remarqué prendre une destination quelconque. Coup de théâtre, alors que les gendarmes de Sidi Bouzid étaient en pleines investigations, la fille fait sa réapparition quelques jours plus tard dans le village. Mais au lieu de rentrer chez elle, elle se rend directement chez ces mêmes gendarmes. Calmement, la fille leur explique qu’elle était à El Oualidia relevant de la province de Sidi Bennour (à 77 km au sud d’El Jadida), chez une proche de sa famille.

C’est cette dernière qui l’a convaincue de retourner chez elle. Mais pourquoi s’est-elle rendue chez les gendarmes et non pas chez elle alors ? A cette question, elle répond aux enquêteurs de la gendarmerie royale qu’elle ne pouvait plus rester sous le même toit avec son père.

La raison est simple : C’est un père incestueux ! Il a abusé d’elle sexuellement à trois reprises. Pour étayer ses propos, elle montre aux enquêteurs une vidéo montrant son père en train de lui faire des attouchements à sa partie intime. A son insu, elle est arrivée, la dernière fois à l’enregistrer. Arrêté, le père a avoué ses méfaits.

]]>
https://aujourdhui.ma/faits-divers/el-jadida-une-mineure-denonce-son-pere-incestueux/feed 0
Ouled Frej : Il tue son père à coups de pied-de-biche https://aujourdhui.ma/faits-divers/ouled-frej-il-tue-son-pere-a-coups-de-pied-de-biche https://aujourdhui.ma/faits-divers/ouled-frej-il-tue-son-pere-a-coups-de-pied-de-biche#respond Tue, 20 Oct 2020 14:30:03 +0000 https://aujourdhui.ma/?p=358413

Au douar Ouled El Ghazi relevant de la commune rurale Ouled Frej située à une quarantaine de kilomètres de la ville d’El Jadida, un jeune homme de vingt-cinq ans a mis fin, dimanche dernier, à la vie de son père à l’aide d’un pied-de-biche. En effet, le jeune homme, toxicomane, s’est réveillé, le matin, avec ...]]>

Au douar Ouled El Ghazi relevant de la commune rurale Ouled Frej située à une quarantaine de kilomètres de la ville d’El Jadida, un jeune homme de vingt-cinq ans a mis fin, dimanche dernier, à la vie de son père à l’aide d’un pied-de-biche.

En effet, le jeune homme, toxicomane, s’est réveillé, le matin, avec une seule idée en tête : se rendre à l’écurie de son père pour mettre la main sur un taureau, le conduire vers le souk hebdomadaire, le vendre et acheter, par l’argent qu’il devait empocher, ses doses quotidiennes en haschich. A peine met-il les pieds à l’écurie qu’il se retrouve face à face avec son père. Ce dernier l’empêche bien sûr de prendre le taureau. Mais, il semble que sa décision est prise : personne, même pas son père, ne doit contrarier son plan. Il saisit alors un pied-de-biche et, sans trop penser, assène plusieurs coups à la tête de son père. Perdant connaissance, celui-ci rend quelques minutes plus tard l’âme. Alertés, les éléments de la gendarmerie royale se sont dépêchés sur les lieux pour arrêter le parricide qui n’a pas quitté la scène du crime.

]]>
https://aujourdhui.ma/faits-divers/ouled-frej-il-tue-son-pere-a-coups-de-pied-de-biche/feed 0
Sala El Jadida : Plusieurs employées victimes de chantage sexuel https://aujourdhui.ma/faits-divers/sala-el-jadida-plusieurs-employees-victimes-de-chantage-sexuel https://aujourdhui.ma/faits-divers/sala-el-jadida-plusieurs-employees-victimes-de-chantage-sexuel#respond Tue, 20 Oct 2020 13:30:43 +0000 https://aujourdhui.ma/?p=358416

Pour avoir obligé plusieurs employées d’une société de nettoyage à céder à ses désirs bestiaux, un contrôleur, âgé de quarante-cinq ans, a été arrêté, dernièrement, par les éléments de la police judiciaire relevant de la sûreté de Sala El Jadida. L’affaire a commencé quand une employée a diffusé sur YouTube un enregistrement où elle a ...]]>

Pour avoir obligé plusieurs employées d’une société de nettoyage à céder à ses désirs bestiaux, un contrôleur, âgé de quarante-cinq ans, a été arrêté, dernièrement, par les éléments de la police judiciaire relevant de la sûreté de Sala El Jadida.

L’affaire a commencé quand une employée a diffusé sur YouTube un enregistrement où elle a raconté ce qu’elle a enduré de la part de son chef. Prenant les choses au sérieux, les limiers de la police judiciaire ont entamé une enquête en commençant par l’audition de la plaignante.

Celle-ci a affirmé que le contrôleur en question n’arrêtait pas de la harceler sexuellement et de la menacer de la virer si elle ne lui cédait pas. Craignant de perdre son poste, elle obtempérait. Finalement elle a tout relaté sur YouTube, a-t-elle précisé aux enquêteurs. L’enquête policière a révélé que la plaignante n’était pas sa seule victime. Mais, il y en a d’autres qui ont choisi de garder le silence.

]]>
https://aujourdhui.ma/faits-divers/sala-el-jadida-plusieurs-employees-victimes-de-chantage-sexuel/feed 0