Chroniques

C’est donc ça, la méritocratie…

J’en parlais récemment avec un de mes amis, et nous en avons déduit ensemble que si on prenait cette hypothèse comme vérité première, et en regardant bien, justement, le comportement de certains qui nous gouvernent ou qui nous représentent, nous serions donc, nous les citoyennes et les citoyens de ce pays, ou des tarés ou des imbéciles.

Autrement dit, c’est tout ce que nous méritons. Et alors qu’on débattait de cet affreux constat, mon ami m’apprend qu’un de nos jeunes cinéastes très en vue ces derniers temps et pour lequel j’ai beaucoup d’affection, a déclaré dans une interview à la radio que si les séries qu’il réalise pour la télé marocaine sont d’un niveau plutôt bas, c’est parce que, je le cite, «la majorité de nos téléspectateurs sont des analphabètes».

Bref, si vous m’avez suivi jusque-là, si c’est nul, c’est tout ce que le peuple mérite. D’ailleurs, il nous précise que lui ne regarde jamais ce type de séries, y compris celles qu’il a réalisées. No comment.

A demain

Articles similaires

Chroniques

Ce fameux premier pas, si terrorisant et pourtant si nécessaire !

Le changement ! C’est exactement ça qui fait de notre premier pas une...

Chroniques

Relations Maroc-France : Vers l’ouverture d’une nouvelle page ?

Au fond, les deux pays tiennent à la très forte relation d’amitié...

Chroniques

Et si le sport était bien plus que du sport ?

Des stars du foot ont compris à quel point leur charisme et...

Chroniques

Malgré tout, Macron reste silencieux sur le Maghreb

Tant qu’Emmanuel Macron n’a pas indiqué la nature des choix qu’il compte...