970x250

Diplomatie : Moulay El Hassan, un Prince distingué

Diplomatie : Moulay El Hassan, un Prince distingué

Je me remémore cet extraordinaire jeudi 8 mai 2003 lorsque les Marocains ont été égayés par un communiqué du Ministère de la Maison Royale, du Protocole et de la Chancellerie qui annonçait la naissance du Prince Héritier Moulay El Hassan.

Un illustre prénom qui évoque, à toutes et à tous, Feu Sa Majesté Hassan II, que Dieu repose son âme en paix, un nom de baptême qui rend hommage à la magnificence d’un grand Monarque.

Une magnifique nouvelle qui s’était inscrite à la Une d’un bon nombre de journaux nationaux et internationaux et diffusée, en avant-première, par différents médias, à travers le monde.

Ce dimanche 8 mai 2022, le Prince Héritier soufflera ses 19 bougies, un joyeux événement qui offre l’opportunité à tous les Marocains d’exprimer leurs affectueuses félicitations et loyaux vœux de bonheur et de longue vie à Sa Majesté le Roi Mohammed VI, à SAR le Prince Héritier Moulay El Hassan, à Son Altesse Royale la Princesse Lalla Khadija, à SAR le Prince Moulay Rachid et à l’ensemble des membres de l’Auguste Famille Royale.

Parfaitement polyglotte, ayant suivi sa scolarité au prodigieux Collège Royal de Rabat, avec l’obtention d’un baccalauréat «option internationale» dans la filière Sciences économiques et sociales, avec la mention très bien, Moulay El Hassan poursuit, actuellement, ses études supérieures à la prestigieuse Faculté de Gouvernance, de Sciences Economiques et Sociales de la Mohammed VI Polytechnic University.

En sus de ses indéniables atouts et compétences, son appartenance à cette Faculté permet à Moulay El Hassan de concilier théorie et pratique, mais aussi de faire partie, d’ores et déjà, d’une pépinière intellectuelle, considérée par nombreux politologues, scientifiques et chercheurs, comme un centre élitiste et un vivier du futur Makhzen.

En outre, SAR le Prince Héritier dispose déjà d’une vision stratégique, large et multidimensionnelle, car depuis son jeune âge, Moulay El Hassan s’est intéressé aux activités culturelles, sportives, sociales et diplomatiques.

 

Moulay El Hassan, un diplomate éveillé

 

La diplomatie s’instruit par la pratique et Moulay El Hassan a déjà fait ses preuves, en représentant, dès son jeune âge, Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, au Maroc et à l’étranger.

Son Altesse Royale est souvent présent aux côtés de son Majestueux père, lors de la réception de chefs d’Etat et de hautes personnalités étrangères, mais aussi dans le cadre de cérémonies, fêtes nationales et religieuses, dans le strict respect des us et coutumes protocolaires de la Monarchie.

A peine âgé de 9 ans, il participe à la cérémonie d’accueil officiel, au Palais Royal de Casablanca, de l’ex-président français François Hollande et aux différentes négociations qui s’en suivront.

Moulay El Hassan ne cesse de s’approprier, avec magnificence, au fil du temps, l’art diplomatique.

D’ailleurs, nous pouvons l’observer, tout récemment, lors de la visite du chef du gouvernement espagnol, M. Pedro Sanchez ou encore de celle du prince héritier d’Abou Dhabi et commandant suprême adjoint des Forces armées de l’Etat des Emirats arabes unis, Mohammed ben Zayed, qui avaient été, chaleureusement, accueillis à la résidence royale de Salé les 7 et 9 avril 2022 et où Moulay El Hassan marque, noblement, sa présence, par son charisme, son extraordinaire élégance et sa posture à la fois respectueuse et imposante, autour de la table de l’iftar du mois sacré de Ramadan.

Des cérémonies dans lesquelles nous pouvons remarquer, à travers des images, un éminent art princier, en matières diplomatique et protocolaire.

Ce qui permet à Moulay El Hassan d’aiguiser, de fond en comble, son savoir-faire dans différentes sphères de politique étrangère, sous le mentorat de l’Auguste Souverain, reconnu par tout le monde comme le principal fondateur d’une Diplomatie Royale, agile, unique, moderne, adaptée au nouveau contexte universel, devenue un cas d’école à l’international, à même d’être professée dans de prestigieuses universités internationales ou encore évoquée par des médias renommés.

Le Prince Héritier est donc très au fait de ce qui se passe dans son pays et à l’extérieur, exerçant, bel et bien, une majestueuse activité diplomatique.

 

L’art diplomatique : un Art Royal et Princier

 

Le statut princier de Moulay El Hassan lui offre l’opportunité de s’acclimater, dans la constance et la régularité, avec les pratiques de la négociation, au niveau d’un nouvel horizon diplomatique en perpétuelle mouvance.

Son activité diplomatique s’avère aisée à saisir, grâce à ses déplacements à l’international (obsèques du Comte de Paris, le 2 février 2019, ou aux funérailles de Jacques Chirac, le 30 septembre 2019, …) ou à sa participation, aux côtés de SM le Roi Mohammed VI, à l’accueil de hautes personnalités étrangères, à l’exemple du pape François, le 30 mars 2019, ou de Jared Kushner, gendre et conseiller de Donald Trump, le 22 décembre 2020.

In fine, l’art diplomatique est un savoir et un savoir-faire qui restent difficiles à formaliser ou à enseigner dans un cursus académique, mais dont la maîtrise nécessite, indéniablement, un exercice expérimental.

Une pratique à laquelle Son Altesse Royale s’est, soigneusement, entraîné, pour disposer aujourd’hui des qualités diplomatiques nécessaires et devenir un véritable artiste en la matière, lui prévalant une reconnaissance mondiale par des analystes et experts du métier.

 

Prix Moulay El Hassan des Grands Jeux Universitaires : un levier diplomatique

 

Le Prix Moulay El Hassan des Grands Jeux Universitaires, placé sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, dans sa XIème édition, sera lancé à Settat, coïncidant cette année-ci avec le jour même de l’anniversaire de Son Altesse Royale, pour s’étaler jusqu’au 11 du même mois.

Un événement sportif qui devient international, en tablant sur l’accueil de plus de 750 étudiants, en provenance aussi bien d’universités nationales qu’étrangères.

Bien que ce Prix, organisé, initialement, à l’occasion de l’anniversaire de son Altesse Royale, ait pour objectif le renforcement de l’esprit de patriotisme, à travers l’implication d’étudiants de différentes régions du pays, cela n’empêche pas non plus que cela soit une manière éloquente de mettre en avant les diplomaties sportive et universitaire, au service de la promotion de l’image de marque du Royaume du Maroc, pour une paix durable entre les différents peuples, toutes nationalités et religions confondues.

Joyeux anniversaire à Son Altesse Royale Moulay El Hassan, que Dieu le protège.

Par Lahrach Yassir

Docteur en droit/Expert en intelligence économique

Analyste en stratégie internationale/Auteur du concept d’intelligence diplomatique

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.