970x250

Intelligence artificielle : Tendance hype ou véritable révolution ?

Intelligence artificielle : Tendance hype  ou véritable révolution ?

Peu importe le produit ou le service que vous fournissez sur le marché, en utilisant les données historiques des habitudes d’achat et d’usage de vos clients, vous pouvez détecter des patterns capables d’indiquer les fonctionnalités les plus appréciées.

Par Khalid Machchate (*)
Par Khalid Machchate (*)

L’intelligence artificielle est devenue une tendance sur toutes les langues. Les start-up souhaitant lever des fonds n’ont qu’à l’intégrer dans leurs présentations pour augmenter leurs évaluations. Idem pour les grandes entreprises qui l’inscrivent systématiquement dans leurs plans stratégiques afin d’améliorer leurs standings face aux clients et shareholders.
Mais qu’en est-il vraiment ? la technologie est-elle assez mature pour générer un véritable changement de paradigme ? Et quelles sont les applications les plus réalistes aujourd’hui sur le marché, commercialement parlant ? La plus directe actuellement en termes d’intelligence artificielle et que l’on retrouve dans un grand nombre de produits n’est autre que le «Machine Learning». L’expression désigne l’assimilation par la machine des habitudes de l’utilisateur dans le but de lui proposer des recommandations similaires sur une plate-forme e-commerce. Autre cas de figure : lorsque le système de trading apprend à reconnaître des patterns d’évolution des stocks et prédit quand acheter ou vendre.

La seconde application qui a commencé à prendre de l’ampleur ces derniers temps est le «Deep Learning» : il est réservé aux problématiques plus complexes et requérant de la Big Data massive pour fonctionner. C’est un système en «Black Box» dont on ne peut connaître les rouages ou les justifications, uniquement les résultats : reconnaissance de personnes et d’objets sur une vidéo ou une image, la conduite autonome, ou encore le dessin sur base de prompts textes, dont le projet DALL-E est un excellent exemple.

Science-fiction ?
Sorcellerie ?
Absolument pas !
Dans ces situations, l’intelligence artificielle peut effectivement jouer un rôle important dans l’amélioration de l’expérience utilisateur, la prédictibilité de certaines opportunités ou menaces, ou encore l’efficacité à long-terme de certaines actions, simplement en se basant sur la data historique de personnes ou de systèmes.

Comment cela peut-il aider votre entreprise ?
Peu importe le produit ou le service que vous fournissez sur le marché, en utilisant les données historiques des habitudes d’achat et d’usage de vos clients, vous pouvez détecter des patterns capables d’indiquer les fonctionnalités les plus appréciées, les produits préférés par segment client, les périodes de haute saison ou les variables influençant les pics d’achat, etc.
Pour ce faire, il est préférable d’utiliser certains outils favorisant la collecte de vos données, puis leurs analyses grâce au Machine Learning.
Une deuxième piste d’amélioration des opérations par l’IA est la détection des failles de performance. Que ce soit pour vos process, vos machines, voire pour vos collaborateurs(!), vous pouvez utiliser de l’intelligence artificielle incorporant des données de fonctionnement optimal, couplée à un constant monitoring. But de la manœuvre? Détecter les problèmes de performance et les blocages dans les process.

Cette opération à grande échelle est nommée «Digital Twin» ou Jumeau Digital, car cela revient effectivement à créer un jumeau digitalisé de l’opération avec tous ces paramètres.
Il existe une troisième piste valant la peine d’être mentionnée. Celle-ci est directement liée à vos business model et à la manière dont vous pouvez transformer le cœur de votre offre grâce à l’intelligence artificielle. Cela peut signifier l’étude des profils data de vos clients en vue de développer de la personnalisation de produits ou de services, voire la création d’offres à moindre coût en automatisant certains aspects de la production. Mais ne restons pas dans l’abstrait, laissez-moi vous donner quelques exemples concrets relatifs à cette dernière piste :
n Une Imprimerie peut offrir le design de posters, logos ou cartes visites à moindre coût pour ses clients en utilisant des outils de design automatisé comme logo.com.

n Une industrie peut prédire les pannes de machines et prévoir des remplacements ou de la maintenance préventive pour assurer une continuité d’opération.
n Un assureur peut créer un système de récompense très ciblé à destination de ses clients conduisant le mieux et leur offrir des remises, des cadeaux, etc. grâce à l’IA et à l’Internet des objets.
Toutes ces possibilités (et bien d’autres encore !) sont plus faciles à intégrer lorsque vous logez vos solutions de gestion de données sur le Cloud; que ce soient vos CRMs vos plates-formes E-commerce, vos ERPs, etc.
«Oui mais si on met toutes ces informations sur le Cloud, il n’y aura plus de souveraineté de données !», me dira-t-on.
Rassurez-vous, depuis quelques années, nous avons plusieurs opérateurs offrant un Cloud souverain via des serveurs localisés au Maroc. Vous pouvez les utiliser pour stocker et traiter vos données sensibles.
Aussi les Cloud providers comme Huawei ou Microsoft, avec des outils intégrés chez ces mêmes opérateurs de Cloud souverain, vous permettent d’incorporer des modules IA directement à la sortie de vos données. Que ce soient des solutions propres à ces géants technologiques, ou même à des partenaires tiers, il vous est permis toutes sortes de manipulations pour améliorer vos KPIs business en toute souplesse et efficacité !

(*) K&W Technology Group CEO

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *