970x250

Jumia Maroc a scellé plusieurs partenariats stratégiques en 2021

Jumia Maroc a scellé plusieurs partenariats  stratégiques en 2021

En plus de son réseau solide et extensif, Jumia, le leader du e-commerce au Maroc, ne cesse de développer ses partenariats stratégiques et d’étoffer ses champs de collaboration. En 2021, Jumia a réussi à nouer différents types de partenariats importants avec différentes entités.

Larbi Alaoui Belrhiti (*)

A titre d’exemple, la convention paraphée le 22 octobre dernier entre Jumia, le Centre régional d’investissement de la Région Tanger-Tétouan-Al Hoceima et l’Agence pour la promotion et le développement du Nord. Ce partenariat était venu s’ajouter aux multiples actions communautaires entreprises par Jumia et par l’ensemble des parties prenantes en faveur de la redynamisation économique et plus particulièrement de l’activité du commerce au niveau de la région. Il a pour objectif d’offrir aux commerçants de la région de nouveaux horizons de distribution à travers l’inclusion digitale, la vente et la distribution en ligne ; tout en s’appuyant sur l’expertise et le réseau logistique et commercial de Jumia, leader national et africain en matière de commerce électronique et de la logistique.

Autre partenariat important, celui scellé en décembre dernier entre Jumia, l’Agence nationale de promotion de l’emploi et des compétences (ANAPEC), ainsi que plusieurs autres acteurs du secteur privé et a permis la création immédiate de 6.000 emplois directs et l’accompagnement de 1.200 auto-entrepreneurs à travers tout le Royaume. Un tel partenariat souligne plus que jamais la teneur de l’engagement de Jumia pour la promotion de l’employabilité et de l’entrepreneuriat.
En 2021, Jumia a également procédé au lancement des tournées promotionnelles de l’e-commerce afin d’accompagner les artisans du nord. Après les villes de Tanger, Assilah, la province Fahs Anjra, et Larache, ce fut au tour de Ksar El Kébir d’accueillir, le 10 octobre dernier, la caravane de formation et de sensibilisation à l’importance du e-commerce initiée par Jumia au profit des artisans, des commerçants et des coopératives de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima. Cette cinquième étape avait permis aux acteurs et professionnels bénéficiaires de s’initier et de développer leurs connaissances en matière de marketing digital. Elle avait également constitué une occasion de les informer sur le rôle des plateformes de commerce électronique dans la création des opportunités pour promouvoir leurs produits et développer leurs moyens de production, leur permettant d’ouvrir de nouveaux horizons en vue d’attirer de nouveaux clients. Notons qu’après Ksar El Kébir, cette caravane régionale a sillonné cinq autres villes avant de prendre fin, le 20 décembre, à Al Hoceima.

L’année 2021 a été marquée par la campagne de vaccination lancée, depuis le 4 août, par le leader du e-commerce via sa plateforme de commerce électronique, en concertation et en coordination avec les autorités locales. Cette campagne, qui est déployée au niveau de la région du Grand Casablanca, concerne l’ensemble des livreurs de Jumia Maroc (soit un total de 300 personnes). Un centre de vaccination situé en face de la grande wilaya de Casablanca a été entièrement dédié à cette campagne.
Jumia s’est en outre attelé à poursuivre le renforcement de son offre de services avec la mise à disposition de la solution de recharge Jawaz via son application de paiement en ligne JumiaPay. Cette initiative, menée en partenariat avec Autoroutes du Maroc (ADM) a permis d’élargir davantage les canaux digitaux de recharge Jawaz, en offrant la possibilité à plus de 1.400.000 abonnés de JumiaPay de recharger leur abonnement Jawaz en toute sécurité, tout en diminuant les échanges d’argent en espèces afin de limiter les interactions physiques.

Dernier partenariat en date pour Jumia, celui conclu le 25 décembre 2021 entre le leader du commerce électronique et Tijara, la Fédération nationale des métiers de la distribution des produits de grande consommation. Par le biais d’une telle alliance, les deux parties comptent déployer tous les efforts nécessaires pour promouvoir et développer le commerce et la distribution en ligne. Les actions qui seront menées permettront de faciliter les modes de commercialisation et de distribution en ligne. Elles porteront en outre sur l’organisation de programmes de formation et d’échange d’experts.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.