Le mot pour rire : Rien ne sert de rire…

Le mot pour rire : Rien ne sert de rire…

Ne prenez surtout pas ce titre à la lettre car je l’ai choisi juste pour… rire.

Non, je ne rigole pas car l’heure est grave. En effet, je voudrais m’élever le plus sérieusement du monde contre ce festival incongru et inopportun, organisé tous les ans, et encore cette année, et qui s’appelle d’une manière très solennelle : «Le Marrakech du rire». Comme vous l’avez deviné, ça se passe à Marrakech et c’est fait pour se marrer.

Comme si on n’avait que ça à faire ! Franchement, est-ce que vous pensez que c’est le moment ? A l’heure où notre gouvernement est assis sur un siège éjectable, où notre Parlement est à moitié vide – ou à moitié plein, c’est selon – où nos boss râlent au lieu d’y aller, où nos ouvriers font des sit-in au lieu de bosser, où nos élèves et étudiants s’amusent chez Mawazine au lieu de réviser, certains comme Debbouze, El Fad, Gad et bien d’autres n’ont rien trouvé à faire que de nous faire rigoler ! Tiens ! Et si c’étaient eux les fameux «crocodiles et démons» dont on nous  parle toujours ? Non, bien sûr, je rigole…
A demain

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *