Chroniques

Le mot pour rire: Tu ne sais pas qui je suis ?!?

© D.R

Je n’aime pas les hommes qui sont trop beaux, trop grands, trop forts et, surtout, trop prétentieux. Je sais ce que je risque en disant cela, mais, vraiment, je n’aime pas les hommes qui sont imbus de leur imposante personne.

Des mecs comme ça, je ne les rencontre pas tous les jours, d’abord parce qu’il n’y en a pas beaucoup – heureusement pour moi et pour vous – ensuite parce que, se sentant au-dessus du lot, ils évitent les gens normaux et ne les côtoient que pour les narguer.

C’est le cas d’un certain B. H, grand frimeur devant l’éternel et accessoirement champion du monde de Kick-Boxing, un sport qui, comme son nom l’indique, consiste à vous envoyer au tapis en moins de deux. Ce «bad-boy» n’en est pas à son coup d’essai, mais cette fois-ci il a osé s’en prendre à des agents de police à Marrakech qui l’avaient arrêté à juste titre pour mauvaise conduite.

Selon lui, étant ce qu’il est, personne n’a le droit de lui dire ce qu’il doit faire. Je boxe, donc j’existe. Vraiment il y a des fessées qui se perdent ! Cela dit, je vous en supplie, je ne vous ai rien dit…
A demain

Articles similaires

Chroniques

Macron et le gouvernement introuvable, enjamber les Jeux !

Les Jeux olympiques ne semblent être qu’un prétexte politique pour justifier la...

Chroniques

Entre une Europe sénile et un Occident moribond, la fin d’un cycle de l’Histoire

L’Europe est aujourd’hui très malade. L’Europe souffre de plusieurs pathologies chroniques. L’Europe...

Chroniques

Un été libre sans croyances limitantes !!!

Il y a les croyances limitantes en général et il y a...

Chroniques

Le Maroc à l’ère de la techno-durabilité : Faut-il réinventer son offre touristique ?

Les risques de surtourisme nécessitent une gestion intelligente impliquant les communautés locales...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux