Mabrouk !

Mabrouk !

Avis, cette chronique est résolument positive, porteuse d’espoir, enthousiaste et tournée vers l’avenir, car si tout et son contraire se retrouvent sur les réseaux sociaux, le pire et le meilleur, le vrai et le faux, la bonne foi et les arrière-pensées, Dieu merci les voix -et les voies- qui réconfortent existent !


Il était donc inévitable que les décisions concernant tant la reconnaissance de notre souveraineté sur le Sahara par les USA que la reprise des relations diplomatiques avec Israël déclenchent les passions, les vraies et les fabriquées, les positions et les postures, les intérêts mesquins et les intérêts collectifs… Je ne veux pas dans ma chronique écrire ce que vous allez lire sous d’autres plumes, celles de politiques, d’analystes, de polémistes… je voudrais me placer sur un autre terrain, celui de l’identité, sans doute moins prisé et moins clinquant mais aux implications humaines, concrètes, morales tout aussi importantes.
C’est de promotion de la paix que j’aimerais parler, de combat identitaire territorial mené par nos parents avant nous -la Marche Verte reste présente dans toutes les mémoires- et dont nous allons voir l’aboutissement, et bien sûr j’aimerais parler également de liens entre nous Marocains musulmans et juifs, vivant au Royaume ou en diaspora.
Donc nous avons gagné la reconnaissance de notre souveraineté nationale : enfin cette terre pour laquelle nous avons consenti tant de sacrifices, qui est nôtre -cela ne nous est contesté que par des mercenaires soutenus pour des raisons internes par un régime en bout de course- voit affirmée au grand jour cette ‘’onction’’ internationale qui lui apportera ce ‘‘coup de pouce’’ qui lui manquait.
Chaque Marocain(e) digne de ce nom se sent aujourd’hui ‘‘complété’’ dans son identité saharienne !
C’est tellement beau de voir un combat que l’on mène depuis si longtemps franchir une telle étape, c’est tellement bon de voir la famille réunie d’autant plus qu’après avoir vécu ce lamentable épisode de Guergarate le risque existait de voir des vies humaines sacrifiées par un polisario aux abois.
C’est donc la paix qui se trouve ici confortée, ô bien sûr notre vigilance reste de mise mais parions que les répercussions de cette reconnaissance par les USA aura un effet domino de bon augure.
Autre volet de notre identité : sa composante juive. Bien sûr représentée par nos compatriotes de confession juive vivant au Royaume mais aussi par tous ceux qui aujourd’hui -tout comme nos compatriotes MRE- vivent à travers le monde, dont 800.000 ambassadeurs juifs marocains vivant en Israël.
Il y a quelques jours de cela un événement a d’ailleurs lié marocanité du Sahara et Israéliens d’origine marocaine, lorsque ceux-ci ont organisé une manifestation de soutien à notre cause nationale dans la ville d’Ashdod.
Comment ne pas être sensible à de telles marques d’attachement, à de telles preuves d’amour filial ?
Très sincèrement il faudrait être aveugle et ingrat pour ne pas reconnaître que notre Royaume est le seul pays arabe et musulman ayant de vraies relations sincères et profondes avec ses enfants vivant en Israël.
Ô bien sûr là aussi les réseaux sociaux se sont fait l’écho de propos négatifs, notamment ceux voulant y voir le fruit d’un ‘’marchandage’’. Autant il serait imbécile de nier que ce qui intéresse aussi les Américains est le rétablissement des relations diplomatiques entre le Maroc et Israël, autant ce serait faire preuve d’ignorance de la réalité que de croire que nous avons besoin de tierce partie pour nouer des liens avec 800.000 des nôtres et du pays où ils vivent.
Ces voix qui dénoncent auraient pu elles aussi y voir le fruit d’un cheminement de notre pensée, les résultats d’une analyse à la fois pragmatique et attentive au bien commun, et se saisir de cette option pariant sur l’avenir comme d’une chance concrète pour la paix. SM le Roi ayant réaffirmé son soutien à la solution de deux Etats passant par des négociations entre les deux parties, israélienne et palestinienne, le rôle du Maroc est donc un élément majeur du chemin vers la paix.
Saluons donc l’orientation de notre Nation qui en fait un acteur majeur, saluons les décisions de notre Souverain, nous avons un grand Roi, qui fait des choix sages, réfléchis, qui savent nous positionner dans le bouleversement géostratégique en cours.
Une page nouvelle s’ouvre, soyons-en tous les auteurs.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *