Chroniques

Makrahtch (J’aimerais bien)…

© D.R

L’opération Makrahtch est lancée et se poursuivra sur les réseaux sociaux et les quartiers de Casa, les résultats du dépouillement de ces bulletins seront publiés et permettront ainsi de tracer une feuille de route d’activités répondant réellement aux envies de ces jeunes, pour les mois à venir.

Ce qui me séduit le plus lorsque des jeunes décident de franchir le pas et de s’engager dans le mouvement associatif, c’est bien sûr leur détermination mais aussi leur esprit d’innovation.
L’inventivité d’une association qui se crée est l’un des éléments principaux de son attractivité, de sa capacité à séduire la jeunesse.
Depuis plusieurs semaines, de jeunes Casaouis réfléchissent à un concept d’association qui sortirait des sentiers battus et qui ferait le choix clair de s’intéresser à une catégorie de jeunes – bien trop souvent délaissée– ceux des quartiers populaires.
Leur cible ainsi définie, ils se sont attachés à choisir les moyens avec lesquels ils allaient œuvrer pour et avec cette jeunesse.
Afin de ne pas se disperser, ils entendent se consacrer à deux domaines précis : le sport et la culture !
Leur philosophie publiée sur les réseaux sociaux l’exprime parfaitement :
«Cette jeunesse des quartiers populaires regorge de talents tant sportifs que culturels, OXY’JEUNES souhaite leur donner le coup de pouce nécessaire.
OXY’JEUNES souhaite devenir un tremplin pour la jeunesse des quartiers de Casa en axant son action sur le sport et la culture et en lui donnant les outils nécessaires.
– Agir pour faire naître des envies,
– Agir pour faire émerger des talents
– Agir pour donner libre cours à des initiatives innovantes».
Leur première action ce samedi a d’ailleurs illustré cet esprit novateur qui les guide.
Organiser des activités pour les jeunes des quartiers populaires certes, mais pourquoi ne pas leur demander avant tout leur avis, pourquoi ne pas les consulter directement ?
Une fois cette décision prise, ils se sont lancés dans les préparatifs, et ayant participé à leurs réunions, j’ai vraiment et fortement apprécié leur façon de la mettre en pratique.
La question primordiale est évidemment :
– De quelles activités -culturelles, sportives… les jeunes des quartiers populaires rêvent-ils ?
– Comment souhaitent-ils y participer, s’impliquer ?
Le plus simple pour le savoir et pour répondre à leurs attentes, leurs envies, leurs rêves et leur permettre de s’approprier ces activités est DE LEUR POSER DIRECTEMENT LA QUESTION !
Et ce samedi ils se sont lancés dans cette consultation grandeur nature en la débutant par l’ancienne médina de Casa : urne en bandoulière et bulletins de vote en main, il se sont donc éparpillés dans les ruelles de la médina à la rencontre des jeunes, les incitant à s’exprimer, à choisir et à voter.
Démarche à saluer à bien des égards, le moment de surprise, voire de méfiance, passé les jeunes ont beaucoup apprécié l’initiative et ont répondu en très grand nombre.
L’opération MAKRAHTCH est lancée et se poursuivra sur les réseaux sociaux et les quartiers de Casa, les résultats du dépouillement de ces bulletins seront publiés et permettront ainsi de tracer une feuille de route d’activités répondant réellement aux envies de ces jeunes, pour les mois à venir.
Moi-même je me ferai l’écho de MAKRAHTCH, car très sincèrement je crois beaucoup à cette façon d’agir, persuadé que je suis que cette jeunesse doit surprendre pour permettre de sortir de certains schémas de pensée dépassés.

Articles similaires

Chroniques

Nos jeunes et les discours de haine

Les jeunes qui représentent 16% de la population mondiale et qui sont...

Chroniques

La France à l’extrême, au pire morcelée et ingouvernable !

Ce scénario qui fait parler Jordan Bardella le patron du RN, comme...

Chroniques

110.000 enfants travaillent au Maroc !

Force est de constater que malgré des avancées certaines et des efforts...

Chroniques

«Islamophobie»… ou ne pas mieux vivre ensemble !!!

Par la peur de l’autre, on crée d’autres peurs, celle d’avoir peur...