970x250

Mon abécédaire : Ces noms et ces mots qui ont fait mon année 2021

Mon abécédaire : Ces noms et ces mots qui ont fait mon année 2021

A : André Azoulay, l’admirable combattant des grandes et belles causes. Lui-même et son épouse – militante de l’ombre- Katia, sont des repères exceptionnels dans ma vie, qui m’éclairent lorsque je doute. Merci à eux.

B : Bahaa Trabelsi, quelle plume, quelle battante !

C : Cyril Oulion, Marocain de coeur, acteur social de Marrakech incontournable.

D : Dakiri Hicham, jeune MRE de France qui incarne à merveille ce «2 pays, 1 coeur» cher à sa philosophie. Hommage à ces Marocains d’ailleurs qui soutiennent leurs familles vivant au Maroc, en cette période si difficile.

E : Éminence, Monseigneur Cristobal Lopez Romero, archevêque de Rabat et cardinal, la bonté incarnée.

F : Fahd Yata, grand journaliste, grand ami et homme de conviction. Il me (nous) manque déjà. G : Génération actuelle : cette magnifique jeunesse marocaine, grande cause de ma vie ! H : Hammouchi Abdellatif, grand patriote qui – avec ses équipes – veille sans relâche sur notre sécurité.

I : Imam Omar El Mrini de la Zaouia soufie Harrakia Derkaouia, l’un des rares imams qui répond présent lorsque les jeunes font appel à lui.

J : Jérémie Dahan, il est l’une des figures de la nouvelle génération de la communauté juive marocaine, brillant et modeste. L’un des fondateurs du Club Salam Lekoulam.

K : Karim Mazid, surnommé le Ptit Loup des Mers, véritable champion de surf, qui traverse de grandes épreuves avec beaucoup de courage et de résistance.

L : Lawrence M. Randolph, consul général des États-Unis au Maroc, un diplomate en plein de l’époque actuelle.

M : Moussa Laarif, acteur associatif devenu élu de Rabat, exemple de disponibilité et de proximité.

N : Narjis Nejjar, grande amie cruellement meurtrie par la vie cette année, elle est dans mes pensées.

O : Ottmani Tariq, maire d’Essaouira, l’homme de la situation, une grande chance pour la ville.

P : Pays, mon Maroc, si cher à mon coeur. Q : Qasimi Smain, franco-marocain champion de canoë kayak, fraternel, il parraine les jeunes surfeurs de MogaMoujaSurf.

R : Rav Jacky Sebag, rabbin «Made in Morocco», un pur enfant du pays doté d’une érudition époustouflante.

S : Said Ryare, une découverte pour moi, jeune chef d’entreprise rentré de France, le coeur sur la main.

T : Takashi Shinozuka, ambassadeur du Japon au Maroc, d’une sympathie à toute épreuve et d’une très grande ouverture d’esprit.

U : Uri Mellul, jeune acteur de la société civile à Ashdod, hâte de le rencontrer.

V : Victor Ohayon, le colonel major, unique gradé de confession juive de l’armée marocaine, il nous a quittés sans prévenir, je pense très souvent à lui.

W : Wali Karim Kassi Lahlou, grand commis de l’Etat et véritable homme de terrain, disponible, proche, empathique…exemplaire !

X : Xénophobie, l’un de mes combats de toujours, hélas plus que jamais d’actualité.

Y : Yannick Assor Soussana, cheffe d’entreprise dont l’engagement social fait des miracles.

Z : Zniber Rita, grande dame, généreuse, digne, discrète… un réel soutien de toujours.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *