Prémices d’une nouvelle ère…

Prémices d’une nouvelle ère…

C’est d’une nouvelle ère de l’engagement associatif dont je voudrais vous parler ici.

Depuis longtemps j’essaie d’œuvrer pour une façon de militer plus actuelle, plus en phase avec les nouvelles générations et en symbiose avec les exigences de l’époque, c’est-à-dire une action plus concrète -sur le terrain- un engagement plus participatif que charitable, et une place beaucoup plus grande faite aux jeunes au sein des instances dirigeantes des associations.
Bien sûr les termes sociétés civiles et ONG ont leur pertinence et leur rôle est primordial mais personnellement je suis un fervent partisan d’un mouvement associatif jeune ‘‘de terrain’’.
Notre population -notre jeunesse en particulier- a besoin d’images valorisantes, d’exemples, de modèles identificateurs, les jeunes acteurs associatifs -eux-mêmes issus de la population, des quartiers populaires – peuvent remplir ce rôle.
Nous avons besoin d’inventivité, de créativité, d’esprit novateur, une certaine façon de militer est obsolète : la ‘’charité’’ est contre-productive et infantilisante -ce qui ne signifie certainement pas la fin de la solidarité, de l’entraide, mais dorénavant pensée et effectuée en termes d’échanges, de dignité, de respect.
De plus en plus l’action associative doit coller au terrain, aux réalités, aux besoins concrets et surtout se pratiquer en termes de participation, de partenariat.
Je milite depuis longtemps -avec d’autres- pour une action associative rénovée, notamment sur deux plans :
– L’apport des figures emblématiques, charismatiques, populaires aux actions associatives : stars, sportifs, artistes, femmes et hommes de lettres…
Et
– Le travail en collaboration avec les autorités.
La traversée de la pandémie, le confinement qui en a résulté ont changé bien des choses, bien des visions, bien des pratiques : les jeunes sont l’une des grandes révélations de cette épreuve, proactifs, concernés, présents, courageux… partout ils se sont mobilisés, se sont activés et se sont mis à la disposition des plus fragiles, des précaires, de la société..
Ils ont été galvanisés en quelque sorte, dans les quartiers notamment, ils ont senti à quel point ils pouvaient être utiles, ils ont vu que notre société -qui jusqu’alors les ignorait voire bien souvent les méprisait- a découvert d’un seul coup que cette jeunesse était valeureuse, patriote, talentueuse.
Aux côtés des soignants, des représentants de l’ordre, des agents d’autorité, ils ont été en quelque sorte la 3ème force. Celle qui a géré le social, l’humanitaire, le réconfort, le maillage solidaire…
Bien plus que les élus par exemple, ils ont rempli un rôle de proximité : à la fois efficaces, rassurants et disponibles.
Et les deux aspects du mouvement que je citais plus haut ont clairement pris leurs marques durant ces 4 mois : le phénomène que j’espérais voir émerger de tout cœur depuis longtemps s’est concrétisé et les ‘’stars’’ se sont engagées aux côtés des jeunes, apportant leur popularité, leur charisme, leurs voix aux causes que ces jeunes défendaient, je peux en citer quelques-unes tels Mustapha Hadji, La Fouine, Leila Ghandi, Nordine Lakhmari, Latefa Ahrrare, Abdelmajid Bekkas… le professeur Jaafar Heikel…
Dans notre pays c’est plutôt nouveau et c’est un très bon signe !
L’autre volet a été le travail de proximité en bonne entente, en coopération avec l’autorité (walis, gouverneurs, caïds, moqqadems) – ce n’est pas encore vrai partout, de vieux réflexes perdurent – mais il y a réellement une nouvelle génération d’agents d’autorité, qui sont totalement acquis à cette pratique.
Et là aussi ceci est porteur d’espoir, c’est une piste à explorer totalement pour l’avenir : cette façon de faire doit devenir la règle dans notre futur modèle de développement.
J’y crois, notre tissu associatif, notre mouvement jeune notamment, sont mûrs pour dépasser les tabous et a-priori obsolètes et accompagner une nouvelle ère.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *